créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Grands Prix
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par herbv


par oslonovitch
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure MonoChat
naoko
e m
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Comment Betty vint au monde - L.L.de Mars

Bandes Dessinées : auteurs, séries, et toutes ces sortes de choses... ]


retour forum
Pages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5

lldm, 21.03.2017 à 2:04365286
Visiblement, il leur en reste quelques-uns

lldm, 05.03.2017 à 14:59365164
lanjingling :

Ce n'était pas vraiment une question, puisque ce qui me gène est la provenance de ce timbre, que je savais aléatoire.
Aléas finalement apréciables, qui ont fait apparaitre une superbe anacoluthe (j'en suis friand):
"Qui aurait pu t'en douter".

ah ! ah ! j'ai beau relire tout ce que j'ai écrit plusieurs fois, j'en laisse passer plein : depuis plus de 10 jours je dicte tout ce que j'écris à un logiciel de reconnaissance vocale, ma main droite étant inutilisable, et il a un goût étonnant pour les assonances bizarres et les accords foireux.

lanjingling, 05.03.2017 à 3:50365157
lldm :
lanjingling :
Très beau.
Aux confins de la B.D. et d'autres disciplines. Chronique à suivre.


pour répondre à ta perplexité devant le timbre allemand, sachent qu'ils ne le sont pas tous : ce qui a décidé du choix des timbres, parmi des milliers que j'ai accumulés pour faire des collages, qui aurait pu t'en douter, c'est leur couleur avant toute chose, dans l'infinie variété des bleus disponibles. ensuite, nous avons choisi ce qui nous semblaient graphiquement les plus intéressants dans les échos que nous y trouvions avec le reste du livre. ce fut plus un choix formel que thématique, mais certains des exemplaires sont tout de même frappés de motifs évoquant thématiquement certaines des pages.

Ce n'était pas vraiment une question, puisque ce qui me gène est la provenance de ce timbre, que je savais aléatoire.
Aléas finalement apréciables, qui ont fait apparaitre une superbe anacoluthe (j'en suis friand):
"Qui aurait pu t'en douter".

lldm, 03.03.2017 à 14:40365143
NDZ :
On peut donc lancer un sujet ici... avec les futurs retours des probables lecteurs de "Communes" d'ici...

Sinon, tu te demandais s'il fallait en faire un livre.



Oui. Et merci.


oui, je me suis assez longtemps posé la question. Je me demande souvent si le seul fait qu'une série de travaux se soit imposée à leur auteur, qu'il lui soit apparu absolument nécessaire de s'abandonner à eux, produit pour autant un espace de fécondité de l'autre côté du miroir ; est-ce parce que ce travail me sauve de l'ombre que par un étrange percolation il permettra également à d'autres que moi de s'arracher à leur propre ombre ? Ou, au contraire, ne risque-t-il pas de produire les simples conditions d'un bégaiement destructif de cette pénombre au lieu d'inviter à s'y arracher ?

NDZ, 03.03.2017 à 10:39365140
On peut donc lancer un sujet ici... avec les futurs retours des probables lecteurs de "Communes" d'ici...

Sinon, tu te demandais s'il fallait en faire un livre.



Oui. Et merci.

lldm, 02.03.2017 à 23:58365136
NDZ :
« Communes du livre », une rêverie qui ne demande qu'à se réaliser. Des failles mais de belles propositions... pour rendre enfin justice aux auteurs, à leur oeuvre. J'avoue que c'est le festival itinérant qui m'emballe le plus... la pérennité des Communes en elles-mêmes étant très fragile sur la papier (salaires des lecteurs, charges & locaux). Vraiment une réflexion de lldm à lire et à partager...


j'attends beaucoup de l'imagination des lecteurs de ce livre pour compléter, amender, amplifier, corriger, outrepasser ce que je voudrais être une possible machine efficace à opposer à la machine de mort actuelle de distribution de livres, et la suite logique de ce travail éditorial sera le collationnement des propositions de chacun pour constituer à « communes du livre » un gros appendice en ligne.

NDZ, 02.03.2017 à 21:45365134
« Communes du livre », une rêverie qui ne demande qu'à se réaliser. Des failles mais de belles propositions... pour rendre enfin justice aux auteurs, à leur oeuvre. J'avoue que c'est le festival itinérant qui m'emballe le plus... la pérennité des Communes en elles-mêmes étant très fragile sur la papier (salaires des lecteurs, charges & locaux). Vraiment une réflexion de lldm à lire et à partager...

lldm, 02.03.2017 à 18:54365131

sous les bombes sans la guerre from L.L. de Mars on Vimeo.



le film ci-dessus est une petite vidéo de présentation d'un livre dont je me suis demandé très longtemps s'il devait devenir un livre. Voilà qui est fait. Il doit beaucoup à l'éditeur qui a fait à ma place des choix de composition et d'organisation que la nature de ces dessins et de ces planches me rendait incapable de faire moi-même. De même, pour la présentation du livre, dont je me sens incapable de dire deux mots, pour la première fois je préfère laisser l'éditeur en parler. C'est donc son texte qui figure sous la vidéo. On peut également le retrouver sur la page consacrée au livre :

http://www.tanibis.net/livres/sous-les-bombes-sans-la-guerre#presentation

vous n'avez pratiquement aucune chance de rencontrer ce livre dans une librairie; en effet, il est proposé aux libraires en vente ferme. Autant dire que sa singularité, qui aurait déjà ét handicapante dans un système de diffusion normale, va lourdement gréver sa visibilité.
En revanche, s'il vous intéresse, vous pouvez le commander à votre libraire, pas seulement pour vous épargner une commande en ligne, mais peut-être pour produire, là où on l'attend la moins, de la
désirabilité, allez savoir...

lldm, 28.02.2017 à 21:17365125
lanjingling :
Très beau.
Aux confins de la B.D. et d'autres disciplines. Chronique à suivre.


pour répondre à ta perplexité devant le timbre allemand, sachent qu'ils ne le sont pas tous : ce qui a décidé du choix des timbres, parmi des milliers que j'ai accumulés pour faire des collages, qui aurait pu t'en douter, c'est leur couleur avant toute chose, dans l'infinie variété des bleus disponibles. ensuite, nous avons choisi ce qui nous semblaient graphiquement les plus intéressants dans les échos que nous y trouvions avec le reste du livre. ce fut plus un choix formel que thématique, mais certains des exemplaires sont tout de même frappés de motifs évoquant thématiquement certaines des pages.

lldm, 23.02.2017 à 20:44365084
je vous en avais parlé avant sa présentation à Angoulême, mais il est désormais disponible en librairie et par commande chez l'éditeur ; ce sont les éditions « ion » qui viennent de sortir un petit livre de dessins nés de
mes différentes traversées d'oeuvres italiennes, flamandes, allemandes et françaises dans les musées italiens ; ce sont de courtes digressions qui, d'une certaine manière, viennent éclairer tout ce que je peux bien écrire dans "pré carré" à propos du dessin comme mode de spéculation et comme forme intensive de la vie elle-même. C'est un
livre modeste pour des dessins modestes, qui vise avec des moyens très simples à rendre sensible la grande vitalité spéculative que les oeuvres du passé offrent à une pratique contemporaine du dessin.

http://ionedition.net/livres/museo-infinito/

lldm, 20.02.2017 à 18:51365059
lanjingling :
Très beau.
Aux confins de la B.D. et d'autres disciplines. Chronique à suivre.


Content que ça t'ait plu. C'est un livre bizarroîde, dans lequel nous avons tant investi de temps, de maniaqueries techniques, de processus hasardeux nous ayant conduit assez systématiquement loin de ce que nous avions prévus au départ, que je ne sais plus comment le regarder en tant que livre, espace à traverser ; d'une certaine manière, la réalisation l'a emporté dans ma perception de l'objet sur la vision qui y avait conduit (dans la logique du travail en cours sur dessin et couleur qui se poursuit dans les différents numéros de « pré carré », composer une forme récitante dont la couleur bleue conduise toute la structure et le déroulement).
Seuls les regards extérieurs peuvent aujourd'hui m'éclairer sur le fait qu'il y a bien là autre chose qu'une folie et artisanale, qu'il y a bien toujours sous les embarrassantes couches techniques, une vision.

lanjingling, 19.02.2017 à 17:41365046
Très beau.
Aux confins de la B.D. et d'autres disciplines. Chronique à suivre.

lldm, 13.01.2017 à 0:28364330
je vous annonce la sortie du numéro 6 de Ink Brick, magazine américain de bandes dessinées dit de « Comics poetry », où vous pourrez retrouver plusieurs habitués de PCCBA et de Factotum : Aurélien Leif, C. de Trogoff et
moi-même, qui y publions des trucs muets ou en angliche.

C'est là :

http://inkbrick.storenvy.com/products/18839044-ink-brick-no-6

Accessoirement, je publie aussi dans le dernier Stripburger, un excellent numéro de cet incontournable fanzine de l'underground de l'est :

http://www.stripburger.org/language/en/stripburger-68-2/

(j'en aurai quelques exemplaires à Angoulême, de celui-là)


Sinon, il est plus que probable que le retirage de « Docilités » chez la Cinquième Couche, épuisé depuis un moment dans l'édition Bicéphale, soit présent à Angoulême sous sa nouvelle couverture cartonnée.



J'ai toujours été très heureux d'avoir conçu ce livre POUR Bicéphale, j'espère que sa seconde vie à la Cinquième Couche connaîtra une destinée aussi radieuse.

lldm, 11.01.2017 à 19:18364293
Rendez vous à Angoulême

Au stant Tanibis avec « sous les bombes sans la guerre »
, livre difficile à décrire pour moi,
mais bon, en gros consacré à la filiation et la mort,
la généalogie et le deuil,
au communisme et au mysticisme,
à Top et à Pif.



























Au stand Adverse
avec « Commune du livre »,
un essai pour tenter d'imaginer
une sortie à la machine desctructive
du mode actuel de circulation
et de distribution des livres.



























Au stand Ion
avec « Museo Infinito »,
traversée de quelques tableaux
vus et dessinés à Ferrare,
Florence, Venise, Rome, Perouse,
Bologne, Milan, Turin.



























Au stand Hoochie Coochie
avec le dernier Turkey Comix
pour lequel j'ai gravé
une sainte Veronique
frappant la couverture.



























Enfin et surtout,
au stand PCCBA
ou vous pourrez découvrir
le dernier Amici,
mais aussi BLU et CYAN
(j'en ai mis quelques uns de côté pour cette occasion), Pré Carré
et plein d'autres choses de cet acabit.

lldm, 08.01.2017 à 4:36364259
Ah, et tant que j'y suis, je vous annonce la sortie du huitième numéro de Amici, le numéro Ouïe, avec un inédit de Michel Vachey, Loïc Largier, Matti Hagelberg, Antoine Ronco, C. de Trogoff et moi-même, pour 40 pages de bandes expérimentales et pas. C'est là, et c'est toujours le fanzine à la fois le plus rudimentaire et le plus raffiné du monde.

lldm, 08.01.2017 à 2:20364257
Faudrait quand même que je me décide à créer un fil spécial PCCBA, un de ces quatre...
Bon, en attendant, voilà notre dernière production, un petit livret en cyanotype de Joachim Clémence. C'est un peu hors piste de la bande dessinée, même si c'est toujours un travail récitatif en image, que le graphisme y prend une place importante et que ces catégories sont infiniment remodelables. Voilà. C'est là

Glotz, 22.11.2016 à 12:42363617
J'avais acheté à Angoulême dernier six des sept Accordéons de Kundig publiés en 2012 par Bicéphale. Comme Maël trois ans plus tôt, j'ai trouvé que De la couture et Piège à sucre sortaient du lot, car la contrainte y était exploitée de manière plus fructueuse que dans les autres, rendus un peu moins intéressants par des redondances une impression diffuse de délayage.

Ceux-ci sont cependant également à lire, ne serait-ce que pour l'humour diffus qui imprègne l'ensemble de la série, ou pour les correspondances qui surviennent au fil des réutilisations des mêmes cases, enrichissant continuellement les lectures.

lldm, 15.10.2016 à 16:11363341


Vous pourrez découvrir « BLU » au festival Quai des Bulles, à St Malo, au stand Adverse ; il y aura trois ou quatre exemplaires (selon ce qu'il restera), que nous montrerons à ceux qui en ferons la demande (nous évitons de le laisser sur les stands à portée de manipulation, c'est un truc un peu délicat)
Je serai au stand Adverse/Hoochie Coochie ou bien au stand Tanibis.

crepp, 04.10.2016 à 11:10363276
lldm :
crepp :
Le lien ne fonctionne pas de mon coté.


ah
pourtant, je clique, je clique, et ça amrche bien
le lien en clair, c'est ça :

http://www.le-terrier.net/pccba/blu/index.htm


Bon hier soir il ne fonctionnait pas, et ce matin pas de soucis.
Merci quand même :o))

lldm, 04.10.2016 à 0:47363274
crepp :
Le lien ne fonctionne pas de mon coté.


ah
pourtant, je clique, je clique, et ça amrche bien
le lien en clair, c'est ça :

http://www.le-terrier.net/pccba/blu/index.htm

crepp, 03.10.2016 à 21:58363272
Le lien ne fonctionne pas de mon coté.

lldm, 03.10.2016 à 21:43363271
C. de Trogoff et moi sommes très fiers de vous présenter le
truc sur lequel nous nous escrimions depuis des mois, BLU, une espèce de monstre éditorial expérimental présenté
ICI.





On souhaite que ça vous donne à tous une furieuse envie de découper, tailler, plier, patamodler, gratter, pochoirder, couturer, dessiner et inventer en famille

lldm, 30.09.2016 à 18:07363241
« On s'y retrouve tous »
est un livre souple et beau
de Lucas Taïeb,
sorti chez PCCBA,
cousu à la main avec un beau fil
vert pelouse coupée hier,
dans un joli étirement vertical
de 15 sur 28 centimètres
avec deux rabats.


Découvrez-le ici

lldm, 26.09.2016 à 23:41363203
ça fait un moment que je ne vous ai pas informés des micro-publications maison, voici quelques-unes des dernières :

notre septième numéro, déjà, de Amici, est disponible en ligne et sur les salons. C'est le numéro Tête, avec Matti Hagelberg, Muzotroimil, Karine Bottega, Robert Varlez ; je suis ravi de célébrer mes retrouvailles avec un vieil ami perdu de vue, Jean-Pierre Marquet, qui nous montrait au tout début des année 90 ses premières autofictions, dans des expositions ou des autoprods copieuses, en publiant une dizaine de ses pages (il y en aura d'autres).
Un joli numéro.












Temple et jardin est une des dernières réalisations communes avec C. de Trogoff et présente deux série d'annonciations dans un petit livret cousu en couleurs, avec une jaquette gaufrée sur une couverture noir au toucher "peau de pêche". Une microproduction PCCBA

Je vous parle bientôt du deuxième livre que nous publions de Luca Taïeb et de notre monstre expérimental, « BLU ».

lldm, 08.09.2016 à 14:35363092

la fraternelle, LL de Mars - A nos amis par dimanchedumonde

Quentin vient de finir discrètement le petit coquin le montage de son documentaire sur la réalisation de « RA - À nos amis », à la Fraternelle, l'année dernière, à la même période. Une belle science du montage, sonore et visuel.

lldm, 19.08.2016 à 17:23362978
Et comme le fanzine Scalp est assez rapidement épuisé (tiré à une trentaine d'exemplaires, ça n'a rien de très étonnant), j'ai décidé de mettre en ligne les épisodes dans leur version couleur à mesure qu'on ne pourra plus trouver le magazine :


C'est ici

lldm, 15.08.2016 à 1:30362959
Comme Thierry B. est beaucoup plus doué pour faire des revues


(l'incroyable Prurit, par exemple )



que pour en causer à leurs éventuels lecteurs, hé bien il faut que je fasse le boulot à la place de ce cornichon.
Depuis quelques mois, il a lancé « Scalp »





dont la formule est assez curieuse :
chaque série (A, B, C etc) est destinée à accueillir quatre auteurs qui vont y feuilletonner des récits expérimentaux pendant 8 numéros.
Pour l'instant, sont sortis les numéros A1 at A2, et les B1 et A3 sortiront le mois prochain. Cette première série a ceci de particulier qu'elle réunit deux couples dans la vie, Noémie Lothe et Aurélien Leif, et C. de TRogoff et moi-même.
J'y développe un des récits vectoriels qui me tiennent à la planche depuis quelques années (pour l'instant tous inédits), dont voici une des planches en cours :



Évidemment, s'en procurer nécessite de trainer sur les salons, puisqu'il n'en tire qu'une quarantaine et ne les distribue pas.
Bon courage.

lldm, 20.07.2016 à 15:29362797
Prolongation de l'État l'Affolement.

lldm, 31.05.2016 à 2:22362367
Les pages du Terrier accueillent
un récit en 25 planches,
en couleur cette fois-ci,
de C. de Trogoff,
« La brèche ».
Consultation en ligne et pdf à imprimer ICI.

lldm, 26.05.2016 à 22:54362349
La réalisation de « Socles » a un peu retardé la sortie de notre fanzine trimestriel, qui annonce déjà son sixième numéro, le numéro Coccyx.



Toujours de 40 pages, toujours pour 5 euros, cette fois-ci Amici reçoit Robert Varlez, Matti Hagelberg, Michel Vachey, Tim Danko, C. de Trogoff & moi-même, sous une couverture estampée en bichro pourpre et sang. On peut en voir des tas de photos et évidemment le commander ici.

lldm, 17.05.2016 à 1:47362274


Pas tant que ça de rapport avec mon travail, mais je ne sais pas vraiment où mettre ces trucs-là.
Bref, du Lucas Taïeb sur du papier chez nous :
la PCCBA (la Principauté du Commandant Charcot à Bruc sur Aff) est fière de vous présenter sa dernière publication, sans aucun doute la plus incongrue de son catalogue. Elle peut se décrire ainsi :
« Socles » est le produit aberrant d’une invitation faite par moi à Blexbolex, Loïc Largier et Muzotroimil de me rejoindre pour rendre encore plus confuse la publication d’un merveilleux récit d’aventure de Lucas Taïeb consacré à des machins qui bougent pas des masses, avec son total consentement.
Les détails sur le processus choisi pour rendre tout ça encore plus je-ne-sais-quoi-de-débile sont ici, avec des photos, ainsi que les moyens de se le procurer :

http://www.le-terrier.net/pccba/socles/index.htm

lldm, 19.03.2016 à 1:46361841


Complètement dévoré par la mise en place de l'expo de Bazouges, j'en oublie complètement de parler de la sortie du dernier Amici ...
Après le numéro Rate, voici le numéro Lymphe, cinquième opus avec :
BlexBolex,
Loïc Largier,
E.LeGlatin,
L.L. de Mars,
Muzotroimil,
C. de Trogoff

Toujours 40 pages maquettées avec amour pour 5 euros,
Tous les renseignements ici

lldm, 15.03.2016 à 19:35361780
On est le 15 mars, c'est la sortie officielle de « Le secret», normalement disponible désormais en librairie. J'en ai quelques-uns en stock ; si certains d'entre vous voulaient des exemplaires dédicacés, contactez-moi en privé.

lldm, 01.03.2016 à 18:08361652
le numéro est fait depuis deux semaines mais l'accès au Terrier ayant été ce qu'il a été et l'expo en cours (voir le fil consacré aux expos dans Bulledair) me prenant tout mon temps, c'est seulement maintenant que je peux mettre en ligne une annonce de la sortie de Amici Lymphe, cinquième numéro :

http://le-terrier.desordre.net/amici/05_lymphe/

lldm, 10.02.2016 à 0:54361519
Pour ceux qui ne connaissent pas l'émission dont je parle dans le message précédent et qui voudraient en voir au moins un épisode, j'ai mis un Vision On original ici: https://vimeo.com/154720020

me demander le mot de passe en privé

lldm, 09.02.2016 à 14:24361506
L'année qui vient devrait être plus calme, je vais la passer au service d'un seul livre, qui devrait avoir bien des difficultés à trouver un éditeur ; sinon, a priori, une seule sortie est prévue. C'est en tout cas toujours aussi surprenant qu'agréable d'apprendre que des gens peuvent avoir envie de me lire (j'ai toujours tendance à penser que mes bouquins intéressent mes trois potes et ma maman).

And now, something completely different :

le Bulletin de Bruc n'étant tiré qu'à 25 ou 30 exemplaires selon les numéros, le film qui accompagnait le IV n'a été que très peu vu ; C. de Trogoff et moi avons décidé de le mettre en ligne, pour l'instant sur Vimeo (le Terrier est encore en rade technique depuis deux semaines), ici :

https://vimeo.com/lldemars/declic/


Déclic (Vision On) BOPCCBA from L.L. de Mars on Vimeo.





Entre 1975 et 1976, la télévision française diffusait tous les mercredi après-midi, sous le nom de Déclic, une émission anglaise réalisée entre 1964 et 1976 pour la BBC 1: « Vision On ».

Cette émission thématique, créée par Pat Keysell et Tony Hart, conçue pour les enfants sourds, était destinée à développer l’imagination visuelle, la créativité plastique, l’invention formelle, à travers de multiples séquences techniques et ludiques : peintures, estampages, découpages, collages, bricolages et land art en direct, animations de dessins, de papiers, d’objets, de sable, saynètes loufoques en image par image, invention de machines absurdes, diaporamas de films et de photos développant le regard aussi loin que le thème puisse y ouvrir, furent autant d’invitations à trouver le monde incongru, beau, inédit, excitant.

C’est à Pat Keysell et Tony Hart que le quatrième Bulletin de Bruc était consacré. Nous avions décidé d'ajouter à notre propre émission « Vision On » deux des émissions originales diffusées en 1975 : « Croissance » et « Bandes & raies ».
(peut-être mettra-t-on en ligne également d'ici peu des émissions originales qui semblent être bien absentes du web)

Conception, dessins, pochoirs, monotypes, bois perdus, découpages, patatogravures, alugraphies, réhauts, impressions, maquette, agrafage, musique, animations, tournage et montage de C. de Trogoff & L.L. de Mars.  Réalisé aux ateliers de Bruc en avril 2015 et tiré à 25 exemplaire.

Le PBE, 27.01.2016 à 13:41361365
Fichue surproduction. Je suis déjà à la bourre dans ma liste d'envies de lectures lagomorpho-martiennes et le bougre en rajoute.

Pre Carre, 26.01.2016 à 22:21361355
Exemplaires reçus, voici donc les deux petits derniers, présents à Angoulême, avec "Vies de la mort" (The Hoochie Coochie) et "Éperdus" (Bicéphale)


Jack Kirby walked through broken porticoes (Adverse):








Le secret (la cinquième couche):








Petite précision budgétaire :
Kirby : 15 euros
Vies de la mort : idem
Éperdus : 8 euros
Le secret : 16 euros



lldm, 13.01.2016 à 23:24360902


Les caisses viennent d'arriver à Bruxelles, je ne l'aurai sans doute pas entre les mains avant Angoulême ; au moins, il y sera présent, ce qui n'était pas assuré. Si tout se passe bien, en dehors de ce « Le secret » que je présenterai au stand de la Cinquième couche et des deux précédents (« Éperdus » chez Bicéphale et « Vies de la mort » chez Hoochie Coochie), un autre devrait être présent, avec les toutes nouvelles éditions « Adverse » :


lldm, 03.01.2016 à 15:51360533
Voici un enregistrement de l'extrait de conversation ayant servi à composer le passage du Mauvais genres du 02 01 2016.

lldm, 01.01.2016 à 18:42360497
Pour ceux que ça intéresserait de m'entendre causer un peu de bande dessinée et de comprendre pourquoi diable j'y consacre autant de temps, demain soir sera diffusé un bout d'entretien avec J.P. Dionnet enregistré à l'occasion de la sortie de « Éperdus » (et non « Vies de la mort », comme l'annonce France Culture) dans un coin de la Gare Montparnasse (je ne sais pas encore dans quelle mesure ça a été coupé, l'entretien était long):

http://www.franceculture.fr/ emission-mauvais-genres-les-mysteres-de-marseille-rencontre-avec-david-calvo-2016-01-02

crepp, 09.11.2015 à 15:15359903





On suit ici, par des strips,la Mort. Et la mort tel l'humain s'emmerde, se réjouit, passe du bon temps, fait son travail, contemple, réfléchit, pense ...bref elle vie.
Ca touche, c'est drôle, ça attaque, bref LL de mars imagine un grand nombre de possibilités pour la mort.
Tous les strips ne m'ont pas marqué, mais la lecture est plus qu'agréable.
Trois cranes.

lldm, 05.11.2015 à 12:39359890
Un article sur Judex, pour les lusitanophones.

lldm, 22.10.2015 à 15:26359808
lldm :
Un bref message pour vous dire que je serai présent à Quai des Bulles, notamment au stand de Hoochie Coochie.
J'aurai avec moi quelques exemplaires de « Ra», des derniers numéros de Amici et d'un autre petit truc tiré à une vingtaine d'exemplaire pour les amateurs de curiosités.


J'aurais également quelques exemplaires du Pré Carré 6.

lldm, 22.10.2015 à 14:52359807
Un bref message pour vous dire que je serai présent à Quai des Bulles, notamment au stand de Hoochie Coochie.
J'aurai avec moi quelques exemplaires de « Ra», des derniers numéros de Amici et d'un autre petit truc tiré à une vingtaine d'exemplaire pour les amateurs de curiosités.

lldm, 20.10.2015 à 18:55359797
Michel Vachey - Livres


voici la dernière mise en ligne du Terrier, avant la reprise hivernale des transcriptions de textes de Michel Vachey, quelques livres cuttérisés et badigeonnés



(merci à Robert Varlez et Julien Pauthe pour leurs photos)

lldm, 18.10.2015 à 1:38359786


après les n°Rein, Yeux et Foie, voici le n° Rate de notre fanzine expérimental de bandes dessinéesAmici

Avec des travaux de J. LeGlatin, BlexBolex, Karine Bottega, Loïc Largier, E. LeGlatin, L.L. de Mars, Muzotroimil & C. de Trogoff

lldm, 16.10.2015 à 16:29359782
NDZ :
Si la matière biologique mutante et le langage déformé étaient étroitement liés ? Si la délitescence des chairs allait de pair avec la déliquescence de la langue ? On a là un récit qui travaille admirablement cette matière étrange qu'est l'horreur, le fantastique et l'imperceptible que véhicule souvent le jargon des romans de SF. On est alors plongé dans un récit de Science-DuLangage-Fiction, où le trait se désagrège, comme les contours entre lettres, courbes et traits, où les phylactères baignent dans ce jus de soupe primordiale qui a donné naissance à ce qu'est ce fameux mélange de textes et de dessins que l'on apprécie tant. Glaçant. Eperdus dans l'Espace, on ne vous comprendra pas, même si vous criez.


C'est à Burroughs que je dois l'idée d'une superposition politique et poétique du langage au monde viral. Une belle tentative filmique de travailler également dans cette direction a donné un film d'horreur fascinant, « Pontypool ». Pour ma part, c'est plutôt l'idée d'une forme de porosité pathologique entre hommes et bêtes qui m'a guidé vers cette version S.F. linguistique d'une l'arche de Noé lancée vers une noosphère très littérale.
En tout cas, je suis content que ces deux livres, si différents en tous points, t'aient plu.

lldm, 16.10.2015 à 16:22359781
NDZ :
Assurément un très beau livre. Qui fait un refrain des horreurs de la Guerre. Universelle et intemporelle. Le dessin joue de la courbe et de la souplesse, ajoutant de la dynamique aux gravures originales. Le texte ? Original et génial. Oui.


Le site de Laurent Grisel, auteur des textes : Imagine trois tigres. C'est à sa demande, après qu'il eût achevé son palimpseste des quatrains de Jacques Callot (ceux qui figuraient sous les gravures originales du cycle des « Misères et malheurs de la guerre »), que je me suis lancé dans cette série de dessins (qui s'écartent nettement de la guerre de trente ans pour s'étendre à une forme plus totalisée des effets de la guerre).

NDZ, 16.10.2015 à 10:00359777
Si la matière biologique mutante et le langage déformé étaient étroitement liés ? Si la délitescence des chairs allait de pair avec la déliquescence de la langue ? On a là un récit qui travaille admirablement cette matière étrange qu'est l'horreur, le fantastique et l'imperceptible que véhicule souvent le jargon des romans de SF. On est alors plongé dans un récit de Science-DuLangage-Fiction, où le trait se désagrège, comme les contours entre lettres, courbes et traits, où les phylactères baignent dans ce jus de soupe primordiale qui a donné naissance à ce qu'est ce fameux mélange de textes et de dessins que l'on apprécie tant. Glaçant. Eperdus dans l'Espace, on ne vous comprendra pas, même si vous criez.

NDZ, 15.10.2015 à 19:47359772
Assurément un très beau livre. Qui fait un refrain des horreurs de la Guerre. Universelle et intemporelle. Le dessin joue de la courbe et de la souplesse, ajoutant de la dynamique aux gravures originales. Le texte ? Original et génial. Oui.

crepp, 13.10.2015 à 16:15359742
Il me tente beaucoup là, message sur gmail envoyé.

lldm, 13.10.2015 à 14:25359740
lldm :
Il vient de sortir chez Hoochie Coochie, c'est « Vies de la mort ». Je vous met quelques photos bientôt


Les voilà









lldm, 11.10.2015 à 20:43359716
Il vient de sortir chez Hoochie Coochie, c'est « Vies de la mort ». Je vous met quelques photos bientôt.
c'est un jeu de strips en couleurs qui rompent avec l'usage du strip à vocation comique, voire même du strip comme mécanique à chute, comme récit achevé très court ; ce sont plutôt de petites touches pointillistes, pas nécessairement mélancoliques malgré le sujet du livre — une vie quotidienne de la mort — qui composent pas à pas, ensemble, quel que soit l'ordre dans lequel on les lit, une sorte de "notion", une approche que j'espère singulière de la question "inordinairement ordinaire" . Le bouquin est relativement bon marché, ce qui permettra pour une fois aux copains fauchés de s'en procurer (cartonné couleur, avec un joi tranchefil, 126 pages, format italien assez ample, pour 15 balles, c'est très honnête) J'en ai quelques exemplaires, écrivez moi en privé si vous voulez des exemplaires dédicacés (lldemars chez googlemail).

lldm, 29.09.2015 à 2:11359639
RA, livre collectif réalisé en sérigraphie
et en compositions typos
à la Fraternelle (St Claude),
est désormais
disponible à cette page.

lldm, 23.09.2015 à 20:56359601
NDZ :

oui, oui, j'ai mal édité, je parlais bien du marché noir. Je passerai donc vous voir...


moi je serai pas là le vendredi (train du retour de St claude, donc *), mais C. de Trogoff tiendra le stand



* travail fini :

NDZ, 22.09.2015 à 23:54359598
lldm :
NDZ :
lldm :
ah, un lien direct que je n'avais pas vu, sur le travail fait à la Fraternelle


Tu participes à/animes un atelier, si oui, sur quels créneaux ? je vais passer mais je vais cibler...


Non, non, je tiendrai le stand PCCBA avec ma merveilleuse collaboratrice. On sera là tout le temps, donc.


oui, oui, j'ai mal édité, je parlais bien du marché noir. Je passerai donc vous voir...

lldm, 22.09.2015 à 22:32359597
NDZ :
lldm :
ah, un lien direct que je n'avais pas vu, sur le travail fait à la Fraternelle


Tu participes à/animes un atelier, si oui, sur quels créneaux ? je vais passer mais je vais cibler...


Attends, j'ai lu un peu vite, et je ne suis pas sûr d'avoir compris ; j'ai hâtivement pensé, puisque tu es rennais, que c'est au Marché noir, que tu allais passer. Mais si c'est à St claude, je fais une présentation générale du travail à 18h30 à l'artothèque. sinon, je suis en bas, à l'atelier, sur les finitions du ivre,e t disponible tout de même pour faire découvrir l'endroit et le travail en cours.

lldm, 22.09.2015 à 22:30359596
NDZ :
lldm :
ah, un lien direct que je n'avais pas vu, sur le travail fait à la Fraternelle


Tu participes à/animes un atelier, si oui, sur quels créneaux ? je vais passer mais je vais cibler...


Non, non, je tiendrai le stand PCCBA avec ma merveilleuse collaboratrice. On sera là tout le temps, donc.

NDZ, 22.09.2015 à 0:45359590
lldm :
ah, un lien direct que je n'avais pas vu, sur le travail fait à la Fraternelle


Tu participes à/animes un atelier, si oui, sur quels créneaux ? je vais passer mais je vais cibler...

lldm, 21.09.2015 à 22:45359589
ah, un lien direct que je n'avais pas vu, sur le travail fait à la Fraternelle

lldm, 21.09.2015 à 22:38359588
Nous ne pouvions pas être à la fois ici

http://www.thehoochiecoochie.com/blog/2015/09/the-hoochie-coochie-circus/

et là:
http://www.lemarchenoir.org/2015/


Nous avons donc dû choisir, et nous présenterons les éditions de la PCCBA au Marché noir (deuxième lien), à Rennes, pendant que les amis de Hoochie Coochie s'en chargeront pour nous au Hoochie Coochie Circus à Paris. Ceux qui pourrons être là à Rennes aurons également l'occasion de découvrir "RA", qui sortira tout juste des presses sérigraphiques de la Fraternelle (du moins la petite quantité d'exemplaire que je pourrai ramener de Saint claude par le train avec tout mon bordel)

lldm, 19.09.2015 à 23:06359576
lldm :
une occasion de se rencontrer bientôt,en Franche Comté, à Saint Claude:

http://tinyurl.com/lldemars-st-claude



le travail avance ; si tout va bien, vous pourrez le découvrir jeudi à la Fraternelle (travail de composition typo collectvie et de sérigraphie en couche)

lldm, 14.09.2015 à 1:46359540
une occasion de se rencontrer bientôt,en Franche Comté, à Saint Claude:

http://tinyurl.com/lldemars-st-claude

lldm, 12.09.2015 à 0:06359530
Toujours aussi bigarré, le dernier numéro de Prurit est encore l'occasion d'expériences éditoriales étonnantes, autant dans le mode de consultation que dans les matériaux et la conduite d'un ouvrage collectif. Un bijou de maniaquerie et d'inventivité.

lldm, 07.09.2015 à 23:02359500
Pour les horaires, je suppose que ça va traîner un peu...

Sinon, rien à voir mais on vient de me signaler ceci http://neuviemeart.citebd.org/spip.php?article988, un article de Jean-Charles Andrieu de Levis consacré à « Judex ».

Pierre, 02.09.2015 à 23:33359462
Je tâcherai de passer, même si le jour et l'horaire ne sont pas ceux qui me conviennent le mieux.

lldm, 02.09.2015 à 17:32359459
le Monte en l'air a mis en ligne la page d'annonce pour la signature, avec le texte de l'éditeur, c'est là :

http://tinyurl.com/eperdus


vous noterez que ce sera aussi l'occasion de rencontrer Thomas Gosselin (je suis moi-même très impatient de découvrir son dernier album)

lldm, 28.08.2015 à 20:07359428
Les éditions Bicéphale et moi-même présentons au Monte en l'Air, vers 18h, le 9 septembre, notre dernier bouquin, « Éperdus ». Il est présenté là :

http://www.chezbicephale.com/Eperdus/Presentation.html

J'espère que les trois derniers parisiens d'entre vous qui trainent encore sur les forums viendront me dire bonjour et plus si affinités.
Soyons optimistes et gageons que pour les autres, restés collés à leur compte Facebook, il n'est pas impossible que — le libraire y déversant comme la quasi totalité du monde sa tonne de merde quotidienne — ils voient clignoter cette annonce durant les trois secondes de survie imparties à chaque relai crucial entre une vidéo de ouf dans laquelle Hollande mange salement un gâteau et un clip entièrement tourné avec des braguettes animées.
Dieu les bénisse tous, ils seront donc également avec nous ce soir-là, et on parlera gravement d'art et de gibier.

Sinon, tant que je vous tiens, sachez qu'aura lieu cette année encore à Rennes le Marché Noir, avec sa très riche collection de patouillards désoeuvrés essayant de vendre des livres et des images pour cacher les fissures :

http://www.lemarchenoir.org/2015/

C. de Trogoff et moi-même y serons, et vous découvrirez sur notre belle nappe du dimanche (ignifugée) les quelques saloperies que la berne du Terrier nous interdit de vous présenter depuis quelques jours (notamment un CD audio Antoine Hummel / L/L. de Mars et des cartes postales-poèmes du plus bel effet pour rester sur la table « Ah, mais
à qui écrire? Pupersonne n'écrit... Ah.» et finir dans un tiroir).

Je vous le dis maintenant, parce que je n'aurai pas l'occasion de le faire avant le 25, coincé que je serai, là : http://blogimprimeriefraternelle.tumblr.com/ à essayer de faire un livre avec l'équipe des typos de la Fraternelle, un livre mixte, avec du redessin peut-être. On sait pas trop bien que que comment alors foutre de nous. Mais on verra bien.
Je dis ça parce que 15 jours à Saint Claude, dans le Jura (joviale région, vraiment) c'est peut-être long ; alors si l'un d'entre vous est dans le coin, on peut se prendre des cafés et défaire le monde et surtout pas le refaire, le laisser comme ça, défait, et regarder ce qui pousse sur ce tas de merde et redéfaire ce qui aurait le culot de pointer.


lldm, 09.08.2015 à 11:06359359



Du petit livre dont il était question ci-dessous (sur le poème de Jack Spicer, réaliser en collaboration avec le festival Fumetti et l'équipe de Super Terrain), j'ai oublié de vous annoncer la réalisation.
C'est ici



Pages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5

retour forum

bordure
coin bordure coin