créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Pilote
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par rohagus
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure MonoChat
Violette couleur, pas violette fleur, ni Violette et Bidouille.
lanjingling
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Vestige Graphic ? Non. L'éditeur veut encore donner le vertige !

Bandes Dessinées : auteurs, séries, et toutes ces sortes de choses... ]


retour forum
Pages : 1

Harry Naybors, 11.05.2018 à 18:47368923
Ayant à l'époque acheté HIGH SOCIETY afin de découvrir cette œuvre dont j'avais entendu tant de bien, je reste persuadé que publier le tome 2 de la série en premier sous prétexte que le tome 1 était moins bon/lisible/abouti/accessible était une idée à la con comme ça a toujours été le cas à chaque fois qu'un éditeur a procédé de cette manière ! non, SANDMAN n'était pas lisible dans le désordre contrairement à ce que DELCOURT avait voulu nous faire avaler en commençant par le milieu de la série avant de revenir au début et ainsi de suite... non, publier LOVE AND ROCKETS en commençant par LOVE AND ROCKETS X comme l'avait aussi fait RACKHAM, sous prétexte que c'est un récit indépendant du reste de la série, ne fonctionne pas (certes DELCOURT n'a pas fait beaucoup mieux par la suite mais au moins ils ont rendu la série un minimum lisible) ! encore récemment, la tentative de réédition du VALENTINA de Crépax chez ACTES SUD avec des ouvrages "thématiques" regroupant les récits dans le désordre, comme par hasard ça s'est arrêté au bout de deux tomes ! Bref, pour CEREBUS, si la série commence par un tome 1, il aurait fallu commencer par là, je suis persuadé qu'on aurait plus apprécié les suivants.

lanjingling, 11.05.2018 à 15:44368921
Courage, c'est après la 5500eme page que l'oeuvre se révèle vraiment :)

Thierry, 11.05.2018 à 10:02368911
arrivé aux alentours de la page 400, je peux désormais affirmer que Cérébus, ça m'emmerde grave.
Je me suis lancé avec un apriori positif, malgré certains trucs que j'avais lu sur la misogynie crasse de l'auteur.
Graphiquement, pas grand chose à dire. C'est très bien, même si le style me semble un peu daté après pas loin de 40 ans. Cela reste une question de goût.
Côté histoire, c'est loooooooooooonnnnnng.
Pourquoi tirer la corde sur 500 pages pour ce truc ? Intrigue de couloirs, traficotages électoraux, satire des rouages de la haute société avec le piment supplémentaire d'introduire un porc terreux et barbaresque au milieu de ce panier de crabes. Pourquoi pas ? Mais 500 putain de pages à voir s'agiter une galerie de personnages pour lequel l'auteur ne semble à aucun moment se soucier d'introduire un minimum de soupçon d'empathie. C'est trop. Beaucoup trop. Je m'en fous de Lord Julius et de tous les autres. Je m'en fous de Cérébus qui tombe vraiment comme un cheveux dans la soupe. Je n'ai même aucune envie de s'avoir comment tout ça va finir.

Le PBE, 15.12.2015 à 14:23360332
Thierry :
oui, un éditeur qui réalise un beau travail patrimonial (Breccia, Nakazawa, Tatsumi) et propose quelques belles découvertes (ils furent parmi les premiers à proposer Pralong, Hanawa, Gipi, Scott McCloud)

Et Long !

crepp, 15.12.2015 à 10:06360324
Je rejoins Thierry, très peu de raté, j'ai beaucoup aimé les albums édités avec Coconino Press. Par contre, ça fait longtemps que je n'ai pas acheté un album chez eux.

Thierry, 14.12.2015 à 10:55360301
oui, un éditeur qui réalise un beau travail patrimonial (Breccia, Nakazawa, Tatsumi) et propose quelques belles découvertes (ils furent parmi les premiers à proposer Pralong, Hanawa, Gipi, Scott McCloud)

NDZ, 14.12.2015 à 10:16360299
Il me semblait avoir lu dans une interview d'il y a quelques années que la maison réduisait le nombre de parution mais avait un modèle économique qui permettait de faire du "long terme" et donc des "pauses raisonnées" sans toutefois disparaître.

Je l'espère car en règle générale, Vertige Graphic publie d'excellents livres (je pense aux Breccia mais aussi à l'Elephant d'Isabelle Pralong ou à la série Cerebus qui est un ancêtre méconnu de Bone - plus complexe et difficile d'accès, mais tout aussi divertissant tout en faisant tourner un peu les méninges).

Mr_Switch, 13.12.2015 à 19:32360297
Ouverture d'un nouveau sujet : voici plusieurs années que l'éditeur semble comme mort. Mais jamais d'acte de décès officiel qui viendrait le confirmer.

Autre chose assez bizarre : la disparition de l'éditeur, une figure historique quand même, n'a jamais semblé émouvoir grand monde. Ou du moins, c'est comme si on ne voulait pas en parler publiquement, superstitieusement. Il y a eu la création d'Ici-Même, non étrangère à Vertige Graphic ; là encore personne pour vraiment prendre des nouvelles de V. G...

Mais non ! Vertige Graphic est bien vivant !

Pour preuve, il y a notamment la sortie d'autres épisodes de l'Eternaute en 2014 - dans une certaine indifférence... -, ainsi qu'en octobre dernier.


Le Retour

Le Retour

Mr_Switch, 13.12.2015 à 19:20360296
Voici le message vestibulaire de nouveau sujet !

Pages : 1

retour forum

bordure
coin bordure coin