créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Grands Prix
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par CoeurDePat
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure MonoChat
Karoutcho !
Mr_Switch
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Ni news, ni potins, ni infos ni même scoop...

Bandes Dessinées : auteurs, séries, et toutes ces sortes de choses... ]


retour forum
Pages : 1 - 2 - 3 - 4

lanjingling, 20.04.2018 à 14:21368803
L'art de la liste en Extrême-Orient, cadeau pour Mael.

lanjingling, 14.04.2018 à 4:33368755
david t :
Pierre :
... chien (dont le nom m'échappe - ce n'est pas Berthold, car Berthold était le saint-Bernard idiot) ...


il t'échappe car il n'est dit nulle part (et il y a même un gag, quelque part, à ce sujet, mais ne demandez pas où

Ne t'inquiète pas, on tombera bien dessus un jour par hasard.

Et il y a même une explication a cela:
"BDK : Hergé avait fini par céder à la pression de ses lecteurs en avouant le prénom de Haddock. Allez-vous un jour avouer quel est le nom du chien dans le génie des alpages ?

F’Murrr : Je n'y ai jamais pensé ! Quand je vois un chien, je l'appelle "Le chien". Et je trouvais intéressant d'avoir un berger qui donnerait un nom à toutes ses brebis, mais pas à son chien ! L'anonymat du chien coïncide aussi avec le fait qu'on ne voit pas ses yeux. Il est un peu absent. Il n'est pas réellement intégré à ce monde-là. Le berger, lui, ça va… enfin, Athanase, parce que j'ai été obligé de virer le vieux !
BDK : Mais oui… Pourquoi ! ?
F’Murrr : Parce qu'il m'ennuyait ! Il devenait trop souvent le souffre-douleur. Il était toujours en retrait, spectateur des fantaisies du chien ou des brebis. Ca finissait par être déprimant ! C'est peu être ce qui s'est passé pour Franquin avec Fantasio dans les histoires de Gaston. Fantasio et Gaston finissaient par ne plus se supporter. L'agressivité entre les deux devenait de plus en plus forte. Jusqu'à son remplacement par Prunelle. C'est amusant, comme les personnages vivent malgré leurs auteurs !"

Le commentaire sur Fantasio me rappelle que F'murrr est l'auteur du premier, et un des meilleurs, Spirou vu par, "Spirella, mangeuse d'écureuils."

Ah, oui, finalement, il s'appelle bien F'murrr, et F'murr seulement par un incident stupide. Interview rvlatrice (pour moi en tout cas)
"BDK : combien de R à F'murrr ?
F’Murrr : Au début, il y avait chez Pilote un rédacteur en chef très « fonctionnaire ». Il m'a expliqué : "En français, il n'y a pas de consonne triplée" ! D’autorité, il a supprimé un R. Quand il est parti, plus personne ne m'a jamais rien dit."

lanjingling, 13.04.2018 à 16:58368748
Ce n'est pas de la B.D., je ne suis même pas certain (faudra que je vérifie) qu'il y ait une seule page de B.D. dedans. Et comme il est pourtant dans la bullebase, il faut absolument inclure aussi "le petit tarot de f'murr" paru chez futuropolis,chef d'oeuvre, paru chez un mythique éditeur de B.D qui plus est.


Quant au Génie des Alpages, jusqu'au numéro 5, ils ne sont pas de F'MURRR, mais bien de F'MURR (comme écrit sur la couverture) (F'murr, comme "le chat Murr", ai-je appris suite au décès de l'auteur).
J'ai aussi appris que F'murr n'était pas Alpin, mais Parisien, comme moi, qu'il y a fréquenté le même lycée que moi, et que tous deux avons une forte affinité pour les Alpes drômoises et leurs moutons (et chèvres); c'est la raison pour laquelle j'avais acheté l'album en vignette lors de sa sortie. Cela ne le rend que plus cher à mon coeur.

lanjingling, 08.04.2018 à 12:25368711
Merci. Ce n'est donc pas un coup bas de la censure chinoise, une réplique tordue aux nouvelles taxes des Etats-Unis :)

Mr_Switch, 08.04.2018 à 10:16368710
Oui.
Et il y a quinze jours, quelqu'un s'en etonnait sur le forum Pimpf.

lanjingling, 08.04.2018 à 6:04368705
Le forum Pilote est cassé ?

Glotz, 20.03.2018 à 22:16368608
Pierre :
L'ours du n°16 de Charlie mensuel nous apprend qu'il a été imprimé chez Henon, au 11 rue Stendhal, à Paris.

Et tout ça qui a été rasé pour construire des grands apparts à la décoration douteuse dans les années 1980. Snif.

Pierre, 20.03.2018 à 18:52368607
L'ours du n°16 de Charlie mensuel nous apprend qu'il a été imprimé chez Henon, au 11 rue Stendhal, à Paris.

Mr_Switch, 19.03.2018 à 17:26368604
Je te rassure.

Anoeta, 19.03.2018 à 17:02368603
Rassure moi, tu as fait une recherche sur le net pour trouver ces infos !
Pas de news de JLouis depuis un moment sur Bubulle... Sait-il au moins que Burns est BulleGP ?

Mr_Switch, 18.03.2018 à 14:12368592
La saison 6 est en fait un ensemble d'épisodes des saisons 1 et 2 remastérisés.
Ce qui fait qu'on retrouve des scénarios de Jean-Louis Capron, et même une participation de Manu Larcenet (avec Gaudelette), qui ne sont pas récents.

Anoeta, 18.03.2018 à 11:53368589
Je regarde Oggy et les cafards en ce moment même avec ma fille et je découvre que le scénario a été réalisé par un bulledarien !

lanjingling, 11.03.2018 à 1:42368462
Thierry :
grâce à cellophane, je découvre que Carmen McCallum existe encore
on est en train de découvrir les Ric Hochet de la génération suivante

Sur le lectorat massif et majoritaire, (pareil pour le cinéma)qui suit les mêmes séries et leurs ersatz depuis des lustres, en fuyant comme la peste toute surprise et invention, graphique, narrative ou autre, une étude montre que paradoxalement, les fausses nouvelles se propagent plus que les vraies parce que justement elles sont différentes et surprenantes...

Une explication est fournie par C.S. Lewis, pour qui le "lecteur ordinaire", ou non littéraire, "demande une action rapide, [...]recherche l’excitation, le péril imminent, le sauvetage in extremis, le plaisir étant celui de la tension sans cesse renouvelée et libérée."

Donc, sur Twitter comme en littérature, en B.D., au cinéma, en politique démagogique, en système économique ultra-libéral, le fonctionnement est identique, excitation uniquement émotionnelle permanente dans un cadre immuable, qui s'oppose à "l'acuité cognitive, l'énergie langagière, et le pouvoir d’invention."
Mais à la différence de la B.D., du cinéma ou de la politique, je doute que Twitter puisse contenir l'alternative.

lldm, 27.02.2018 à 18:22368391
lldm :
Herbv :
lldm, dans le catalogue de l'expo, j'ai la demi-planche 41 en version N&B d'origine, est-ce que ça t'intéresse plus ?

(du coup, il n'y a pas l'inversion de l'expo, la 42 n'étant pas reproduite).

Et il y a la reproduction d'un gag en 1 case (tout en hauteur) avec Gaston qui fait une blague à Fantasio à base de lâcher de tête-ballon gonflable :)


oui, ça m'intéresse tout de même : je ferai des essais de montage avec diverses versions et poserai celle qui sera la plus cohérente avec ce que nous faisons (une espèce d'"atlas mnémosyne" collectif). Merci (donc : en 300 dpi, pour qu'il n'y ait pas de perte à l'impression). tu peux m'envoyer ça en privé.


bien reçu, merci
ça va être super joli, ça

lldm, 22.02.2018 à 22:14368377
Herbv :
lldm, dans le catalogue de l'expo, j'ai la demi-planche 41 en version N&B d'origine, est-ce que ça t'intéresse plus ?

(du coup, il n'y a pas l'inversion de l'expo, la 42 n'étant pas reproduite).

Et il y a la reproduction d'un gag en 1 case (tout en hauteur) avec Gaston qui fait une blague à Fantasio à base de lâcher de tête-ballon gonflable :)


oui, ça m'intéresse tout de même : je ferai des essais de montage avec diverses versions et poserai celle qui sera la plus cohérente avec ce que nous faisons (une espèce d'"atlas mnémosyne" collectif). Merci (donc : en 300 dpi, pour qu'il n'y ait pas de perte à l'impression). tu peux m'envoyer ça en privé.

Mr_Switch, 22.02.2018 à 21:10368376
Tiens, lesdites demi-planches 41 et 42 sont estampillées d'un Y, ce qui ressemble fort à un crédit d'Yvan Delporte au (co)scénario.

Pierre, 22.02.2018 à 20:54368375
Anoeta :
Ah OK, je n'ai du lire le livre qu'en 89/90... J'ai rattrapé la série avec Spirou à Moscou je pense...


L'album a dû paraître vers 1987-1988 mais il compile des récits complets plus anciens, des débuts de Tome&Janry (l'histoire du titre étant une parodie d'Oncle Paul, ce que je n'ai compris que bien plus tard ...).

Anoeta, 22.02.2018 à 20:02368374
Ah OK, je n'ai du lire le livre qu'en 89/90... J'ai rattrapé la série avec Spirou à Moscou je pense...

Pierre, 22.02.2018 à 19:19368373
Anoeta :
De mémoire, l'histoire Vilain faussaire se moque d'ailleurs des numérotations étranges de Gaston (tome 0 / tome R1 au lieu de tome 1...) en imaginant qu'il y a un trou dans la série.


Il y avait réellement un trou dans la série ! Le n°5, objet de la contrefaçon du titre et qui répondait au fameux: "il n'y aura jamais d'album 5" y fait écho. Trou bouché en 1986 avec la parution du R5 qui a rendu obsolète cette mythique lacune, de même que la renumérotation opérée à la fin des années 90 rend mon message totalement incompréhensible ...

Anoeta, 22.02.2018 à 18:46368372
De mémoire, l'histoire Vilain faussaire se moque d'ailleurs des numérotations étranges de Gaston (tome 0 / tome R1 au lieu de tome 1...) en imaginant qu'il y a un trou dans la série.

Mr_Switch, 22.02.2018 à 13:13368371
Glotz :
Les planches 41 et 42 ont notamment été reprises dans l'album 0, page 48 :



Oui. Et pour bien expliciter la chose : il s'agit de la dernière planche du livre. L'album se finit donc sur cet éloignement erratique de Gaston.

Ce tome 0 a d'ailleurs une thématique annexe autour de la sphère : ce zéro, les ballons objets de la discussion (les deux demi-planches + le gag vertical), des bulles de savons, des boules, des noix, des marrons, des lunes, des Atomium...

Herbv, 21.02.2018 à 21:19368367
lldm, dans le catalogue de l'expo, j'ai la demi-planche 41 en version N&B d'origine, est-ce que ça t'intéresse plus ?

(du coup, il n'y a pas l'inversion de l'expo, la 42 n'étant pas reproduite).

Et il y a la reproduction d'un gag en 1 case (tout en hauteur) avec Gaston qui fait une blague à Fantasio à base de lâcher de tête-ballon gonflable :)

lldm, 21.02.2018 à 14:28368366
yancomix :
Si besoin je peux essayer de scanner la page dans l'album (sans savoir si le résultat sera meilleur).


Merci à tous les deux, mais pour la page de l'album, le scan trouvé par Glotz ira effectivement très bien (comme je l'ai dit, son seul vrai défaut est sans doute la couleur, mais le magazine est en noir et blanc)

yancomix, 21.02.2018 à 12:15368364
Si besoin je peux essayer de scanner la page dans l'album (sans savoir si le résultat sera meilleur).

Herbv, 21.02.2018 à 10:57368363
Je pense aussi que la qualité de la planche trouvée par Glotz devrait suffire. Je vais tout de même regarder tout à l'heure en biblio si je trouve le tome 0 pour l'emprunter et scanner la planche. Ma photo de la repro proposée pendant l'expo Gaston n'est pas bonne (flou de bouger, j'avais mal réglé la vitesse de mon APN), sans parler de l'inversion des deux demi-planches... :)

lldm, 21.02.2018 à 0:49368361
Glotz :
Le mieux que j'aie trouvé en ligne c'est un scan format 1920×2656 tiré de la version Dupuis 2009. Ça a l'air recolorisé mais je ne pense pas sûr que ç'ait été redessiné pour l'album.


oui oui, c'est ce que signifait l'allusion au leitmotiv : qu'il a até perçu comme tel par les lecteurs assidus au point que ça emblématise Gaston. Pour ton image, ça pourrait aller, Pré Carré est en noir et blanc de toute façon, pas grave pour ces couleurs malencontreuses.
Merci (à Herbv, et à toi).

Glotz, 21.02.2018 à 0:30368360
lldm :
C'est celle-là ! (avec le plan sur la cheminée) Oui! C'est ce que j'avais en tête. S'il y a moyen de chopper une qualité imprimable, ce serait vraiment parfait, merci (et merci beaucoup aux autres d'avoir été si prompts). Je ne me souvenais pas que ça avait été redessiné pour un album ; le dessin qui revient à ma mémoire en regardant vos scans, c'est ce fameux "premier Gaston", plus aride, pour lequel j'ai une grande tendresse.

Tout le mérite en revient à Herbv.

Le mieux que j'aie trouvé en ligne c'est un scan format 1920×2656 tiré de la version Dupuis 2009. Ça a l'air recolorisé mais je ne pense pas sûr que ç'ait été redessiné pour l'album.

lldm :
C'est visiblement un leitmotiv chez Franquin ; un colistier du Terrier me passe un lien vers un festival Spirou dont voici l'affiche :

Je ne suis pas sûr que Franquin ait été beaucoup impliqué dans la préparation de l'affiche de ce festival Spirou de 2017 ;)

Mais ça confirme que le ballon Gaston a marqué pas mal de lecteurs. Comme l'indique également l'existence de cette douteuse figurine à 120€ :

lldm, 20.02.2018 à 23:48368359
C'est visiblement un leitmotiv chez Franquin ; un colistier du Terrier me passe un lien vers un festival Spirou dont voici l'affiche :




( http://www.generationbd.com/index.php/accueil/1-nouvelles-bd/3881-2017-07-26-07-41-15.html )

lldm, 20.02.2018 à 23:42368358
Glotz :



C'est celle-là ! (avec le plan sur la cheminée) Oui!
C'est ce que j'avais en tête. S'il y a moyen de chopper une qualité imprimable, ce serait vraiment parfait, merci (et merci beaucoup aux autres d'avoir été si prompts).
Je ne me souvenais pas que ça avait été redessiné pour un album ; le dessin qui revient à ma mémoire en regardant vos scans, c'est ce fameux "premier Gaston", plus aride, pour lequel j'ai une grande tendresse. Ceci dit, le top serait pour l'article d'avoir les deux versions ; lun d'entre vous a-t-il un bon scan pour faire ça ? (ce serait peut-être plus simple, du coup, de causer de ça par courrier)


Herbv, 20.02.2018 à 23:16368357
Oui, sacré erreur. Incroyable une telle bourde !

Ceci dit, je ne m'en étais pas aperçu à l'époque. C'est en recadrant la photo après avoir fait des recherches dans mes archives photos de l'expo que je m'en suis aperçu.

Glotz, 20.02.2018 à 23:13368356
Herbv :
Merci. Je n'ai même pas eu le temps d'uploader la photo prise à l'expo Gaston :)

Pas très malin le commissaire de mettre le 42 au-dessus du 41 :)

Glotz, 20.02.2018 à 23:11368355
Les planches 41 et 42 ont notamment été reprises dans l'album 0, page 48 :



Sinon, bonus, gag 99 :


Et gag 108 :

Herbv, 20.02.2018 à 22:55368354
Merci. Je n'ai même pas eu le temps d'uploader la photo prise à l'expo Gaston :)

J'ai le catalogue de l'expo, je pourrai donc faire un scan correct.

Glotz, 20.02.2018 à 22:51368353
Herbv :
Ah ! J'ai une autre possibilité (décidément, cette expo Gaston était riche en planches ;) ) : les demi-planches 41 et 42 publiées dans le Spirou 1068 et 1069 de 1958. On voit Gaston qui traverse tout le bureau de Fantasio pour alimenter la tête-baudruge pour l'une et la tête-baudruche de Gaston qui s'envole avec Gaston après avoir coupé la corde qui la retenait pour l'autre.

Je ne l'ai pas en bonne qualité, mais voici pour illustrer ce qui semble être la bonne réponse. Franquin, cet homme si humble, semblait bien aimer dégonfler les grosses baudruches !

Glotz, 20.02.2018 à 22:45368352
Mr_Switch :
Bien sûr, tu ne fais pas un amalgame avec Fantasio, dans la Mauvaise tête ?

Les Grands Franquiniens se rencontrent ;)

Herbv, 20.02.2018 à 22:45368351
Ah ! J'ai une autre possibilité (décidément, cette expo Gaston était riche en planches ;) ) : les demi-planches 41 et 42 publiées dans le Spirou 1068 et 1069 de 1958. On voit Gaston qui traverse tout le bureau de Fantasio pour alimenter la tête-baudruge pour l'une et la tête-baudruche de Gaston qui s'envole avec Gaston après avoir coupé la corde qui la retenait pour l'autre.

Glotz, 20.02.2018 à 22:43368350
Un supplément de Spirou offrant un ballon de baudruche Gaston à gonfler ?


Ou la couv du Gaston R4 ?


En tout cas il aimait bien les ballons :


Sinon ta mémoire a peut-être fait une association avec la fameuse couverture de La Mauvaise Tête et son Fantasio géant :


Herbv, 20.02.2018 à 22:35368349
Est-ce une baudruche en tête de Gaston "poursuivant" De Mesmaeker en se dégonflant, le tout sur fond noir ?

Mr_Switch, 20.02.2018 à 22:34368348
Bien sûr, tu ne fais pas un amalgame avec Fantasio, dans la Mauvaise tête ?

sinon, tu as la 4 de couv' du tome 3 original

lldm, 20.02.2018 à 22:28368347
ah, et un détail pour l'objet de ma quête : si l'un d'entre vous dégote cette case de Gaston, j'aurai besoin du titre de l'album avec. C'est peut-être extrait d'une pub de Spirou, d'ailleurs ...

lldm, 20.02.2018 à 22:25368346
Glotz :
lldm :
cette jolie et triste planche de Veyron de 1971.

Comme un écho avec une de mes bonnes lectures récentes, le Colombo d'Altan.


merveilleux album
merveilleux Altan

lldm, 20.02.2018 à 22:16368345
un coup de main : pour un article, je cherche le scan d'une image que j'ai en tête (et que j'ai peut-être rêvée) : une tête baudruche, très gonflée, de Gaston. J'ai fouiné parmi les trois quatre albums présents dans ma bibliothèque d'enfance, et je ne l'ai pas trouvée. Quelqu'un (si elle existe) a cette image et pourrait me la scanner ?

Glotz, 26.12.2017 à 21:03367518
lldm :
cette jolie et triste planche de Veyron de 1971.

Comme un écho avec une de mes bonnes lectures récentes, le Colombo d'Altan.






(Désolé pour la qualité douteuse des photos.)

lldm, 22.12.2017 à 16:36367485
triant les planches dans les 50 premiers numéros d'Actuel (70/75), je trouve des tas de merveilles inédites ailleurs en français de Crumb, des tas de planches expérimentales pour constituer un éventuel hors série de Pré Carré, mais aussi cette jolie et triste planche de Veyron de 1971.

lanjingling, 08.12.2017 à 3:02367248
Un article sur Yokoyama Yûichi et un entretien avec Julie Doucet, sur le thème du son dans la B.D. Cela peut donner des idées pour le Bulle Grand Prix (les deux ayant déjà été nominés).

NDZ, 30.11.2017 à 15:21367138
Blexbolex gagne a Montreuil :))

Mael, 30.11.2017 à 13:26367133
Plus que l'affiche (rien à dire de spécial, je n'ai jamais trouvé Cosey très bon et même si les bons auteurs BDs ne sont pas nécessairement affichiste, le seul perso non créé par Cosey est Mickey, et il l'a repris) mais je constate que Cultura n'est plus le sponsor principal mais "Raja l'art de l'emballage". Comme le dit Sophian Chollet sur facebook " Finalement, à l'heure où transitent des millions d'albums chaque année et où les les libraires passent plus de temps à ouvrir, vider, remplir et fermer des cartons qu'à en défendre le contenu, c'est assez cohérent que RAJA soit le principal sponsor du festival d'Angoulême."

Blague à par j'ignorai ce changement Au moins contrairement à Cultura, au moins eux ne font pas semblant d'être libraires, mais ça m'avait échappé. (mais au début j'ai cru à un jeu de mot genre Raja, l'Inde, Cosey, le Tibet, etc. Je trouvais ça très mauvais).

Anoeta, 26.11.2017 à 21:29367115
Ah ben non je ne savais pas donc merci ! D'ailleurs comment peut-on le savoir ? C'est sur le site ? Rien vu...

Mr_Switch, 26.11.2017 à 14:04367113
Je peux déjà te dire que la conférence de presse sera jeudi (ce que tu savais sûrement, ok ok)

Anoeta, 26.11.2017 à 12:49367111
La présentation des livres sélectionnés pour Angoulême c'est pour quand ? Quelqu'un sait ?

lanjingling, 25.11.2017 à 0:46367099
Glotz :
À tout hasard : Géri (1934-2015) n'a aucun rapport avec G. Ri (1852-1940).

En effet, le second est né 5 ans trop tôt pour être la réincarnation du premier (enfin, je crois que c'est ainsi que cela fonctionne, je n'y connait rien en réincarnation).

Glotz, 24.11.2017 à 21:19367097
J'avais lu des trucs sur G. Ri dans le Collectioneur de BD ou Hop et ce qui en ressortait c'est qu'il était mal connu alors qu'il avait marqué de nombreux jeunes lecteurs. Très bonne nouvelle cette édition !

Glotz, 24.11.2017 à 21:15367096
lanjingling :
Il y a lui,
qui est plus fantaisiste que science-fictionesque.

À tout hasard : Géri (1934-2015) n'a aucun rapport avec G. Ri (1852-1940).

crepp, 24.11.2017 à 20:36367095
Chez 2024, il y a aussi les deux éditions sur Gustave doré "Histoire de la sainte Russie" et "Des-Agréments d’un voyage d’agrément".
Bon faut que je vois ça dans une librairie.

lanjingling, 24.11.2017 à 15:47367093
Il y a lui,
qui est plus fantaisiste que science-fictionesque.
2024 semble avoir un fort tropisme S.F., ce qui n'est pas pour me déplaire.
Chez eux, j'avais beaucoup apprécié
,qui navigue entre jeu autour du mysticisme et d'une S.F. primitive, ou antique.

Mr_Switch, 24.11.2017 à 13:59367092
Ça me dit quelque chose, mais d'où et comment ? Je pensais que c'était peut-être dans une préface du Mariage de Monsieur Lakonik du futur Vercors (qui est cité comme lecteur de G. Ri) mais non. (Au passage, dans une autre préface, de JP Jennequin, d'un autre bouquin, celui-ci fait remonter le mot français de « science-fiction », ou plutôt « scientifiction », à 1926)

Je me souviens aussi de cette page en anglais, où il est souligné que G. Ri se prononce « J'ai ri ». Mais je n'arrive pas encore à mettre le doigt sur l'origine de mon trop vague souvenir.

Bref, cette édition semble être bien soignée (certes, on n'en doutait pas de la part de 2024) et donne envie, oui. Merci.

crepp, 24.11.2017 à 12:34367089
Des gens ont déjà entendu parlé de G.Ri (vrai nom Victor Mousselet (1853-1940)) ?
les éditions 2024 le présente comme un précurseur de la BD sf. Ils rééditent donc en album 3 récits "Dans l’Infini" (1906-1907), "Le Savant Diplodocus à travers les siècles" (1912) et "Dans la planète Mars" (1914-1915):




Je suis assez intrigué.

lldm, 20.11.2017 à 19:23367051


Le choc des titans, quand le grand journalisme rencontre le. Je sais pas. y'a pas de mots, c'est juste beau.

Pierre, 12.11.2017 à 18:44366989

Mr_Switch, 11.10.2017 à 17:54366700
[Bayard, catho. Oui. Toutefois, la principale collection de livres de bandes dessinées de Bayard (BDKids) n'est pas confessionnelle. Elle est d'ailleurs conjointe avec Milan (Milan étant dans le giron de Bayard). En tout cas quand tu croises Aymeric Jeanson, le directeur de collection, tu ne te dis pas *tiens une grenouille de bénitier* :)

Cases bien tracées à la règle, euh... C'est peut-être le cas dans les publications réellement religieuses. C'est peut-être le cas de planches dans certains magazines.
Mais ce n'est franchement pas ce qui saute aux yeux quand tu considères BDKids.]

NDZ, 11.10.2017 à 17:20366699
Ce que tu décris me fais penser aux Cahiers d'Esther de Riad Sattouf chez Allary Editions CONTACT. En même temps, la politique d'édition de la maison semble exclure "littérature jeunesse" mais se contredit pour publier l'ami d'Allary et à l'air de caresser les best-seller dans le sens du poil....

Sinon, les pré-ados en fiction c'est le créneau de Dupuis, Rue de Sèvres en bande dessinée. Bayard côté catho bon ton... et à oublier si tu n'as pas des cases bien tracées à la règle.

Sinon, les arènes BD, Actes Sud BD pour des trucs exigeants et graphiques ?

Mehdi Melkhi, 07.10.2017 à 1:38366668
Merci beaucoup pour ces adresses, c'est sympa. Je vais aller faire un tour en librairie et regarder ce que font ces éditeurs pour réfléchir à tout ça (je ne connais que Cambourakis parmi eux). Si vous avez d'autres idées, elles sont les bienvenues!

Allister Baudin, 05.10.2017 à 13:44366657
La joie de lire

Mr_Switch, 05.10.2017 à 13:18366656
Autres pages de contact d'éditeurs :
Cambourakis
Sarbacane

Docteur C, 05.10.2017 à 12:59366654
Mehdi Melkhi :

c'est un peu effrayant pour moi les salons, la foule, ce genre de choses. Je préfèrerais de loin des rapports par courrier. Et je n'ai même pas d'idée d'éditeurs possibles pour ce public qui n'est plus tout-à fait enfantin et pas encore adulte (je ne connais que Spirou ou Kid Paddle!).

- Les fourmis rouges (page de contact)
- Thierry Magnier (page de contact)

Mehdi Melkhi, 05.10.2017 à 12:30366653
Pierre :
Mehdi Melkhi :
bonjour à tous,
je viens de finir mon deuxieme album et je vais devoir me mettre en quete d'un editeur. Et je suis un peu perdu. C'est une sorte d'histoire generale, une fable sur la solitude des chercheurs. C'est un peu bete de dire qu'il s'adresse à tel ou tel public, mais disons qu'il est plutot conçu pour s'adresser à des jeunes adolescents. Disons a partir de 10. Et je ne connais rien a ce secteur editorial. Est-ce que vous connaissez des editeurs de bande dessinee qui s'adressent plutot a des publics de cet age?


Je ne connais pas grand chose au secteur de l'édition en général. Par contre, le mois prochain se tient le salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil, peut-être l'occasion de rencontrer des éditeurs ?


c'est un peu effrayant pour moi les salons, la foule, ce genre de choses. Je préfèrerais de loin des rapports par courrier. Et je n'ai même pas d'idée d'éditeurs possibles pour ce public qui n'est plus tout-à fait enfantin et pas encore adulte (je ne connais que Spirou ou Kid Paddle!).

Docteur C, 04.10.2017 à 10:12366651
Quant à Paris, historiquement la gentrification peut s'appliquer dès les vastes chantiers hausmanniens, établissant des grands boulevards et des immeubles droits, en rasant tous les habitats des pauvres et leurs rues étroites, pour les vastes profits de quelques-uns, n'avez-vous pas lu les Rougon-Macquart de Zola et en particulier La curée ?

Il faut aussi rappeler que jusque dans les années 1970 il y a plusieurs bidonvilles dans les pourtours de Paris (les plus vastes à Nanterre). Ils réapparaissent ces dernières années (ainsi sur la voie ferrée du Boulevard Ney), et si le gouvernement en place mène au bout sa réforme des APL, tout porte à croire qu'ils vont se multiplier.

Je lisais hier quelques nouvelles du quartier Saint-Michel à Bordeaux.

Quant à Joann Sfar, il se déclare lui-même « K.-O. debout ».

lanjingling, 04.10.2017 à 3:34366645
Pierre :
Mon propos n'était peut-être pas suffisamment clair.

Effectivement, je n'avais pas compris que de tout ton message , il fallait extraire
Pierre :
c'est un marchand de postiches afro qui a laissé place à une boutique de meuble design rétro suédois.
pour en conclure que tu voulais signifier
lldm :
la getthoisation issue de l'histoire coloniale française
et
lldm :
la gentrification qui fout les pauvres (colorés) en dehors des villes pour permettre à une population de petits bourgeois (blancs) de bouffer des burger bio à Barbès ou à Belleville.
, d'autant plus qu'à ton exemple tu avais accolé
Pierre :
une épicerie Coréenne a été remplacée par une sorte d'atelier culinaire
(qui n'est pas typique de "la getthoisation issue de l'histoire coloniale française", pour tromper ton monde.
Pierre, tu es taquin :)
(Et non pas un takin)
Et du coup, je n'imagine pas du tout quelle peut bien être la réponse à
Pierre :
Mais que vient faire Joann Sfar là-dedans ? Il doit bien y avoir une réponse ...

Pierre, 03.10.2017 à 23:22366644
pessoa :
Bon désolé si j'ai mal compris le message initial de Pierre et si du coup ma réponse un peu vacharde est tombée à côté.
Ca m'agace un peu que ça tourne au procès politique ensuite vu mes états de services mais disons que c'est moi qui ai commencé et restons-en à la bédé. Je suis retombé là-dessus le week-end dernier et ça m'a rappelé de bons souvenirs :



Mon propos n'était peut-être pas suffisamment clair. Dont acte.

J'ai quant à moi découvert ces pingouins dans la Balise à Cartoon, dans le Spirou que recevait mon petit frère le samedi matin et que je lisais par dessus son épaule. Si l'on m'avait dit alors que son auteur nous serait connu par le biais d'un forum de discussion sur la bande dessinée ... Je ne l'aurais pas cru, d'autant plus que j'ignorais encore l'existence d'internet.

pessoa, 03.10.2017 à 23:11366642
Et comme je connais mieux (rebel)Lyon que son équivalent Paris(-luttes), un petit topo sur un cas typique de gentrification :
Les pentes de la Croix-Rousse

Pages : 1 - 2 - 3 - 4

retour forum

bordure
coin bordure coin