créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par herbv


par Oslonovitch
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Le Lombard

complétez cette fiche
Solitaire
ScénarioVan Laerhoven Bob
DessinMarvano Mark
Année1990
EditeurLe Lombard
CollectionHistoires et Légendes
SérieOne-shot !
Bullenote [détail]

 

1 avis

rohagus
Techniquement, il n'y a que peu de reproches à faire à cette BD. Le souci, c'est que son récit est complètement déjà-vu et sans surprise, au point de s'ennuyer à sa lecture.

Structuré en chapitres d'une dizaine de pages chacun, Solitaire est un récit post-apocalyptique dans la veine la plus classique du genre. Un pays ravagé par un conflit nucléaire, des paysages désertiques, quelques restes de technologie, évidemment des armes à feu, des mutants, des héros qui vagabondent sans véritable but, une petite communauté de méchants dirigée par un chef tyrannique et violent, et la belle héroïne qui va devenir l'ennemie attitrée du méchant dans une course-poursuite vengeresse. Autre détail, l'héroïne, belle et sachant user de son charme, a pris sous son aile un adolescent handicapé qui l'accompagne dans son petit véhicule motorisé, ce qui n'est pas pratique pour évoluer dans un territoire dévasté.

Le dessin de Marvano est réaliste et un peu old-school, façon récits d'aventure du journal de Tintin des années 1970-1980. Il ne sort pas du lot mais il n'est pas moche.

Le récit non plus n'est pas foncièrement mauvais. La narration est assez fluide, les intrigues suffisamment réalistes pour tenir la route malgré quelques facilités comme le classique coup du mutant doué de pouvoirs surnaturels.
Mais c'est tellement déjà-vu... Jeremiah, Neige, Simon du fleuve, Hombre, etc, etc... Ils sont tellement nombreux, les récits qui racontent exactement la même chose en y apportant des idées nettement plus originales et captivantes. Solitaire évolue dans le fond du peloton de ces œuvres, loin des coureurs de tête auquel il emprunte trop d'éléments. Si encore les personnages étaient charismatiques, mais ce n'est pas le cas.
Tant et si bien que je me suis un peu ennuyé à la lecture de cet album...
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Cherchez cet album sur amazon
bordure
coin bordure coin