créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Le Jukebox des Tops
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Rohagus


par Coacho
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Delcourt

complétez cette fiche
La Colonie
ScénarioOgaki Philippe
DessinOgaki Philippe
Année2015
EditeurDelcourt
SérieTerra Prime, tome 1
autres tomes1 | 2 | 3
Bullenote [détail]

 

1 avis

rohagus
J'ai bien aimé le début du premier tome de cette série et je trouvais qu'il y avait un vrai potentiel. Et puis peu à peu les déceptions se sont accumulées à mes yeux.

On est dans un pur récit de planet-fantasy, la découverte d'une nouvelle planète par des explorateurs et colons humains. Mais avant que l’histoire ne démarre réellement, nous avons le droit à une grosse et intéressante introduction qui nous place dans l'énorme vaisseau-monde humain avant son arrivée sur la planète.
C'est cette partie qui m'a plu. On y découvre une société qui vit depuis des générations dans ce vaisseau et qui a su conserver un cadre de vie très agréable et civilisé mais où couve un conflit latent entre traditionalistes et progressistes.
Déjà là, certains éléments m'ont un peu fait tiquer comme l’extrémisme des leaders des deux camps opposés. Comme dit l'héroïne, il y a d'un côté un tyran illuminé et de l'autre un savant fou. Cet extrémisme, ainsi que le comportement de moutons de la populace qui suit l'un ou l'autre, a commencé à faire glisser le scénario vers un manichéisme agaçant qui allait s'accentuer par la suite.
Mais pour le moment, le récit restait crédible et plutôt intelligent. Quant au dessin, il est soigné et bien colorisé, pas toujours totalement maîtrisé sur le plan technique mais pas désagréable du tout.

Et puis avec l'arrivée sur la fameuse planète à explorer, les défauts, stéréotypes et facilités ont commencé à empirer. Le manichéisme s'est fait encore plus pesant, avec force décisions autoritaires sur les choix de vie des autres. Les clichés grossiers se sont mis en place avec cette société intolérante et son racisme idiot et démagogue. Et puis d'énormes facilités sont apparues avec un peuple qui non seulement parle la langue humaine mais en plus est génétiquement compatible. De telles invraisemblances donnent parfois à l'histoire des allures de scénarios de magazines pour enfants.
Et c'est bien embêtant parce que cela contraste avec quelques bonnes idées et un récit ambitieux qui s'étale sur des années et se permet d'être plutôt dense et de belle envergure.
Au final, je ne conseille pas l'achat de cette série mais peut-être que la suite retrouvera le bon niveau que laissait espérer le début du premier tome.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin