créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les albums les mieux notés
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Gantois


par Coacho
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure MonoChat
Où est donc passé Thierry ?
Gantois
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

L'indolescence de 6 Pieds sous terre

Bandes Dessinées : auteurs, séries, et toutes ces sortes de choses... ]


retour forum
Pages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7

sixpieds, 22.09.2017 à 16:23366544
Le 28 septembre, le nouveau livre de Gilles Rochier, "La petite couronne", sera disponible en librairie.

Cette parution est accompagnée d'une nouvelle édition de "Temps mort", opus paru en 2008 qui entamait sa série, partiellement fictive, de livres sur son quartier et les gens qui y vivent.

sixpieds, 29.03.2017 à 0:04365343
On peut télécharger le catalogue 2017 de 6 Pieds à cette adresse : http://6pieds-sous-terre.com/catalogue-2017/-u2609

sixpieds, 18.02.2017 à 12:54365029
chrisB :
crepp :
chrisB :
Un bien bel objet que je ne pouvais pas ne pas acheter, même si j'ai les originaux à la maison :)

Plageman powaa :)


ah ah ah tu es faible.
J'ai déjà les tomes à la maison donc ce n'est pas prévu de craquer pour l'intégrale.


Heureusement que je n'ai pas aussi avoué avoir les 2 versions de la Bredoute de Fabcaro...


Alors, promis que ce n'est pas pour vous pousser au crime mais on tient à rétablir la vérité : ça n'a pas été pensé comme une intégrale (même s'il y a tout) mais comme une édition anniversaire pour célébrer les 20 ans du personnage. Il y a dedans plein de petites choses qui ne figureraient pas dans une intégrale comme les premières versions des 3 premiers épisodes, redessinés 4 ans plus tard pour la parution du premier tome (ou l'on voit le visage de Plageman par exemple), des épidodes parus dans Jade et dessinés par d'autres auteurs (Ambre, Morvandiau), la tentative (avortée) de reprendre le personnage par Bouzard dans Jade U en 2005 et tout ce qu'on a pu rassembler de documentation autour du personnage (principalement ce qu'en on fait des lecteurs (statue, tutoriel pour ce faire un masque de plageman, cosplay, photos de film, poster, docs du festival de Niort, etc...).

Le projet d'une intégrale est prévue mais pour plus tard...

chrisB, 17.02.2017 à 17:26365020
crepp :
chrisB :
Un bien bel objet que je ne pouvais pas ne pas acheter, même si j'ai les originaux à la maison :)

Plageman powaa :)


ah ah ah tu es faible.
J'ai déjà les tomes à la maison donc ce n'est pas prévu de craquer pour l'intégrale.


Heureusement que je n'ai pas aussi avoué avoir les 2 versions de la Bredoute de Fabcaro...

crepp, 17.02.2017 à 14:52365018
chrisB :
Un bien bel objet que je ne pouvais pas ne pas acheter, même si j'ai les originaux à la maison :)

Plageman powaa :)


ah ah ah tu es faible.
J'ai déjà les tomes à la maison donc ce n'est pas prévu de craquer pour l'intégrale.

chrisB, 17.02.2017 à 14:30365016
Un bien bel objet que je ne pouvais pas ne pas acheter, même si j'ai les originaux à la maison :)

Plageman powaa :)

sixpieds, 16.02.2017 à 14:00365009
La version anniversaire (20 ans !) de Plageman est maintenant disponible. Avec bien sur l'intégralité des pages des 2 volumes, mais aussi quelques récits éparpillés dans la revue Jade (dont les premiers épisodes qui ont été redessinées dans les livres) et l'ultime épisode annonçant la fin du personnage, faite à postériori des 2 tomes. Et puis aussi un gros cahier d'images variées sur l'univers du personnage et ce que les lecteurs en font... Voilà, une belle édition à couverture sérigraphiée, dos toilé etc...

sixpieds, 22.01.2017 à 13:27364691
Angoulême 17, ben oui, nous y serons. Stand N60, bulle nouveau monde (juste en face de l'entrée du Théâtre). en avant première, le "Plageman, 20 ans !" de Guillaume Bouzard et Une île à la mer de Nicolas Poupon.
Des infos ici

Et le planning des dédicaces ci-dessous (cette année, nous accueillons sur le stand les éditions Vide cocagne).

sixpieds, 13.10.2016 à 12:22363329
C'est aujourd'hui que paraît en librairies Le "Qu'importe la mitraille" de Matthias Lehmann et Nicolas Moog. Odyssée à 4 mains, étalée sur plus de 10 ans de deux auteurs qui font le point sur leurs parcours dans les marges de la bande dessinée alternative.

Un petit dossier sur le livre ici

Glotz, 28.01.2016 à 16:00361386
Intéressant petit dossier sur la critique de bande dessinée et le rapport des auteurs aux médias. L'interview croisée est assez révélatrice du niveau de la presse BD (la situation n'a pas changé ; la seule nouvelle revue intéressante, Kaboom, ne faisant guère d'actualité) et des sites généralistes. Les témoignages de Druilhe et Bourguignon sont assez touchants, la planche de Fabcaro extrêmement drôle ; des avis d'auteurs plus médiatiques ou célèbres auraient été éclairants. Pour éviter le népotisme, je ne commenterai la bande dessinée de Rochier sur Maël R. et l'article dudit Maël R., mais les deux m'ont également beaucoup plu.

sixpieds, 24.10.2015 à 12:52359826
Fabcaro Prix Ouest-France 2015 avec Zaï zaï zaï zaï !

sixpieds, 22.10.2015 à 12:14359806
En novembre, une édition en intégrale, revue et mis en bichromie des Nouvelles Aventures du Chat botté, de Nancy Peña. On n'a pas encore vu le résultat mais on l'espère très beau, avec un cartonné toilé et embossé. Un dossier sur le livre ici

chrisB, 13.10.2015 à 22:20359745
Hourra pour Fabcaro qui reçoit le coup de cœur Landerneau (le prix Landerneau étant pour Larcenet avec Brodeck) pour Zai zai zai.

C'est Geluck qui a tenu à ajouter ce prix spécial, car il a découvert l'ami Fabrice, et a pris une méchante claque.

Dans son discours, Geluck compare la découverte humouristique aux Monty Python, Woody Allen, Ricky Gervais !!! la classe !

sixpieds, 31.08.2015 à 13:30359444
Le nouveau livre de Tanx est à paraître le 3 septembre el librairie. Sous les aspects d'un conte horrifique (un pulp diront certains) Tanx aborde les thèmes du déclassement et de la violence sociale dans le contexte de notre société largement patriarcale
Une page en ligne ici, avec extrait pdf à télécharger

Un petit bonus

sixpieds, 04.05.2015 à 13:05358731
Petit film réalisé lors de la rencontre avec Adrien Demont à la librairie Mollat : ici sur une musique de tAk.

lldm, 20.04.2015 à 13:01358578


Me rends compte que j'ai jamais annoncé ça dans ce topic consacré à 6 pieds : une cellule narrative supplémentaire à « Hors sujet »

http://www.le-terrier.net/graphistes/bdlldm/2012/horsujet/

crepp, 19.04.2015 à 19:11358559




Joseph retourne dans son passé avec sa femme et son enfant, il espère s'y retrouver car il n'est plus le même depuis l'opération. Mais il ne va pas vivre vraiment ce qu'il a imaginé.
Pour faire simple, feu de paille c'est une ambiance, ou plutôt des ambiances. C'est une BD touchante dans son histoire mais aussi dans son trait, le dessin d'Adrien Démont m'emmène, il me ballade à certains endroits à certaines époques.
J'ai pris un réel plaisir de lecture mais avec un gros bémol (qui explique juste les 3 étoiles), autant je suis conquis par la période enfant de Joseph, autant je suis plus sceptique sur sa face adulte, ces passages m'ont moins intéressé (sauf la fin), sans parler du peu de cas fait de sa femme. J'aurai presque préféré qu'elle ne soit pas dans l'histoire.
Une belle lecture tout de même (3 étoiles)

sixpieds, 14.01.2015 à 18:08357405
Vient de paraître un gros livre dont je suis très fier : Feu de paille d'Adrien Demont. Un dossier sur le livre ici

Dans la foulée le tout dernier Jade de la série U vient de sortir avec XAvier Guilbert (du9.org) aux commandes.

Mr_Switch, 25.11.2014 à 11:52356762
Thierry :
dans la droite ligne du tome 1. c'est austère et érudit, assez bluffant dans la réalisation. Mais c'est aussi voué à rester ultra-confidentiel.


Un article sur du9 qui me donne envie, personnellement.

beuzno, 16.10.2014 à 0:23356419
de dieu!

Thierry, 15.10.2014 à 22:01356418
sixpieds :
Je ne peux m'empêcher de signaler la paution, demain, en librairies, du volume 2 de La passion des Anabaptistes, d'Ambre et David Vandermeulen.
Un dossier du livre ici

YESSSSSSSSSSS

sixpieds, 15.10.2014 à 18:36356413
Je ne peux m'empêcher de signaler la paution, demain, en librairies, du volume 2 de La passion des Anabaptistes, d'Ambre et David Vandermeulen.
Un dossier du livre ici

sixpieds, 11.03.2014 à 11:36354583
bande-annonce en ligne depuis peu et le 27 mars en librairie : la cicatrice

et puis pour accompagner Dans ma maison de papier : un entretien avec Pierre Duba

chrisB, 18.02.2014 à 19:55354299
sixpieds :
C'es aujourd'hui (vendredi) que sort le nouveau livre de Pierre Duba, "Dans ma maison de papier", adapté d'une pièce de théâtre de Philippe Dorin.
(je tenais à le signaler)


Cadeau de St Valentin, pas encore lu

sixpieds, 18.02.2014 à 17:56354298
Depuis plusieurs années sans site dédié à la VPC, nous avons enfin mis en ligne une nouvelle version de celui-ci. à cette adresse :
http://www.6pieds-sous-terre.com/.

Il fonctionne indépendamment du site régulier, tourné sur l'éditorial, et regroupe l'ensemble de nos production (y compris quelques ouvrages hors commerce). On y ajoutera au fil des mois diverses raretés (ouvrages épuisés en librairies, vieux N° de jade, etc...

Les frais de ports sont gratuit à partir de 30 euros d'achats et le tout fonctionne avec paypal.

sixpieds, 07.02.2014 à 19:52354177
C'es aujourd'hui (vendredi) que sort le nouveau livre de Pierre Duba, "Dans ma maison de papier", adapté d'une pièce de théâtre de Philippe Dorin.
(je tenais à le signaler)

Mr_Switch, 25.10.2013 à 22:00352733

Ahah, des moines qui font de l'enluminure de la main gauche. Est-ce bien raisonnable ? Et le pire, c'est que l'un se laisse influencer par l'autre diable.

chrisB, 23.10.2013 à 12:11352684
Le dernier Fabcaro : Carnet du Pérou est juste énormissime, un des meilleurs album de cette putain d'année !!

sixpieds, 18.09.2013 à 14:29352397
Message à caractère promotionnel (mais informatif). Le prochain numéro de Jade paraît mi-novembre, en voici le sommaire :

JADE 166U - Le jeu des influences - Numéro thématique dirigé par Nicolas Verstappen
Entretien croisé entre MATTHIEU BONHOMME, GWEN DE BONNEVAL et FABIEN VEHLMANN
Entretien avec CHARLES BURNS (illustration de JEFFREY BROWN)
Analyse de l'influence d'HERGÉ sur la bande dessinée alternative américaine actuelle (Illustration de KEVIN HUIZENGA).
Récits et bandes dessinées de : MATTHIAS LEHMANN & NICOLAS MOOG, CHRISTOPH MUELLER, JASON, AMBRE, ISAAC WENS, DEBBIE DRECHSLER, PASCAL MATTHEY, SIMON ROUSSIN, WILLIAM HENNE, KAN TAKAHAMA, TERREUR GRAPHIQUE, FAbCARO, MATTT KONTURE, AIDAN KOCH, RUPPERT & MULOT, BORIS MIRROIR, BENOîT PRETESEILLE, JAMES, JULIEN NEM, FRANÇOIS DE JONGE et ORIANE LASSUS

Mouais, c'est vrai que les majuscules, ça tue un peu.

Aba Sourdi, 14.07.2013 à 16:46351853
Pierre Duba à son summum, une adaptation vraiment intéressante et prenante d'un texte il est vrai superbe. La place des mots dans les cases, la disposition des corps, les formes et les jeux de couleurs qui tournent à l'abstraction, on lit ça comme une belle musique, une musique intelligente, qui plus est.

Soit dit en passant, je suis beaucoup moins convaincu par les derniers livres de Pierre Duba : si la narration y est toujours aussi expérimentale, le graphisme y devient par contre plus classique, presque 'illustration jeunesse proprette', vraiment inesthétique à mon sens. Au final on n'a plus l'impression de lire quelque chose qui prend des risques mais de voir de jolies images qui se succèdent. L'absence de texte fort se fait cruelle. Il faut dire que le texte n'a jamais été le fort de Duba, je m'en aperçois en voyant que les quatre livres que j'aime de lui ("L'absente", "Antoinette", "Kyoto-Béziers" et donc "Quelqu'un va venir") sont pour trois d'entre eux basés sur / encouragés par des textes d'autres auteurs. Si on enlève l'enjeu littéraire et l'exploration de l'abstrait, il ne reste de Duba qu'un lyrisme académique un peu simplet. C'est dommage.

Quoi qu'il en soit, ce "Quelqu'un va venir" est ma bande dessinée plastique-littéraire préférée, meilleure que toutes celles du Frémok que j'ai pu lire (et pourtant il y a du haut niveau dans celles-ci). Aux nostalgiques de cette période où Six Pieds Sous Terre et d'autres pouvaient conduire à tous les possibles, je leur conseille cette belle plongée. Et je me conseille dans le même temps de lire Jon Fosse dans le texte.

Charlie Brown, 13.05.2013 à 10:34351073




De prime abord, le livre agace l’amateur. Parce que, plus qu’un hommage à Chris Ware (et à un peu à Robert Crumb aussi, qui le lui rendent bien, visiblement), auquel l’auteur semble vouer un culte, ça ressemble méchamment à un pompage pas vraiment à la hauteur. J’avais déjà eu cette désagréable impression avec l’album d’Aurélien Maury, Le dernier cosmonaute.

Cela dit, petit à petit (mais assez vite quand même, parce que s’il est grand, beau et cher, l’ouvrage n’en est pas moins court), une certaine qualité transparaît et on laisse quelques réticences au vestiaire (pas toutes) et cette histoire de loser, plus pathétique que magnifique, s’installer avec un certain plaisir. Bref, je veux bien accorder le bénéfice du doute à Christoph Mueller en attendant la suite...

sixpieds, 21.02.2013 à 18:47349972
grimmy :
Vachement bien !!


Ha oui, c'est un costaud ce Christoph Mueller. Il a su construire une ambiance triste et sarcastique étonnante.

grimmy, 21.02.2013 à 15:40349967
Vachement bien !!

sixpieds, 17.01.2013 à 17:10349116
[contes_homme_gout : album sans vignette]
Autre livre hors-norme ce mois-ci chez 6 Pieds avec "The Mighty Millborough, contes d'un homme de goût" de l'auteur/illustrateur allemand Christoph Mueller. On espère que vous partagerez notre goût pour cet étonnant récit.

Aba Sourdi, 22.11.2012 à 21:51347702
Pourtant il y a marqué "Décembre 2012" sur le site de Six Pieds, j'en suis tout tourneboulé. On ne peut se fier à personne de nos jours.

lldm, 20.11.2012 à 23:12347677
Hors-sujet
sortie cette semaine

chrisB, 06.04.2012 à 11:43343996
Yeah !! sincèrement un de livres qui m'a fait le plus marrer de toute ma courte life !!

NDZ, 05.04.2012 à 23:32343989
Vous qui aimez les slogans débiles rédigés par des élèves de CE2 (travaillant en thaïlande pour des boîtes de com' inscrite au registre des entreprises du Delaware), ou les logos moches conçus par des créas* de talent, entre deux bières, souvent. La Bredoute est pour vous. Fans de l'humour de Benny Hill et de David et de Jonathan, la Bredoute vous ravira (mais en conservant intacte votre vertu). Vous qui n'avez aucune confiance dans les conseils de lecture de ce tocard de chrisB, la Bredoute je to kulka milacku. "Je ne comprends pas que ce livre ne soit pas déjà un best-seller." - Rock Voisine.

*gens créatifs "travaillant" dans les boîtes de com'**
**entreprises "vendant" de la communication

Mr_Switch, 07.03.2012 à 17:28343417

L'animal a 20 ans

Kais, 11.01.2012 à 17:22341940
Thierry :
Alleï, de la bomb que Kaïs il devrait trouver trop chanmé, même si ça manque de gonzesses


moi g toujours cru que vandermeulen ct du magefro lol

Thierry, 11.01.2012 à 12:44341935
Aba Sourdi :
Thierry :
L'antisémitisme est-il un aspect à traiter dans l'optique de la révolte des anabaptistes ? D'un côté, les causes de la fronde n'ont rien à voir avec une quelconque forme d'antisémitisme (qui était, à mon avis, plus une forme de "bruit de fonds" historique, mêmeen sachant où se bruit de fonds à abouti) alors que le sujet que traite Vandermeulen tient plus de l'anticléricalisme et du rejet des privilèges accordés aux puissants.

Tout à fait d'accord que ce n'est pas le centre du problème, mais de la même manière que l'extrême violence du mouvement n'est pas passée sous silence, le sentiment antisémite aurait mérité de figurer dans au moins une case ou une page, puisqu'il est évoqué dans l'introduction. Mais je chipote et puis la série n'est pas finie, donc bon.

surtout que Vandermeulen touche déjà ce sujet, dans au autre contexte, dans Fritz Haber

Aba Sourdi, 11.01.2012 à 12:34341934
Thierry :
L'antisémitisme est-il un aspect à traiter dans l'optique de la révolte des anabaptistes ? D'un côté, les causes de la fronde n'ont rien à voir avec une quelconque forme d'antisémitisme (qui était, à mon avis, plus une forme de "bruit de fonds" historique, mêmeen sachant où se bruit de fonds à abouti) alors que le sujet que traite Vandermeulen tient plus de l'anticléricalisme et du rejet des privilèges accordés aux puissants.

Tout à fait d'accord que ce n'est pas le centre du problème, mais de la même manière que l'extrême violence du mouvement n'est pas passée sous silence, le sentiment antisémite aurait mérité de figurer dans au moins une case ou une page, puisqu'il est évoqué dans l'introduction. Mais je chipote et puis la série n'est pas finie, donc bon.

Thierry, 11.01.2012 à 12:23341933
l'ensemble est assez austère, mais c'est assez en phase avec le sujet. Les textes de Vandermeulen ont toujours ce petit côté docte et érudit qui les rendent parfois indigestes, mais cela ne m'a jamais dérangé.
L'antisémitisme est-il un aspect à traiter dans l'optique de la révolte des anabaptistes ? D'un côté, les causes de la fronde n'ont rien à voir avec une quelconque forme d'antisémitisme (qui était, à mon avis, plus une forme de "bruit de fonds" historique, mêmeen sachant où se bruit de fonds à abouti) alors que le sujet que traite Vandermeulen tient plus de l'anticléricalisme et du rejet des privilèges accordés aux puissants.
Le travail d'Ambre est effectivement plus qu'à souligner.

Aba Sourdi, 11.01.2012 à 12:07341932
Tiens c'est marrant, je viens juste de le lire hier. Je n'accroche toujours pas aux textes de Vandermeulen (j'ai un problème avec Vandermeulen), mais les dessins d'Ambre sont proprement à couper le souffle. On sent qu'il s'est posé des questions sur son dessin, tout ce qu'il y avait de tics peu gracieux a été gommé pour laisser place à un trait incroyablement intense qui m'a fait penser à du Lucas Méthé mais avec du Ambre en plus (normal). Sinon la période historique est intéressante, même si le projet en lui-même ne me passionne guère et que mon côté bien-pensant est choqué par le non-traitement de l'antisémitisme pourtant évoqué dans l'introduction (mais c'est mon côté feuj).

Thierry, 11.01.2012 à 9:49341928
Ambre et Vandermeulen se sont attelés à faire revivre l'histoire des anabaptistes de Münster: un mouvement protestant sectaire et révolutionnaire dont les actions préfigurent les révolutions socialistes.
Aux alentours de 1500, la paysannerie et quelques nobles, écoeurés de la manière dont les puissants, l'eglise en tête, les exploitent, se soulèvent pour réclamer plus de justice et mettre fin aux privilèges.
Le thème mélange intimement hisoire et philosophie, parce que la doctrine des anabaptistes rejette la discours dominant de l'époque, qui ne servait, il est vrai laisser 1% jouir du travail harassant des autres 99%, qui étaient de plus priés de se réjouir du mépris et de l'humiliation permanente.
Une lutte très moderne, en somme.
Un livre dense et exigeant, qui mélange le destin de Joss Fritz, qui fur un des meneurs de cette fronde, le Bundschuh, et celui de Martin Luther, contemporain de cette fronde, dont il fut un des inspirateurs inconscients, avant que sa pensée ne condamne toute vélléité de révolte des plus pauvres... l'histoire n'était pas encore prête, sans doute.
Ambre privilégie un style brut, sans doute inspiré de Dürer, qui fait la part belle aux gros plan et aux ombres épaisses, alors que Vandermeulen calque son texte sur le langage de l'époque, reprenant même une police de caractère qui renvoye à la typographie gothique. Mais ce n'est pas par coquetterie. Ces choix donnent au livre, le premier d'une série de trois, une puissance étonnante.
Alleï, de la bomb que Kaïs il devrait trouver trop chanmé, même si ça manque de gonzesses

Thierry, 22.11.2011 à 9:23341149
Il n'est pas utile d'en remettre une couche sur les chroniques de NDZ et du Jip, parce qu'elles en disent suffisamment pour souligner les qualité de cette adaptation de Bohumil Hrabal. Lisez-le, c'est tout.

NDZ, 12.07.2011 à 12:26338893
chrisB :
Bouaif, j'avais accroché très moyennement, en même temps je suis pas un grand fan de Jeffrey Brown.


Ce qui m'a gêné, c'est que j'ai eu l'impression que ça ne décollait jamais, que ça restait au niveau fanzine tout le long. Le délire-à-deux-balles est ici souvent redondant et peine à varier, à surprendre.

chrisB, 12.07.2011 à 12:09338892
Bouaif, j'avais accroché très moyennement, en même temps je suis pas un grand fan de Jeffrey Brown.

NDZ, 12.07.2011 à 9:11338872
Bah oui c'est drôle... mais en même temps, c'est un peu comme Bouzard, ça fait pas mal le yo-yo.

Le PBE, 18.03.2011 à 16:12337231
Je devrais vérifier les réponses quand je pose une question... Donc merci.
J'ai déjà vu ce genre de nuancier mais je ne connaissais pas la nomenclature.

Mr_Switch, 09.03.2011 à 0:00337006
C'est le numéro Pantone de la couleur particulière de la couverture.

Par exemple pour le 606U, tu trouveras la nuance 606U dans ce nuancier.

(désolé si je n'emploie pas les mots exacts)

Le PBE, 08.03.2011 à 23:46337005
Une question (peut-être idiote) me tarabuste: A quoi correspondent les numéros des Jade (formule actuelle) ?

NDZ, 22.04.2010 à 12:22330838
chrisB :
NDZ :
Rien à voir avec le magnifique "La clôture" de l'excellent Jean Rolin je suppose (existe en Folio). Dans le doute, lisez les deux ;)


Je découvre Jean rolin, comme d'hab sentiment de bonheur et de surprise mixés, surprise car on se demande pourquoi on ne découvre que si tard un tel hauteur (suite à une discussion sur Masereel avec le petit éditeur grenoblois qui nous appondu le fabuleux "la ville") et bonheur car les auteurs actuels, vraiment intéressant se compte, aujourd'hui, sur les doigts d'un lepreux.


Si tu as aimé "La clôture", il faut que tu lises absolument "Terminal Frigo" et "L'homme qui a vu l'ours", assurément autre chose que "l'engagement" de BHL (soit-disant le dernier écrivain engagé, titrait le point.. ou l'express.. enfin des rigolos). Sinon, tu peux lire aussi "L'organisation", qui l'a lancé. Et poursuivre avec l'autre côté du même récit avec le "Tigre en papier" de son frangin, Olivier Rolin, grand amateur de Perec ("L'invention du monde", "L'hôtel Crystal"). En même temps, Olivier est vite surclassé par son frère, si tu creuses un peu plus (si tu lis autre chose que les trois cités, en gros).

Content de voir ce genre de message :))

chrisB, 22.04.2010 à 10:13330832
NDZ :
Rien à voir avec le magnifique "La clôture" de l'excellent Jean Rolin je suppose (existe en Folio). Dans le doute, lisez les deux ;)


Je découvre Jean rolin, comme d'hab sentiment de bonheur et de surprise mixés, surprise car on se demande pourquoi on ne découvre que si tard un tel hauteur (suite à une discussion sur Masereel avec le petit éditeur grenoblois qui nous appondu le fabuleux "la ville") et bonheur car les auteurs actuels, vraiment intéressant se compte, aujourd'hui, sur les doigts d'un lepreux.

NDZ, 15.03.2010 à 10:23329941
Une histoire sombre, mélancolique, d'agonie et de renaissance, de vivre ensemble et de vivre sans. Un dessin qui laisse l'esprit vagabonder tout en donnant des lignes directrices et des images fortes. Un condensé de tension et d'émotions en format court, à lire.

Merci à mon mécène.

abasourdi, 05.11.2009 à 11:38326134
Bon bah ouais, rien eu en octobre apparemment... Elle s'est arrêtée en fait l'OP50 ? (Je trouve pas de mail pour contacter personnellement la SixPieds team, désolé.)

abasourdi, 15.10.2009 à 22:01325627
Pas d'OP50 en octobre ? Je vois rien sur le site, en tout cas.

abasourdi, 01.07.2009 à 15:11322490
Y'a vraiment quelque chose chez ce Jampur, un truc qui va au-delà de l'humour parodico-trash à la Ferraille. Une vraie poésie, un rapport sincère et premier degré à l'enfance (qui fait que je le vois bien faire un Shampooing, surtout qu'apparemment Lewis l'apprécie, et puis ça remonterait le niveau de cette collection qui devient n'importe quoi). Et bien sûr un excellent sens de l'Absurde. Il m'est soudainement apparu comme une sorte de Fred des temps modernes, sûrement grâce aux clowns (par rapport au Petit Cirque, tout ça).

Sinon, dans sa biblio j'ai vu plein de livres inconnus chez des éditions inconnues comme "MS" ou "Mescal", je suppose que c'est de la micro-édition épuisée et introuvable. Football Carnage et Espèces du XIIIème Ordre ont été réédités par Six Pieds, mais j'espère qu'une réédition du reste de l'Oeuvre est aussi prévue, car rien que les titres sont alléchants je trouve ! :D

Mael, 20.06.2009 à 23:26322266
abasourdi :
Bah ptet parce que toi tu te concentres + sur le dessin, apparemment... Dans "Espèces du XIIIème ordre" c'est surtout les textes hilarants qui m'ont marqué, et que je trouve du niveau de la prose de La Police. Mais sinon le graphisme je n'ai pas grand chose à dire dessus. Pareil pour Moog, c'est pas du tout mon genre de dessin, mais j'adore son écriture, il a vraiment une plume que peu d'auteurs actuels ont. Et une chouette subtilité dans la vision de l'humain.


Tu oses dire que je privilégie les dessins à moi qui suis un tenant de la narration avant tout ! J'ai été déçu par le livre de Moog sur tous les plans, y compris narratifs. Une déception à deux étoiles ce qui reste raisonnable.

Quand au Jampur je l'ai apprécié mais niveau texte j'ai préféré le bestiaire chez l'oeuf, plus poussé et drôle à mes yeux. Football carnage est chouette aussi oui.

abasourdi, 20.06.2009 à 20:25322264
J'ai commandé "Football Carnage" cet aprèm, ainsi que son comix aux Requins. Ses deux premiers bouquins, quoi. J'aime bien faire dans l'ordre. :D

longg, 20.06.2009 à 13:40322258
abasourdi :
Ma nouvelle révélation en "humour La Policien", un vrai régal ! Apparemment on adore ou on déteste, d'après les notes que je vois là.


Ouais ouais, cet album je l'ai trouvé moyen... Ni bien ni mauvais. Mais j'adore Jampur (le seul gars que je connaisse avec des personnages de dessins animés tatoués sur les bras) et je te conseille de lire "Carnage Football", encore plus drôle que le bouquin de Bouzard sur le même sujet. Et "Résurrections", du "Portraits as living deads" avant l'heure :)

abasourdi, 20.06.2009 à 13:23322257
Bah ptet parce que toi tu te concentres + sur le dessin, apparemment... Dans "Espèces du XIIIème ordre" c'est surtout les textes hilarants qui m'ont marqué, et que je trouve du niveau de la prose de La Police. Mais sinon le graphisme je n'ai pas grand chose à dire dessus. Pareil pour Moog, c'est pas du tout mon genre de dessin, mais j'adore son écriture, il a vraiment une plume que peu d'auteurs actuels ont. Et une chouette subtilité dans la vision de l'humain. À vrai dire je lis de moins en moins une bande dessinée pour ses dessins, je m'en fiche de plus en plus, surtout chez Six Pieds où j'ai l'impression que l'essentiel est plutôt dans l'esprit et la narration, contrairement à des éditeurs plus graphiques comme La 5ème Couche ou même L'Asso, qui eux interpellent plus souvent mes yeux, oui.

Mael, 20.06.2009 à 12:33322255
Personellement j'ai trouvé ça moyen, ni adoré ni détesté, j'aime bien le graphisme quoi. Mais dans le genre bestiaire insensé je préfère le livre de Jampur Fraize & LL de Mars chez l'Oeuf.

Sinon j'ai lu "Rose et les tatoués", j'ai été très déçu. J'aime bien le boulot de Moog mais là j'ai trouvé son dessin vraiment faible par rapport à d'autres boulot, et l'histoire ne m'a pas fascinée outre mesure.
C'est la troisième BD ou je suis en désaccord avec abasourdi (avec Manuel et je sais plus quoi) ça commence à faire beaucoup ! (en même temps vu le nb de BDs qu'on a bullenoté chacun je crois pas que ce soit si inquiétant)

abasourdi, 20.06.2009 à 11:30322253
Ma nouvelle révélation en "humour La Policien", un vrai régal ! Apparemment on adore ou on déteste, d'après les notes que je vois là. En tout cas moi c'est tout à fait mon genre, et je trouve pas que ça soit si étrange que ça vu que ça évoque d'autres grands noms de l'Absurde, donc.

Mael, 16.06.2009 à 17:07322125
Bon ok, je me rends compte que c'est pas un évènement uniquement 6pieds (enfin, je ne crois pas) mais on y retrouve pas mal d'auteurs du catalogue, et non des moindres (Rey, Rochier, Huchette... le magistral Baudoin bien sûr)

Mael, 16.06.2009 à 16:27322123

sixpieds, 06.06.2009 à 13:17321752


Les éditions 6 pieds sous terre, l’Association Soleil Noir et la Ville de Frontignan présentent :
LE 12e FESTIVAL INTERNATIONAL DU ROMAN NOIR DE FRONTIGNAN
Cette année encore, les éditions 6 Pieds sous terre s’associe au Festival Internationnal du Roman Noir avec Soleil Noir et la Mairie de Frontignan la Peyrade pour des expositions, des rencontres et des animations.
Les fils de Rhony l’ornithorynque publient des revues chics et cheaps depuis 1989 et des bandes-dessinées top classe depuis 1994 au sein de 6 pieds sous terre éditions. Toute l’équipe sera présente pour dégoupiller un plateau d’auteurs de phylactères du meilleur goût lors de cette 12e édition du FIRN qui se déroulera à Frontignan (Hérault) du 22 au 28 Juin 2009 et dont le thème est LA FRONTIERE.

Autour du bar du poste-frontière, animé par 6 Pieds sous terre, des rencontres, expositions, projections et dédicaces donneront le tempo de 3 jours festifs.

Avec les auteurs de bandes dessinées : Reno Lemaire, Antony Huchette, Tanxxx, Ed, Morvandiau, Gilles Rochier, Fabrice Erre, Loic Dauvillier, Thomas Cadène, Guillaume Guerse, Nicolas Moog, Jérôme Jouvray, Mathilde Domecq.
Et les écrivains : Patrick Bard, Lilian Bathelot, Abdel-Hafed Benotman, Natalie Beunat, Xavier-Marie Bonnot, Antoine Chainas, Thomas H. Cook, Jean-Claude Derey, Michel Deville, Serguei Dounovetz, René Frégni, Jean-Pierre Gattégno, Karine Giébel, Benjamin Guérif, Eric Halphen, Russell James, Claude Mesplède, Stéphane Michaka, Nadine Monfils, Naïri Nahapetian, José Ovejero, Jean-Bernard Pouy, Patrick Raynal, Anne Secret, Tom Rob Smith, Jan Thirion, Jean-Max Tixier, Thanh-Van Tran-Nhut, Tim Willocks, Don Winslow, Joëlle Wintrebert.

VENDREDI 26 JUIN
19h00, les vernissages musicaux :
> Exposition Roberto, d’après le livre d’Edmond Baudoin. Récit sur le monde ouvrier, les phénomènes migratoires et les liens générationnels. Roberto a reçu la labellisation «Année européenne du dialogue interculturel» par le Ministère de la Culture en 2008.
> Exposition de planches de La Marée haute d’après le livre d’Antony Huchette. La marée haute suit le parcours amoureux de Pierre, jeune français désoeuvré et Fanta, africaine cherchant sa place entre Paris et Ouagadougou.
> Exposition D’Algérie, de Morvandiau, d’après son livre éponyme qui évoque la question des origines.
Découverte de la fresque de l’atelier BD-graph avec Gilles Rochier.

SAMEDI 27 JUIN
10h00, trophée Mimoun (beach-soccer) Venez soutenir ou conspuer les auteurs qui se chamaillent autour d’un ballon sur le terrain de l’espace Kids Paradise à Frontignan plage.
12h30, rencontre avec Antony Huchette. Projection des films d’animation de l’auteur de La marée Haute, suivie d’un apéro musical.
18h45, rencontre avec Morvandiau. Projection du documentaire Algéries intimes, de Nathalie Marcault, suivie d’un apéro musical.

abasourdi, 18.05.2009 à 21:42321238
Euh, je précise que je sais bien qu'ils sont ressortis le même mois, hein, contrairement à ce que la différence de temps "étaient"/"se fait" pourrait laisser penser.

abasourdi, 18.05.2009 à 21:40321237
Merci pour l'éclaircissement ! J'essaierai de trouver cette seconde édition, j'ai un peu de mal à vrai dire, je ne sais pas si c'est un hasard ou quelque chose de révélateur, mais en tout cas "Antoinette" et "L'absente" étaient beaucoup plus mis en avant et présents partout alors que ce "Kyoto-Béziers" se fait plus timide, je l'ai vu nulle part. Allez savoir pourquoi...

sixpieds, 18.05.2009 à 20:59321236
Abasourdi > Je suis pour le boycott par les catholiques de Corpus Song, pas de souci.
Pour Kyoto-Béziers, ça peut être compliqué à démêler.
Non, nous ne l'avons pas réédité. S'il l'a commandé en nouveauté, normalement, il a bénéficié de la part du diffuseur des conditions de l'op 50 et donc il doit le vendre moitié prix. La couverture différente montre qu'il s'agit en fait de la première édition. Soit le diffuseur lui a livré une première édition alors que normalement, il ne doit plus en avoir (mais c'est peut-être un retour de librairie), soit c'était déjà dans ses stocks (et donc il l'aurait acheté il y a longtemps au diffuseur à l'ancien prix).
Mais on n'est pas la police des libraires non plus. Le monsieur fait comme il veut, il peut le retourner au diffuseur et en commander d'autres à moitié prix. Nous avons averti les libraires via Livres-hebdo.
Par contre, je ne peut que t'encourager à trouver la seconde édition à 11,50 parce qu'un bon gros livre comme ça avec un tel souffle, à ce prix là, c'est cadeau. : )
Ha merde !!! ça dit du mal du Dieu à un moment... Bon, tu as une dispense si tu veux.

Pages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7

retour forum

bordure
coin bordure coin