créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par herbv
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure MonoChat
Violette couleur, pas violette fleur, ni Violette et Bidouille.
lanjingling
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Angoulême 2018. Cette année, z'ai idée que l'intitulé du sujet ne va causer qu'aux zées, Cosey.

Bandes Dessinées : auteurs, séries, et toutes ces sortes de choses... ]


retour forum
Pages : 1 - 2

Mael, 19.01.2018 à 22:45368051
Hu hu c'est vrai.

Après elle m'a pas dit que c'était transphobe, elle a dit que c'était l'option neutre, n’exagérons rien. Le plus simple quand on a la place est d'écrire "auteurs et autrices".

Pour ma part le message d'Audrey Alwett m'avait convaincu de choisir autrice, auteure ne me dérange pas, son texte n'est pas universitaire et elle fait des BDs qui m'indiffère,
le texte est très bien.

Glotz, 19.01.2018 à 21:55368050
Le logiciel est Aide aux Jeux de lettres, qui utilise la base ODS 7 (utilisée en compètes de Scrabble).

Concernant auteur/auteure/autrice, les formes épicènes, le ·, etc., que chacun fasse comme il veut. De toute façon il y aura tjrs des gens pour râler : l'autre jour, Maël a utilisé « auteurice » sur Facebook, et s'est fait reprendre par quelqu'un qui lui a dit que cette forme épicène était trans+phobe car ne prenait en compte de 2 genres et qu'il fallait utiliser « autaire »...

Anoeta, 19.01.2018 à 21:32368049
OK merci Glotz. Bon inutile de te dire que les 6 mots qui font leur féminin au eure ne m'ont pas convaincu...
Sinon c'est 75% de féminin en trice et 25% de féminin en euse (ce qui est beaucoup je pensais que la proportion serait moindre). Mais bon le but était de choisir entre une autrice/ une auteure ou une auteur, une auteuse n'étant pas entré dans le débat.

C'est quoi ton logiciel ?

Glotz, 19.01.2018 à 20:50368048
lanjingling :
Les revues généralistes ne sont pas trop de mon goût, sur le sujet, je préfère cet article Le mot “poétesse” dans les dictionnaires, ou la tentation de l’épicène (XVIe-XVIIe siècles), bien plus séduisant.

Je ne sais pas ce qui, du pédantisme ou de la paresse que trahissent cette réponse, est le plus ridicule :D

J'ai conscience que cliquer sur un lien et passer disons trente secondes à lire avant de critiquer demande des efforts démesurés mais fais-le, tu verras, tu seras surpris : ce n'est pas un article de revue généraliste, mais un long texte annoté sur les féminins en “eure” et “rice” écrit par un maître de conférences de Paris III pour blog de chercheurs féministes—qui s'avère hébergé par le Nouvel observateur.

lanjingling :
je préfère cet article Le mot “poétesse” dans les dictionnaires, ou la tentation de l’épicène (XVIe-XVIIe siècles), bien plus séduisant.

En quoi un article sur les féminisations de “poète” éclaire-t-il notre discussion sur les mots en “eur” ? OK, on y apprend que “poétrice” figure dans des dictionnaires anciens mais à part ça...

lanjingling, 19.01.2018 à 14:58368047
Mael :
Quand au fait qu'autiste serait dégradant c'est énervant.

(faut-il dire auteure comme au Québec? ou auteuse comme chanteuse? J'aime mieux autrice qui n'est pas loin de autiste, surtout pour quelqu'un qui s'exprime souvent d'après la formule « ce qu'elle dit, elle ne le dit pas »)(Denis, Marie, Les cahiers du GRIF,1983-sur ce sujet, autant s'abreuver directement aux sources militantes.)
Glotz :
Lanjingling, je t'encourage si tu peux y accéder, à lire l'article que j'ai signalé, qui explique comment les féminisations d'“eur” ont été uniformisées.

Les revues généralistes ne sont pas trop de mon goût, sur le sujet, je préfère cet article Le mot “poétesse” dans les dictionnaires, ou la tentation de l’épicène (XVIe-XVIIe siècles), bien plus séduisant.

Glotz, 19.01.2018 à 14:11368046
Anoeta :
Le but était de trouver une règle pour féminiser le mot auteur. Il faudrait comparer ces 200 mots au nombre de mots qui font leur féminin en -trice. (Et si on était très précis, il faudrait en effet en déduire les créations récentes). Ton logiciel peut nous trouver ça ?

En comptant les faux positifs, il me trouve 552 teur>trice, 199 teur>teuse et 6 teur>teure (et oui, “auteure, tuteure, docteure, pasteure, coauteure et sculpteure“ sont acceptés au Scrabble !).

Lanjingling, je t'encourage si tu peux y accéder, à lire l'article que j'ai signalé, qui explique comment les féminisations d'“eur” ont été uniformisées.

Anoeta, 19.01.2018 à 13:07368044
Glotz :
Anoeta :
Non je maintiens bien que les noms communs masculins en teur font leur féminin en trice.

Ça dépend, “buteur” ou “batteur” sont en “euse”, comme 200 autres mots selon mon logiciel de Scrabble (conteur, lutteur, monteur, skateur, testeur, etc. jusqu'à transporteur).


Le but était de trouver une règle pour féminiser le mot auteur. Il faudrait comparer ces 200 mots au nombre de mots qui font leur féminin en -trice. (Et si on était très précis, il faudrait en effet en déduire les créations récentes). Ton logiciel peut nous trouver ça ?

Le PBE, 19.01.2018 à 13:03368039
Anoeta :
Je te crois sur parole, l'italien c'est du chinois pour moi ;o)

il fallait dire L'italien, Gipi'j rien ;o)

Anoeta, 19.01.2018 à 12:57368038
Je te crois sur parole, l'italien c'est du chinois pour moi ;o)

lanjingling, 19.01.2018 à 12:57368037
Le français médiéval ne peut pas vraiment faire référence, on l'écrivait pratiquement comme on voulait, ce n'est que vers la toute fin du 15eme , et vraiment au 16eme (avec la Pléiade et consorts) et surtout au 17eme que l'on a vraiment fixé la langue.
Anoeta aurait peut-être tout de même raison, parce que plusieurs mots que tu cites sont de création contemporaine (buteur, skateur, testeur), n'obéissent plus nécessairement aux règles traditionnelles.

Glotz, 19.01.2018 à 12:32368036
Anoeta :
Non je maintiens bien que les noms communs masculins en teur font leur féminin en trice.

Ça dépend, “buteur” ou “batteur” sont en “euse”, comme 200 autres mots selon mon logiciel de Scrabble (conteur, lutteur, monteur, skateur, testeur, etc. jusqu'à transporteur).

Sur “auteur/auteure/autrice” je conseille cet article d'un linguiste qui rappelle qu'“auteure” comme “autrice” existaient en moyen français, et que le second a été d'usage courant jusqu'au 17/18e.

lanjingling, 19.01.2018 à 10:57368033
Oui, tu as raison, c'est l'italien qui m'a troublé (venditrice, autrice, cacciatrice )

Anoeta, 19.01.2018 à 10:50368031
lanjingling :
teur->trice, en italien, oui, en français, ce n'est pas systématique. Vendeur? Chercheur? Allumeur? Bâtisseur? Balayeur? Chasseur? Conducteur? Blanchisseur?


Heu les mots que tu cites ne se terminent pas par teur !
Sauf pour conducteur mais on dit bien conductrice. Non je maintiens bien que les noms communs masculins en teur font leur féminin en trice.

lanjingling, 19.01.2018 à 10:39368030
Mr_Switch :
Cheurcheur finit en teur ? Hum.
Conducteur, c'est pour la blague ?

L'italien m'égare :)

Mr_Switch, 19.01.2018 à 10:36368029
lanjingling :

-teur->trice, en italien, oui, en français, ce n'est pas systématique. Vendeur? Chercheur? Allumeur? Bâtisseur? Balayeur? Chasseur? Conducteur? Blanchisseur?


Cheurcheur finit en teur ? Hum.
Conducteur, c'est pour la blague ?

beuzno, 19.01.2018 à 10:34368028
une hauteur? elles vont prendre le melon, nos copines!

lanjingling, 19.01.2018 à 10:33368027
Mael :
Et selon Stéphane Beaujan il y avait un femme dans les dix premiers (et on comprend à demi-mot que c'est Julie Doucet). Il faut que je lance un vrai lobbying l'an prochain.

Tu en profiteras pour essayer de faire publier en français ses travaux qui ne sont pas de la B.D. mais semblent tout aussi intéressants .

lanjingling, 19.01.2018 à 10:18368026
Anoeta :
Les noms communs masculins en teur font leur féminin en trice.

Mael :
On va pas refaire le débat ici mais autrices est le féminin historique d'auteur, comme une actrice est celui d'un acteur, existant depuis des siècles et supprimé des dictionnaire par l'académie dans une volonté de déféminiser les travaux dit nobles.

-teur->trice, en italien, oui, en français, ce n'est pas systématique. Vendeur? Chercheur? Allumeur? Bâtisseur? Balayeur? Chasseur? Conducteur? Blanchisseur?
Mael :
Il est très simple d'usage, pas moins naturel qu'auteure

Rien n'est naturel dans le langage; simple, pratique, habituel, oui, mais pas naturel. Autrice est moins habituel que auteur(e).Par contre, oui, on peut tout à fait changer les habitudes de langage.
Mael :
Quand au fait qu'autiste serait dégradant c'est énervant.

Qui a dit cela ? Pas plus qu'actrice.

Mael, 19.01.2018 à 8:07368024
On va pas refaire le débat ici mais autrices est le féminin historique d'auteur, comme une actrice est celui d'un acteur, existant depuis des siècles et supprimé des dictionnaire par l'académie dans une volonté de déféminiser les travaux dit nobles. Il est très simple d'usage, pas moins naturel qu'auteure, qui ne me dérange pas non plus mais est de création (beaucoup) plus récente. En fait je me fiche de ce que les gens utilisent à ce sujet. Quand au fait qu'autiste serait dégradant c'est énervant.

Anoeta, 19.01.2018 à 7:57368022
Les noms communs masculins en teur font leur féminin en trice.
C'est déjà le cas pour de nombreux mots : une compositrice, une réalisatrice, une auditrice... Alors oui, si on veut féminiser le nom auteur, il faut dire autrice.

lanjingling, 19.01.2018 à 2:22368020
Mael :
une autrice
Autrice est un mix entre actrice et autiste, je ne suis pas fan de ce mot...

Xavier :
des auteures
Et pourquoi pas simplement "une auteur" ?

Herbv, 18.01.2018 à 20:12367921
Toujours dans l’auto promo, je passerai après Mael pour vous parler de Tezuka, et je serai tout seul (enfin, j'espère qu'il y aura quelques spectateurs, hé hé). Pourtant, je ne serai pas à ta table ronde, Mael, je préfère aller au sous-sol du Conservatoire voir Xavier causer avec Dave McKean :)

Mael, 18.01.2018 à 17:46367917
Tiens, pour info. De l'auto promo - outre celle dans le fil de l'égouttoir - je modèrerai samedi 27 la table ronde "Un an de bande dessinée alternative" à 15h30 au Conservatoire.

Ce n'est pas indiqué sur le site, les invité.es sont Yassine Devos (festival Fanzines!), Philippe Morin (responsable du Pôle Fanzine du festival) et Julie Staebler (autrice et rédac chef de Biscoto, lauréat du prix BD Alternative 2017).

Glotz, 18.01.2018 à 10:42367916
Un top 20 ça sera pas mal (avec le nombre de voix récoltées). La liste complète des électeurs aussi, ça mettrait fin aux fantasmes de Pasamonik :D

Mael, 18.01.2018 à 10:38367915
Certes, ce pourrait être amendable en ne mettant que les auteurs au delà d'un certain nombre de voix.

Xavier : oui bien sur pour Doucet (même si elle me semble plus connue ici que Bechdel simplement par ancienneté de traduction), je le redis j'avais déduis ça de son témoignage sur le fait que c'était vraiment une de ses autrices favorites dans le top 10, celle qu'il voudrait etc. Et ça corroborait des discussions qu'on a eu par ailleurs (notamment sur un mémoire non terminé où il étudiait Doucet), etc. Après Bechdel ce serait très bien aussi !

Mael, 18.01.2018 à 10:35367914
Là pour le coup j'ai lu une explication très claire de Stéphane Beaujan, et ça revient à ça, il disait en subtance (mais je n'arrive pas à retrouver) qu'il ne voulait pas jeter des noms d'auteurs qui n'ont rien demandé avec parfois très peu de voix. Par contre il a dit être ouvert à donner des stats (nombre d'autrices/votes reçus autrices, distinction Europe/ASie/Amérique).
"

Glotz, 18.01.2018 à 10:21367913
Je ne comprends pas trop l'absence de transparence sur les résultats d'ailleurs. C'est pour ne pas vexer les autres auteurs ?

Xavier, 18.01.2018 à 10:06367912
Mael :
Oui mais ça ça ne préjuge pas de choix potentiels des votants (ils n’avaient pas rajouté Wendling, et avaient rajouté Montellier dont je doute qu'elle reçoive beaucoup de voix).

Certes. Mais il faut souligner que Julie Doucet n'est pas plus mainstream qu'Allison Bechdel, par exemple. Et que comme tu l'indiques, les auteurs ne sont pas historiens, et ont parfois une connaissance très inégale des productions non franco-belges.
Ce serait super intéressant d'avoir accès aux chiffres (et aux noms mentionnés), ce qui produirait une sorte de radiographie de notoriété/influence au sein de la profession.

Mael, 18.01.2018 à 9:49367911
Oui mais ça ça ne préjuge pas de choix potentiels des votants (ils n’avaient pas rajouté Wendling, et avaient rajouté Montellier dont je doute qu'elle reçoive beaucoup de voix).

Bon après de toute façon un vote des auteurs ça me questionne toujours, même si plus de mille votent, ils ne sont pas historiens, majoritairement francophones j'imagine, et ça évite de faire des choix pour le festival (ça reste mieux qu'un demi vote sur sélection).

Xavier, 18.01.2018 à 9:18367910
Mael :
Linda Barry vraiment tu penses ? Je serai vraiment surpris (mais après Wendling je connaissais quasi pas, il y a des cercles d'influence forts que je méconnais).

Lors du scandale de la liste masculine du début 2016 (si ma mémoire est bonne), Linda Barry faisait partie des auteures qui avaient été rajoutées dans un premier temps, avant que l'on passe au système "chacun/e choisit qui il/elle veut" en vigueur aujourd'hui.

Mael, 18.01.2018 à 9:10367909
Certes j'ai croisé son silence à son témoignage sur le fait qu'il disait avant le nom qu'il s'agissait d'une autrice qu'il aurait adoré voir à cette place, et je me souviens d'échanges enflammés sur Doucet. Tu sais comme moi qu'un silence et un sous-entendu on parfois autant d'importance qu'une déclaration, surtout que j'y ai mis les nuances. L'info sure était qu'une femme était dans le Top10.

Linda Barry vraiment tu penses ? Je serai vraiment surpris (mais après Wendling je connaissais quasi pas, il y a des cercles d'influence forts que je méconnais).

Xavier, 18.01.2018 à 7:32367907
Mael :
C'était dans une conversation ailleurs que sur sa page ;) Sur celle de Marie Gloris Bardiaux Vaïente exactement mais je peux me tromper, tu as de meilleures sources que moi, j'ai peut être trop d'espoir et suis aveuglé !

Je suis allé vérifier ce matin: Stéphane ne donne aucune indication (à part le fait qu'il y a une femme dans les dix premiers et qu'il aurait aimé que celle-ci gagne), sans préciser de nom. Ce n'est qu'après que le nom de Julie Doucet est suggéré, mais Stéphane n'a pas participé ensuite à la discussion.

Je pense qu'il y a d'autres candidates envisageables: Linda Barry, Allison Bechdel, etc.

Mael, 17.01.2018 à 23:55367906
Xavier :
Mael :
on comprend à demi-mot que c'est Julie Doucet

Quels sont les éléments qui te font comprendre cela? Parce que je n'ai pas vu grand-chose qui aille dans cette direction, personnellement...


C'était dans une conversation ailleurs que sur sa page ;) Sur celle de Marie Gloris Bardiaux Vaïente exactement mais je peux me tromper, tu as de meilleures sources que moi, j'ai peut être trop d'espoir et suis aveuglé !

Anoeta, 17.01.2018 à 12:40367899
A noter, que contrairement à l'an dernier, on ne sait pas si les auteurs déclassés étaient dans le trio de tête ou pas... L'info aurait été intéressante. A moins qu'on laisse du suspens pour élire un GP spécial ? Beaujan ne s'est pas exprimé sur un GP spécial ?

Xavier, 17.01.2018 à 10:17367897
Mael :
on comprend à demi-mot que c'est Julie Doucet

Quels sont les éléments qui te font comprendre cela? Parce que je n'ai pas vu grand-chose qui aille dans cette direction, personnellement...

Mael, 17.01.2018 à 10:10367896
Et selon Stéphane Beaujan il y avait un femme dans les dix premiers (et on comprend à demi-mot que c'est Julie Doucet). Il faut que je lance un vrai lobbying l'an prochain.

Anoeta, 17.01.2018 à 8:13367894
Corben dans le trio de tête sur 1230 votants. Quel nombre de voix faut-il pour accéder au second tour ? Peut-être pas tant que ça en fait ! Après comme Mael, cette finale me plait bien.

Mael, 16.01.2018 à 22:21367889
Du coup c'est bien :
Chris Ware
Richard Corben
Emmanuel Guibert

ce qui est plutôt une jolie finale. Et confirmera un vote de 1er tour pour moi.

Anoeta, 16.01.2018 à 19:16367884
Vous remarquerez que le FIBD avance son annonce de 24 heures pour ne pas être éclipsé par le bulleGP !

Anoeta, 16.01.2018 à 19:12367883
Stéphane Beaujan avait précisé sur son FB que nous serions surpris par les 3 finalistes du GP... En effet je n"aurais pas parié un sou sur cette finale là !

Anoeta, 08.01.2018 à 21:05367780
NDZ :

En tout cas, si Super Didier nous fait élire Andreas, ça fera une fois de plus qu'Angoulême copie Bulledair.


C'est pour Chris Ware cette année j'espère !

Mr_Switch, 08.01.2018 à 19:14367779
S'il était élu, Andreas risquerait de s'effondrer ;(

NDZ, 08.01.2018 à 18:55367778
Oui, et la tribune de Pasamonik pour Andreas est tout à fait bizarre... il veut quoi ? montrer son influence ? son bon goût ? aider ses copains du Lombard et de le vieux feu journal de Tintin ? que c'est maladroit (pour être poli) ce genre de "pressing" éditorial ! je pense que les auteurs sont bien assez grands pour qu'on ne leur tiennent pas la main.

En tout cas, si Super Didier nous fait élire Andreas, ça fera une fois de plus qu'Angoulême copie Bulledair.

Anoeta, 08.01.2018 à 17:08367774
On peut voter pour le GP d'Angoulême.

Anoeta, 23.12.2017 à 17:11367493
Je me risque au petit jeu des pronostics :

Fauve d'or




Prix de Jury




Série




Révelation




Public




Polar




BD alternative

lanjingling, 15.12.2017 à 2:24367370
crepp :
Anoeta :
Larcenet appelle à ne pas voter pour lui pour le Grand Prix.


Donc il faut voter pour lui sur bubulle !

Mael>SURPRENEZ LARCENET, VOTEZ DAVID AMRAM AU BULLEGP !

Je ne peux lire les messages de facebook, mais je déduis des votres que Larcenet a appelé à ne pas voter pour David Avram pour le Grand Prix 0_0 ???

Anoeta, 15.12.2017 à 0:37367368
Au fait, a-t-on parlé du Grand Prix d'Angoulême lors de la conférence de presse ? Sait-on s'il y aura un GP spécial 45eme anniversaire ?

crepp, 14.12.2017 à 9:44367359
Anoeta :
Larcenet appelle à ne pas voter pour lui pour le Grand Prix.


Donc il faut voter pour lui sur bubulle !

Anoeta, 13.12.2017 à 23:41367353
Larcenet appelle à ne pas voter pour lui pour le Grand Prix.

Anoeta, 05.12.2017 à 17:16367191
Il faut que le tome 3 de la série soit paru pour qu'un tome 1 ou 2 soit éligible. Donc a priori pour ces trois titres c"est perdu.

Thierry, 05.12.2017 à 12:16367188
ça aussi c'est une série avec un tome 2 annoncé en janvier



Glotz, 05.12.2017 à 8:57367186
Ça aussi c'est une série :


Je n'ai pas lu grand chose pour le moment mais la sélection m'a l'air tout à fait représentative de l'esprit FIBD.

Anoeta, 04.12.2017 à 21:25367183
Oups dans les séries, j'ai oublié :




Tiens, j'en ferais bien mon favori...
Je remarque que la sélection du FIBD déchaine bien peu les passions sur bulledair !

@ Herbv oui, 3 mangas sur 45 sélection officielle ou 5 sur 70 toutes sélections confondus, ce qui est très peu !

lanjingling, 01.12.2017 à 3:05367151
NDZ :
- quasiment pas de bande dessinée à papa cette année

Le mien (de papa) lisait Charlie Mensuel, tu veux dire que Masse sera encore un des grands oubliés d'Angoulême cette année ?

Herbv, 30.11.2017 à 22:48367148
En fait, il y a 5 mangas (car aussi un en patrimoine et un en jeunesse)

Anoeta, 30.11.2017 à 18:23367146
Aprè lecture du dossier de presse, il y aura bien un prix du public-Cultura à partir d'une sous sélection de 12 titres.

Mr_Switch, 30.11.2017 à 18:22367145

Anoeta, 30.11.2017 à 18:15367144
En vrac :

- Perso, j'ai toujours pensé qu'il y avait un rentrée littéraire en BD en septembre/octobre.

- Seulement 3 mangas cette année dont 2 du lézard !

- Quid du prix du public ???

Anoeta, 30.11.2017 à 18:05367143
Côté série on a :


qui serait un mauvais car la série a déjà eu ce prix en 2005,




qui serait un mauvais car la série l'a eu aussi en 2010,




qui serait un mauvais choix aussi car Blain a déjà eu 2 fauves d or...



Du coup ça pourrait se jouer entre ceux qui restent et ils sont peu :

vignette du 2 et non du 3 car pas encore dans la bullebase.

Anoeta, 30.11.2017 à 17:36367142
NDZ :
- beaucoup de "jeunes" auteurs (moins de trois/quatre livres)

C'est normal : toutes les sélections sont fusionnées, prix révélation inclus. Pour prétendre à ce dernier il faut avoir publié moins de 4 livres. Tous les ans, on en retrouve une dizaine. Cette année, j"en ai compté 12.
Avec les bullevignettes qui vont bien ça donne :

Mr_Switch, 30.11.2017 à 16:59367141
Ou : était-ce emballant ce qu'osait Cosey avec son affiche ?

NDZ :
La sélection officielle d'Angouleme 2018 est connue, à vos claviers pour commenter, les présents, les absents,...

Trois constats de mon côté:

- quasiment pas de bande dessinée à papa cette année alors qu'il y a toujours 5/8 titres très classiques (années 80-90), là on a seulement le J K Bloche, à la rigueur le lapinot et le Gus (institutionnalisation des auteurs de l'Asso)

- beaucoup de "jeunes" auteurs (moins de trois/quatre livres)

- beaucoup de titres sortis en septembre-octobre-novembre: on aurait donc bien une rentrée littéraire en BD ?...

Sinon, le Blutch..... pffff

Sinon, allez les filles !! (fayolles, guerrive, lust, ...)


Et c'est parti !

Pages : 1 - 2

retour forum

bordure
coin bordure coin