créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Charlie
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par bourle
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure MonoChat
J'ai feuilleté le dernier Petit Vampire ; ça m'a limite donné envie de pleurer de voir ce que Sfar est devenu (j'exagère pas, c'était une sensation corporelle , une espèce de soubresaut , de frisson, un truc comme ça).
Aba Sourdi
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

News, potins, infos voire même scoop...

Bandes Dessinées : auteurs, séries, et toutes ces sortes de choses... ]


retour forum

Pages : | precédent | suivant

lldm, 10.10.2018 à 11:06370164
Le PBE :
Les plus finauds d'entre vous auront peut-être noté le teasing discret de Pierre.
Or donc, calquée sur l'annexe des Pilote ouverte il y a quelques mois, voici la nouvelle annexe consacrée aux Charlie (Mensuel).





boulot vraiment très impressionnant (limite flippant. Il doit y avoir une rubrique de la Psychopathia Sexualis consacrée à ce type de névrose obsessionnelle). Les recherches par auteur, notamment, permettent d'y voir super clair dans les modalités de participation, leur étendue, leur durée etc. Bref, c'est chouette. Bravo.

Pierre, 09.10.2018 à 8:19370155
Le PBE :
Les plus finauds d'entre vous auront peut-être noté le teasing discret de Pierre.
Or donc, calquée sur l'annexe des Pilote ouverte il y a quelques mois, voici la nouvelle annexe consacrée aux Charlie (Mensuel).




Comme d'hab', les vignettes ont été réalisées par Mr_Switch (qui paraît-il serait bientôt de passage à Paris mais on n'a pas d'infos) et pour les sommaires des Charlie j'ai profité de l'expertise d'une équipe de choc, Allister Baudin, Glotz, lanjingling et Pierre pour ne pas les nommer.

Bulledair n'a (toujours) pas fait son grand chamboulement architectural donc les fiches de Bulledair ne sont pas adaptées pour les grandes revues de prépublication donc elles demeurent désactivées donc vous ne trouverez pas les Charlie en faisant une recherche classique et ils n'apparaîtront pas dans la biblio des auteurs.



Youpi !

lanjingling, 09.10.2018 à 8:03370153
Un montage de Mr_Switch, sur une idée du PBE, sur une image extraite du Shtroumpf reporter.

Anoeta, 08.10.2018 à 17:54370140
D'où vient la bullevignette ?

Le PBE, 08.10.2018 à 10:38370135
Les plus finauds d'entre vous auront peut-être noté le teasing discret de Pierre.
Or donc, calquée sur l'annexe des Pilote ouverte il y a quelques mois, voici la nouvelle annexe consacrée aux Charlie (Mensuel).




Comme d'hab', les vignettes ont été réalisées par Mr_Switch (qui paraît-il serait bientôt de passage à Paris mais on n'a pas d'infos) et pour les sommaires des Charlie j'ai profité de l'expertise d'une équipe de choc, Allister Baudin, Glotz, lanjingling et Pierre pour ne pas les nommer.

Bulledair n'a (toujours) pas fait son grand chamboulement architectural donc les fiches de Bulledair ne sont pas adaptées pour les grandes revues de prépublication donc elles demeurent désactivées donc vous ne trouverez pas les Charlie en faisant une recherche classique et ils n'apparaîtront pas dans la biblio des auteurs.

Pierre, 12.09.2018 à 18:04369882
Le PBE :
Pierre :


Sans commentaire (mais dites que c'est beau tout de même).


Bon, je décommande les tambours zet les trompettes qui devaient accompagnés l'arrivée de Charlie dans la Bullebase après insertion des sommaires. Tant pis, j'excuse ton enthousiasme et je ne te jette pas la pierre Pierre.


Quel gaffeur ! Je ne m'appelle pas Pierre Richard pour rien ... (mais je me demande: à part nous, existe-t-il vraiment des gens qui savent ce qu'est Charlie Mensuel ?)

Le PBE, 12.09.2018 à 16:38369879
Pierre :


Sans commentaire (mais dites que c'est beau tout de même).


Bon, je décommande les tambours zet les trompettes qui devaient accompagnés l'arrivée de Charlie dans la Bullebase après insertion des sommaires. Tant pis, j'excuse ton enthousiasme et je ne te jette pas la pierre Pierre.

lanjingling, 12.09.2018 à 16:17369878
Pierre :

Effectivement à l'origine Charlie était un démarquage de Linus (le titre de la revue à cet égard est éloquent). Je n'ai qu'un seul numéro de la première période (un an environ), durant laquelle la revue était dirigée par Delfeil de Ton. A partir de la reprise en main par Wolinski, Charlie a proposé un matériel spécifique, reflet des choix de son rédacteur en chef. Il suffit pour s'en convaincre de consulter les édito de Wolinski:

Edito du #21
"Le samedi 29 aout, à une heure du matin, dans un petit bisto de Milan. Un verre de grappa à la main. Gandini, directeur du journal Linus, m'a dit d'une voix entrecoupée par l'émotion: "D'accord, je te done Crepax, mais tu me donnes Paulette." J'ai accepté.

Pierre, 12.09.2018 à 15:03369874
SeBso :
Pierre :




Sans commentaire (mais dites que c'est beau tout de même).


Je m'interroge sur cette version de Charlie. C'est très très proche du Linus italien : titre tiré des Peanuts, même maquette, une grande partie des séries publiées sont les mêmes (notamment les grands classiques US)... D'où la question que je me pose : est-ce que Charlie est essentiellement une simple adaptation de Linus en français ? Ou bien Wolinski et son équipe ont vraiment apporté des idées pour se démarquer du modèle italien ?


Effectivement à l'origine Charlie était un démarquage de Linus (le titre de la revue à cet égard est éloquent). Je n'ai qu'un seul numéro de la première période (un an environ), durant laquelle la revue était dirigée par Delfeil de Ton. A partir de la reprise en main par Wolinski, Charlie a proposé un matériel spécifique, reflet des choix de son rédacteur en chef. Il suffit pour s'en convaincre de consulter les édito de Wolinski. Un exemple: la plupart des pages de Buzzelli sont des commandes passées par Wolinski et non des pages récupérées de Linus et simplement traduites. Tout le rédactionnel (qui prend une part non négligeable de la revue) est constitué de rubriques elles aussi créées spécifiquement pour la revue.

SeBso, 12.09.2018 à 12:07369873
Pierre :




Sans commentaire (mais dites que c'est beau tout de même).


Je m'interroge sur cette version de Charlie. C'est très très proche du Linus italien : titre tiré des Peanuts, même maquette, une grande partie des séries publiées sont les mêmes (notamment les grands classiques US)... D'où la question que je me pose : est-ce que Charlie est essentiellement une simple adaptation de Linus en français ? Ou bien Wolinski et son équipe ont vraiment apporté des idées pour se démarquer du modèle italien ?

Herbv, 11.09.2018 à 23:25369861
Pas encore acheté mais ça ne saurait tarder, c'est sur la liste... Je pense le prendre en même temps que le Gomont.

chrisB, 11.09.2018 à 22:32369860
Pierre :
Oyez, oyez braves gens ! Notre ami Appollo (qu'on voit ces temps-ci roder - inquiet - parmi nous, plus qu'à l'accoutumée) vient de sortir un nouvel album, chez Dargaud:





(Si c'est pas une news ça, alors qu'est-ce que c'est ?)


Yep, sur ma pile à lire :)

Mael, 11.09.2018 à 22:15369859
Ce sera beau avec un sommaire !

Pierre, 11.09.2018 à 20:29369856




Sans commentaire (mais dites que c'est beau tout de même).

Pierre, 10.09.2018 à 22:43369829
Oyez, oyez braves gens ! Notre ami Appollo (qu'on voit ces temps-ci roder - inquiet - parmi nous, plus qu'à l'accoutumée) vient de sortir un nouvel album, chez Dargaud:





(Si c'est pas une news ça, alors qu'est-ce que c'est ?)

lanjingling, 17.07.2018 à 12:45369466
Par contre, c'est un ancien banquier, et comme Glénat avait son nom dans les Panama Papers, son nom ne lui était certainement pas inconnu.

Pierre, 17.07.2018 à 11:32369463
Légion d'honneur: qui sont les promus du 14-Juillet ? Réponse: Jacques Glénat et Mourad Boudjellal. Notre président, est un grand amateur de bande dessinée, certainement !

ibnalrabin, 11.07.2018 à 16:03369420
Tiens, je me dis que cette petite vidéo (et le cours MOOC qui va avec) pourrait intéresser des gens (ou leurs cousins de province).

C'est Frederik Peeters qui explique (rapidement) comment lui viennent les idées, et ce qu'il fabriquait quand il était petit.

Je précise que j'ai participé à ce MOOC (quel nom à la noix quand-même mais bon), mais je ne sais pas vraiment ce qu'il y a dedans, je n'ai pas regardé la version de l'année dernière. Donc aucune idée si ça vaut pas peine, sauf que c'est organisé par des gens que je trouve plutôt bien. Bon notez que je suis extrêmement dubitatif sur l'utilité d'un cours en ligne de bande dessinée mais va savoir.

Allister Baudin, 21.06.2018 à 10:35369264
Ah merci, mais ils sont épuisés pour l'instant, je ferai un second et dernier tirage vers septembre/octobre pour accompagner le 2.

NDZ, 21.06.2018 à 9:58369263
Allister Baudin :



J’ai sorti anti Reflux le week-end dernier, à l’occasion du Festival Fanzines !. Il m’en reste quelques-uns. 24 pages de bandes dessinées toutes bêtes. On croise dans ce numéro un chien qui dit "Zou", une blatte, une vendeuse de blatte, une bouse, un abricotier bizarre, une châtaigne, un youtubeur qui fait des vlogs sur les fast food, une allumette, un toboggan, une plage, des sandwiches : bref, pas grand chose.



40 p (24 p de BD entrecoupées de gribouillis) - A5 -


7 € Frais de ports inclus.

C'est par ici pour le commander




Il t'en reste ? si oui, je passe commande de suite.... et il faut que je me rattrape dans les PreCarre/Amici et autres pépites de Lldm (il faut que je vérifie ce que j'ai et n'ai pas dans un premier temps).

lldm, 14.06.2018 à 16:47369151
Si tout se passe bien chez l'imprimeur, le dernier (des derniers) Amici (dit "Amici +) sera là pour le Fumetti, à Nantes, ce week-end ; avec des vrais morceaux de C. de Trogoff, Bertoyas, J.P. Marquet, L. Largier, Muzotroimil, BlexBolex, J. LeGlatin, et moi-même.
Une petite jaquette, pour cette clotûre, a été réalisée en papier découpée.

Mael, 26.05.2018 à 19:01369018
Il existe, il est excellent.

Allister Baudin, 26.05.2018 à 13:50369011
C'est parti (bon, la prochaine levée de la poste est lundi), merci Pierre !

(je ne rebondirai pas sur les vieux dossiers et autres bulle-légendes)

Pierre, 26.05.2018 à 8:46369007
J'en veux un !

(J'espère que tu vas pas refaire le coup de Myxomatose: ils existent vraiment ces exemplaires ? Trop tard, j'ai cliqué !)

Allister Baudin, 25.05.2018 à 21:50369005



J’ai sorti anti Reflux le week-end dernier, à l’occasion du Festival Fanzines !. Il m’en reste quelques-uns. 24 pages de bandes dessinées toutes bêtes. On croise dans ce numéro un chien qui dit "Zou", une blatte, une vendeuse de blatte, une bouse, un abricotier bizarre, une châtaigne, un youtubeur qui fait des vlogs sur les fast food, une allumette, un toboggan, une plage, des sandwiches : bref, pas grand chose.



40 p (24 p de BD entrecoupées de gribouillis) - A5 -


7 € Frais de ports inclus.

C'est par ici pour le commander


Allister Baudin, 01.05.2018 à 18:02368848
Le prochain livre de Lale Westvind a l'air très intéressant, pour ne pas dire extraordinaire.



On peut le précommander sur son site.

lanjingling, 20.04.2018 à 2:32368788
lldm :
Vincent Monadé, président du CNL
pourvoyeur en jeunes cobayes pour le Président du Gras

CNL et GRAS

beauté et diversité de la culture
synergie des compétences
échanges des savoir-faire

"On connaissait déjà McDonald partenaire de la grande fête du livre jeunesse nationale, Partir en livre, anciennement Lire en short"
J'imagine que quelqu'un a du leur signaler l'existence de l'expression "se faire tailler un short".
Maintenant, "la grande fête du livre jeunesse nationale part en live dans son partenariat avec Mcdo" n'est pas un choix très heureux non plus.
C'est pas facile, comme boulot, "communicant analphabète".
Et tant que j'y suis, j'imagine aussi que Mcdo a du bénéficier de réductions d'impôts (déjà peu élevés) en contrepartie de son généreux mécénat.
Mais je reconnais que j'ai mauvais esprit (je ne suis pas harmonieux, comme on dit en Chine.)

lldm, 19.04.2018 à 20:28368784
Pierre :
Ah ah ! La monadologie est un humanisme !

On sent que Ronald McDonald a été étudié d'après modèle. A-t-il posé spécialement pour toi ?


J'évite soigneusement la compagnie des clowns.
Et des conteurs.
Et des mimes.
et des jongleurs.
(c'est compliqué, en Broutagne, on en trouve jusque dans les manifs)

Pierre, 19.04.2018 à 20:08368783
Ah ah ! La monadologie est un humanisme !

On sent que Ronald McDonald a été étudié d'après modèle. A-t-il posé spécialement pour toi ?

lldm, 19.04.2018 à 12:41368779
Vincent Monadé, président du CNL
pourvoyeur en jeunes cobayes pour le Président du Gras

CNL et GRAS

beauté et diversité de la culture
synergie des compétences
échanges des savoir-faire

Mael, 12.04.2018 à 15:18368735
Ce soir à 19h30 Blutch débat à la Cinémathèque française après la projection de Sweet Movie, film de Dusan Makavejev (1973). Je ne vois pas le rapport avec Blutch mais le pitch est tentant : "Répudiée par son mari, Mister Kapital, le soir même de ses noces, Miss Monde se laisse séduire par El Macho, chanteur et vedette de cinéma. Elle se retrouve dans une communauté viennoise pratiquant la régression collective..."

MarieD, 05.04.2018 à 17:24368689
VOTEZ POUR SOUTENIR LA CANDIDATURE DE BD PARTAGE AU CONCOURS DE LA FABRIQUE AVIVA : VOUS AVEZ JUSQU'AU 10 AVRIL 2018 !

Vous souhaiteriez rencontrer d'autres amateurs de BD, mangas ou comics près de chez vous pour partager votre passion autour d'un verre et découvrir des nouvelles séries, des nouveaux auteurs ou parler de vos héros et super-héros préférés ?

Echanger dans un cadre convivial avec des auteurs de BD ?

Etre informé de toute l'actu BD dans votre agglomération sur une page facebook dédiée ?

Ou encore acheter ou revendre vos bandes dessinées sur un site de petites annonces entièrement dédié aux BD, mangas et comics ?

Si vous partagez ce rêve avec nous, alors AIDEZ-NOUS A LE CONCRÉTISER EN APPORTANT VOS 10 VOTES AU PROJET BD PARTAGE avant le 10 avril 2018 !!

https://lafabrique-france.aviva.com/voting/projet/vue/30-1576

Merci d'avance pour votre soutien !

Christian, Marie et Sylvain
Membres de BD Partage
http://www.bd-partage.fr
https://www.facebook.com/bdpartage.fr/

P.S. Et si nous faisons partie des finalistes du concours, nous partagerons ce succès avec nos abonnés en offrant 10 BD, mangas et comics au choix (dans la limite de 15 euros -voir conditions de participation sur notre page Facebook -> onglet "Offres")

seb, 04.04.2018 à 11:04368675


Troisième numéro de Tchouc-Tchouc. La vpc étant chère on fait des lots ici

Mael, 08.03.2018 à 14:57368432
Je regarde les nouveautés Glénat et là (cherchez l’intrus) :


lldm, 03.03.2018 à 19:57368409
l'occasion de voir ça et plus encore à Bruxelles, où s'exposent les auteurs publiés par Adverse, dans quelques jours (si quelques bulledairiens belges sont là-bas, je serai ravi de les rencontrer). Quelques préparatifs chez PCCBA.

lanjingling, 03.03.2018 à 16:16368408
De là à dire que c'est voulu...
Avec en plus des suppléments, comme dans Spirou.
Evidemment, ce bel objet est tentant. Reste le prix, relativement peu monstrueux vu ce que c'est.

lldm, 03.03.2018 à 13:03368407
lanjingling :
J'aime bien cette accroche "Projet proprement colossal, De tout bois aura mobilisé pas moins de 18 papiers, 3 techniques d’impression, 4 imprimeurs, 2 colles, 2 massicots, 1 plieuse, 1 perceuse, 1 presse de reliure pour embossage, 1 tampon, 1 cutter, du fil, 1400 tubes et vis de reliure, autour d’une dizaine de formats, quelques centaines de kilos de papier et plusieurs milliers de feuilles soigneusement triées, pour un assemblage complexe réalisé par une poignée de paires de mains", qui me rappelle celle-ci:


difficile de ne pas y penser, effectivement.

lanjingling, 03.03.2018 à 0:28368405
J'aime bien cette accroche "Projet proprement colossal, De tout bois aura mobilisé pas moins de 18 papiers, 3 techniques d’impression, 4 imprimeurs, 2 colles, 2 massicots, 1 plieuse, 1 perceuse, 1 presse de reliure pour embossage, 1 tampon, 1 cutter, du fil, 1400 tubes et vis de reliure, autour d’une dizaine de formats, quelques centaines de kilos de papier et plusieurs milliers de feuilles soigneusement triées, pour un assemblage complexe réalisé par une poignée de paires de mains", qui me rappelle celle-ci:

lldm, 02.03.2018 à 19:49368404
Pour y voir plus clair que sur le site d'Adverse, une page a été créée ici :
http://www.le-terrier.net/concerts/detoubois.htm

Pre Carre, 01.03.2018 à 16:34368402
Adverse - De tout bois



180 pages n&b et couleurs (+ 3 fascicules, un portfolio et un poster géant), 31 x 42 cm
Deux ans après la publication de son Manifeste et déjà forte d’un catalogue d’une vingtaine de titres, la maison Adverse prolonge son geste critique et esthétique en embrassant cette fois la création contemporaine en bande dessinée dans sa diversité la plus explosive, par la publication d’une copieuse anthologie réunissant pas moins de cinquante artistes internationaux.
Développant ses axes de recherche (en associant aux auteurs déjà défendus nombre d’invités reconnus ou émergents), Adverse assoit aussi ses affinités électives (Bicéphale, PCCBA, Arbitraire, Hécatombe, Frmk, La 5C, Factotum, etc.), et appuie sa tentative de mise en crise de la modernité en consacrant une large part de son sommaire aussi bien à la poésie graphique des années 1970 qu’à nombre des stratégies transgressives d’aujourd’hui.
Projet éditorial colossal dans tous les sens du terme, "De tout bois" c'est aussi 18 papiers différents, 3 techniques d’impression, embossage, tampon, vis de reliure, une dizaine de formats pour un assemblage complexe entièrement manuel
Son tirage de 350 exemplaires (dont 60 exp. hors-commerce) restera unique.
Alexandra Achard, Rosaire Appel, Alexandre Balcaen, Aude Barrio, Sarah Barthe, Al Berto, J.M. Bertoyas, Loren Capelli, Joëlle de la Casinière, Guillaume Chailleux, Thierry Cheyrol, Paul Creus, Tim Danko, Olivier Deprez, Double Bob, Jul Gordon, Ronald Grandpey, Pierrick Gui, Jean-Luc Guionnet, Matti Hagelberg, François Henninger, Olimpia Hruska, Florian Huet, Céline Huyghebaert, Thomas Gosselin, Ben Katchor, Yannis la Macchia, Loïc Largier, J. & E. LeGlatin, Aurélien Leif, Noémie Lothe, Lomé Lu, Judith Mall, Ilan Manouach, Jean-Pierre Marquet, L.L. de Mars, Barbara Meuli, Charles Mieux, Tommi Musturi, Claire Nicolet , Alessandro de Pascal-Kriloff, Thomas Perrodin, Olivier Philipponneau, Sophie Podolski, Jérôme Puigros-Puigener, Léo Quievreux, Samplerman, Barthélémy Schwartz, Alain Simon, C. de Trogoff, Michel Vachey, Mokeït Van Linden, Robert Varlez

Ce monstre de beauté se commande là

Glotz, 06.02.2018 à 20:36368272
Vivement la branche finlandaise avec Hagelberg, Jansson, Turunen, Musturi et Kovács.

Glotz, 06.02.2018 à 20:34368271
Dormir dans un dessin de Tom Tirabosco (mais aussi Buche, Exem, Albertine, Zep ou F. Peeters) pour seulement 110€ : un rêve à la portée de tous grâce à l'hôtel BD ouvert par Accor à Genève.

« À l’intérieur, des fenêtres surdimensionnées, parfaitement isolées sur le plan phonique, évoquent la forme d’un phylactère. “C’est le premier hôtel où on ne dort pas dans une chambre mais dans une case”, glisse [l’administrateur de l'hôtel] Arthur Anthamatten avec un réel sens de la formule. (...) le résultat s’avère “chic, ludique et graphique”, pour reprendre les termes d’Arthur Anthamatten. (...) » (La Tribune de Genève)

Peut-être plus intéressant (et moins cher) : « Redescendons dans le lobby, pour y découvrir, outre une bibliothèque avec des albums en libre-service, la reprise de tapisseries revisitées par Peggy Adam, Isabelle Pralong et Alex Baladi pour une exposition de l’éditeur genevois Atrabile. »

Et Ibn Al Rabin dans tout ça ?

Information © Maël mais je n'ai pas l'impression qu'il l'ait postée.

lldm, 05.02.2018 à 18:58368265
parce que je ne doute pas une seconde que le boulot éditorial soit soigné ni que le bouquin soit très intéressant, je vous encourage à aller rencontrer les gars de chez Matière - ce qui est également une expérience humaine gratifiante - vendredi 21 pour ça (ça me touche tout particulièrement parce que c'est avec le dépiautage systématique des films de Godard dans les années 80 que j'ai pris mes premières leçons de montage pour mes bandes dessinées):

C O N T R E B A N D E S G O D A R D 1 9 6 0 - 1 9 6 8
dirigé par Pierre Pinchon

en librairies et sur le site www.matiere.org

Contrebandes Godard 1960-1968 rassemble pour la première fois les ciné-romans, les bandes dessinées et autres objets graphiques produits par Jean-Luc Godard ou générés par son œuvre durant la période de la Nouvelle Vague.
Dès son premier long métrage, À bout de souffle, Godard se montre attentif aux formes d'expression et de culture populaires que sont la bande dessinée, le roman-photo et la publicité. Il s'en empare pour construire certaines séquences cinématographiques, il y fait des allusions ou des citations dans ses films, mais aussi — de manière beaucoupl plus originale et plus méconnue — s'en empare hors écran.
Au-delà de leur aspect promotionnel, les ciné-romans et les bandes dessinées conçus pour À bout de souffle, Le Petit Soldat, Une femme est une femme, Une femme mariée ou Alphaville participent à la fabrication du film, en ce qu'ils fonctionnent comme des prolongements du cinéma hors la salle : comme une extension de l'artiste à tout l'espace médiatique. En somme, le moyen pour Godard d'exercer son art en “contrebandes” tout en lui tout en lui offrant un nouveau contrechamp...

Textes de Pierre Pinchon, Marie-Charlotte Calafat et Macha Méril.
34 x 25 cm, 244 pages, 40 euros

soirée de lancement à la librairie du Centre culturel suisse
mercredi 21 février à partir de 18h00
(38 rue des Francs-Bourgeois, 75003 Paris)

Pour tout renseignement ou service de presse :
bruel.laurent@matiere.org

ibnalrabin, 05.02.2018 à 10:40368261
NDZ :
(...) MAIS LE MARCHALOT, L'EST VRAIMENT TROP FORT :))


Je viens de découvrir tout ça, grâce à ce message. Marchalot c'est vraiment très bien. Mais, franchement, qu'est-il arrivé à Winschluss ? Je veux dire, c'est quand-même pas bien du tout son truc.

Thierry, 30.01.2018 à 12:48368175
NDZ :
Ah ah, sur ActuaBD, une coquille qui fait lapsus révélateur... une vision du champ comme un tiroir-caisse

"D’un côté, on nous rappelle que la bande dessinée est « une pratique culturelle majeure » représentant 10% du chiffre d’affaires de l’adition, une activité qui a connu une hausse record en 2017, mais, de l’autre, de plus en plus d’auteurs se plaignent d’une paupérisation du métier."

la tournure de phrase donne vraiment l'impression que les auteurs exagèrent quand même un peu à la ramener encore et toujours avec leur pauvreté.

NDZ, 30.01.2018 à 10:41368172
Ah ah, sur ActuaBD, une coquille qui fait lapsus révélateur... une vision du champ comme un tiroir-caisse

"D’un côté, on nous rappelle que la bande dessinée est « une pratique culturelle majeure » représentant 10% du chiffre d’affaires de l’adition, une activité qui a connu une hausse record en 2017, mais, de l’autre, de plus en plus d’auteurs se plaignent d’une paupérisation du métier."

NDZ, 29.01.2018 à 11:28368160
Autant les strips hebdos de Nine Antico et Aude Picault m'indiffèrent, autant je trouvais vraiment pas terrible le Winshluss, autant le Voutch c'est encéphalome plat, autant le Nancy et le Salch me plaisent régulièrement... MAIS LE MARCHALOT, L'EST VRAIMENT TROP FORT :))

Anoeta, 23.01.2018 à 18:36368113
Nouvelle page d'accueil !

Allister Baudin, 19.01.2018 à 23:37368052
En avril 2018 :


En juin :

Mr_Switch, 13.01.2018 à 15:16367849
Olivier Faure, candidat à la tête du PS, c'est bien l'auteur de ce bouquin.

Mael, 07.01.2018 à 16:39367765
Oui, d'ailleurs Frisano a bossé dans Pif. Boucle bouclée.

J'ai souvenir d'un "Corsaire Julien" par un Alexis qui devait avoir besoin de sous, Julin Clerc y apparaissait en photo avant de se transformer en dessin pour des aventures de pirateries. J'imagine que ça devait marcher vu que c'était à la mode. Je découvre que des fans en ont même fait un album pirate, ce qui est cohérent.

Prendre des traits d'une célébrité pour un héros est une chose (Delon pour Doc Justice, Belmondo pour Blueberry ou Cobra) mais c'est un autre cap que de faire de célébrités des héros d'histoires (en les transformant en détectives ou pirates en plus, donc hors de leur quotidien, rarement réussi).

lanjingling, 07.01.2018 à 15:26367763
Quelle horreur. Pif aussi a publié plusieurs B.D. avec pour héros des célébrités de la télé dans les années 70, et également des B.D. jeux-enquêtes, avec Jean Richard par exemple.

Mael, 07.01.2018 à 14:58367761
Ne l’appelez plus jamais France (Frisano & Maric dans Stéphanie, 1979).



« Cherchez l’énigme avec l'inspecteur Gall et le commissaire Sardou », dessin de Pierre Frisano, scénario de Raymond Maric, dans "Stéphanie", 1979.

lldm, 02.01.2018 à 6:31367594


Le dernier travail des éditions au compte-gouttes PCCBA : un atelier d'expérimentations sur les cartes originales de "la langue slave" (Neben, 1973) de Michel Vachey.
Description de cette étrange occupation (qui devrait encore nous tenir à l'atelier une bonne semaine, dans la perspective de pouvoir présenter notre coffret à Angoulême):
En 1973, Michel Vachey publiait "La langue slave", un coffret de vingt cartes cuttérisées imprimées en sepia et une carte-titre imprimée en vert. Sur les 500 exemplaires initialement prévus pour en constituer l'édition, seules deux ou trois centaines en furent montés.
Restaient, dans des cartons, quelques milliers de cartes sans couverture.
En 2016, parmi les différentes décisions éditoriales prises pour traiter les archives Vachey, celle-ci s'imposa à nous :
ce formidable travail d'expérimentation méritait mieux qu'une mausoléification, il devait continuer sa course dans d'autres expériences.
Les cartes oubliées de la Langue slave allaient servir de support et de point de départ à un nouveau laboratoire éditorial. Le travail de Michel Vachey se poursuit dans les travaux de C. de Trogoff, Pierre-Marie Shwabe et L.L. de Mars, comme un mouvement poétique suspendu un instant
qui reprend sa course dans d'autres corps.
Cette "Langue slave II", coffret de dix-huit cartes et de trois livrets, tamponnés, perforés, sérigraphiés, lino, patamo et patatogravés, griffonnés, grattés, cousus et contrecousus de calque et de Japon, piqués, collagés, recaviardés, gaufrés, taillés, est l'assonance de trois vies actuelles à une vie passée.

lldm, 22.12.2017 à 16:31367484
Bicephale :
lldm :
je le vois pas sur le site de Kobé ; tu l'as eu comment entre les mains, petit canaillou ?
je le veux !

Direct des mains de J.-M. B. qui passait par là. Contacte-le peut-être. Ou bien Angoulême. Ou bien la vente en ligne hypothétique.


je lui ai écrit illico, je vais en chopper un à Angoulême (comme d'habitude, il est submergé de trucs, notamment quelque chose qu'il dit faire avec G. Le Cuff pour Pré Carré, ce qui me fait mourir d'impatience et de curioisté). Je n'ai pas non plus le deuxième Flügblatt, d'ailleurs, me rends-je compte. Tu l'as lu ?

Bicephale, 22.12.2017 à 9:13367478
lldm :
je le vois pas sur le site de Kobé ; tu l'as eu comment entre les mains, petit canaillou ?
je le veux !

Direct des mains de J.-M. B. qui passait par là. Contacte-le peut-être. Ou bien Angoulême. Ou bien la vente en ligne hypothétique.

lldm, 22.12.2017 à 1:35367476
Bicephale :
L'heureuse surprise, la joie : "Green Dunce", c'est le nouveau Kobé Books de l'immense J.-M. Bertoyas. On ne l'attendait pas, il est là, manière de hors-d'oeuvre d'exception avant la déferlante Bertoyas qui s'annonce pour l'Angoulême 2018. De quoi se ravir haut et


je le vois pas sur le site de Kobé ; tu l'as eu comment entre les mains, petit canaillou ?
je le veux !

Bicephale, 20.12.2017 à 20:13367461
L'heureuse surprise, la joie : "Green Dunce", c'est le nouveau Kobé Books de l'immense J.-M. Bertoyas. On ne l'attendait pas, il est là, manière de hors-d'oeuvre d'exception avant la déferlante Bertoyas qui s'annonce pour l'Angoulême 2018. De quoi se ravir haut et fort. Vive Bertoyas !

crepp, 08.12.2017 à 20:19367260
e m :
crepp :
Pour le printemps prochain sortira une adaptation BD d'une nouvelle de Jean Philippe Jaworski (j'adore cet auteur), elle se nomme "Mauvaise donne", nouvelle que l'on trouve dans "Janua Vera". C'est donc voir le personnage de Benvenuto Gesufal en BD.
Elle est adaptée par Frédéric Genêt et sera éditée par Le Lombard.

Et ensuite, ceux qui ne connaissent pas pourront s'empresser d'aller lire Gagner la guerre, du même JPJ.


cela va de soi.

e m, 08.12.2017 à 20:03367259
crepp :
Pour le printemps prochain sortira une adaptation BD d'une nouvelle de Jean Philippe Jaworski (j'adore cet auteur), elle se nomme "Mauvaise donne", nouvelle que l'on trouve dans "Janua Vera". C'est donc voir le personnage de Benvenuto Gesufal en BD.
Elle est adaptée par Frédéric Genêt et sera éditée par Le Lombard.

Et ensuite, ceux qui ne connaissent pas pourront s'empresser d'aller lire Gagner la guerre, du même JPJ.

crepp, 08.12.2017 à 18:26367258
Pour le printemps prochain sortira une adaptation BD d'une nouvelle de Jean Philippe Jaworski (j'adore cet auteur), elle se nomme "Mauvaise donne", nouvelle que l'on trouve dans "Janua Vera". C'est donc voir le personnage de Benvenuto Gesufal en BD.
Elle est adaptée par Frédéric Genêt et sera éditée par Le Lombard.

Docteur C, 06.12.2017 à 16:57367214
Enfin après vérification je me corrige car ces autocollants étaient pour les codes-barres, et pas pour le logotype du Centre National du Livre, postérieur, et bien apposé sur la couverture (en quatrième), ce qui rend toute l'affaire en effet plus discutable.

Docteur C, 06.12.2017 à 14:53367209
Pierre :
Je me souviens qu'il y a quelques années ici, quand j'avais pointé l'ironie qu'il y avait pour l'Association à apposer des autocollants pseudo situationnistes sur leurs bouquins financés par le CNL, je m'étais fait traiter de réac.


Peut-être parce que ce geste de Menu n'était pas si con si l'on rappelle le contexte : le CNL a imposé unilatéralement que tous les livres subventionnés présentent son logo en 4ème de couverture, ce qui n'était pas le cas auparavant. Devant s'y plier, Menu a utilisé ce subterfuge pour déjouer cette décision de bureaucrate aveugle à la laideur de ce logo, à la laideur de cette retape institutionnelle. D'ailleurs ces protestations publiques ont conduites à l'assouplissement des règles quant à l'apposition de ce logo en 4ème. Donc ...

Le CNL en soi n'est pas une mauvaise chose : financé principalement par une redevance sur le chiffre d'affaires des grosses maisons d'éditions, il permet entre autres l'édition de livres qui auraient du mal à exister sans lui ... Mais il faut aussi pointer quant les bureaucrates partent en couille, comme ici.

Après on peut contester toute forme d'intervention étatique sur ses pratiques, et refuser l'idée de toute aide publique, mais une telle morale imposée à tous, étant donné l'état de ce monde, ne sera pas en faveur des petits éditeurs de bandes dessinées.

lanjingling, 06.12.2017 à 11:07367205
Pierre :
Je me souviens qu'il y a quelques années ici, quand j'avais pointé l'ironie qu'il y avait pour l'Association à apposer des autocollants pseudo situationnistes sur leurs bouquins financés par le CNL, je m'étais fait traiter de réac.

Des noms !! :)

NDZ, 06.12.2017 à 10:10367203
MEGAPURGE !!!!

Pierre, 06.12.2017 à 7:39367201
Je me souviens qu'il y a quelques années ici, quand j'avais pointé l'ironie qu'il y avait pour l'Association à apposer des autocollants pseudo situationnistes sur leurs bouquins financés par le CNL, je m'étais fait traiter de réac.

lldm, 05.12.2017 à 22:06367196
Xavier :
lldm :
un partenariat, c'est un engagement et un contrat. Je serais très curieux d'en connaître la nature exacte, les arrangements, et combien d'argent (public, donc) le CNL a engagé pour arrondir les bénéfices de ces grands clowns nécessiteux si soucieux de la culture de nos chers enfants. Comment obtenir ces chiffres, quelqu'un a une idée ?

Les subventions du CNL sont publiques, et donnent lieu à un rapport chaque année (autour du mois de juin). Donc normalement, en contactant le CNL, je pense qu'ils peuvent donner l'info. Je pensais me pencher sur la chose, dès que j'aurai un peu de temps (et histoire de faire une suite à mon grand feuilleton de la rentrée sur les subventions en tout genre).


tiens moi au courant de ce que tu apprends ; je vais faire un article pour CQFD.

Xavier, 05.12.2017 à 18:08367192
lldm :
un partenariat, c'est un engagement et un contrat. Je serais très curieux d'en connaître la nature exacte, les arrangements, et combien d'argent (public, donc) le CNL a engagé pour arrondir les bénéfices de ces grands clowns nécessiteux si soucieux de la culture de nos chers enfants. Comment obtenir ces chiffres, quelqu'un a une idée ?

Les subventions du CNL sont publiques, et donnent lieu à un rapport chaque année (autour du mois de juin). Donc normalement, en contactant le CNL, je pense qu'ils peuvent donner l'info. Je pensais me pencher sur la chose, dès que j'aurai un peu de temps (et histoire de faire une suite à mon grand feuilleton de la rentrée sur les subventions en tout genre).

lldm, 05.12.2017 à 15:39367190
Thierry :
Mr_Switch :
Difficile d'y comprendre grand chose : le CNL ne soutient pas la présence de MacDo a Montreuil mais le CNL est partenaire de McDo.

Le CNL tolère mais ne soutient pas
après les maisons de tolérance, un nouveau concept


un partenariat, c'est un engagement et un contrat. Je serais très curieux d'en connaître la nature exacte, les arrangements, et combien d'argent (public, donc) le CNL a engagé pour arrondir les bénéfices de ces grands clowns nécessiteux si soucieux de la culture de nos chers enfants. Comment obtenir ces chiffres, quelqu'un a une idée ?

Thierry, 05.12.2017 à 13:29367189
Mr_Switch :
Difficile d'y comprendre grand chose : le CNL ne soutient pas la présence de MacDo a Montreuil mais le CNL est partenaire de McDo.

Le CNL tolère mais ne soutient pas
après les maisons de tolérance, un nouveau concept

Pages : | precédent | suivant

retour forum

bordure
coin bordure coin