créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Vote pour Les Bulles d'Or
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par Lucky Luke
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Les Humanoïdes Associés

complétez cette fiche
Profanations
ScénarioBetbéder Stéphane
DessinCrosa Riccardo
CouleursNoir et Blanc
Année2007
EditeurLes Humanoïdes Associés
CollectionShogun Seinen
SérieSanctuaire Reminded, tome 1
autres tomes1 | 2 | 3
Bullenote [détail]

Octobre 1957. Le « Youbrenin », sous-marin soviétique de class Foxtrot explose par 300 mètres de fond, dans le bassin du Levant, en Méditerranée. La déflagration éclaire furtivement les ténèbres autour du « Youbrenin », il est dans une fosse devant l’entrée d’un gigantesque sanctuaire, où d’effroyables sculptures se dressent comme une mise en garde : ce territoire doit rester inviolé !

Décembre 2029. L’ « USS Nebraska » fait une mission d’essai dans les eaux territoriales américaines, lorsque le commandant Hamish reçoit des coordonnées de lancement et l’ordre de tirer un missile intercontinental à têtes nucléaires sur une cible inconnue. Alors que l’alerte code rouge est enclenchée, une rixe oppose deux jeunes recrues : Gunner Kowaks, fils du sénateur du Connecticut et Jake Culkin, ex-enfant star. Tout les oppose mais ils partagent une même volonté, celle de fuir un passé trop lourd à porter.

Lors de cette mission dangereuse, Jake Culkin se distingue par un acte héroïque en permettant au Nebraska d’éviter la catastrophe et de remonter à la surface avec un équipage sain et sauf…

 

1 avis

rohagus
Voilà l'histoire qui m'attirait le plus à ma découverte du magazine ShogunMag puisque c'est ni plus ni moins une adaptation retravaillée en manga de la BD Sanctuaire de Bec et Dorison.

Le dessin est bon voire très bon, maîtrisé et original. Il semble ne se rapprocher d'aucun style tout en empruntant à la fois au manga, au franco-belge et au comics. En fait, il a une petite touche à la Katsuhiro Otomo (Akira) mâtiné de comics modernes et dynamiques. Fluide et plaisant à lire, il est tout à fait pro.

Quant au récit, autant je pensais faire une seconde lecture de Sanctuaire, autant le premier tome de ce manga en semble assez éloigné finalement.
Après un premier chapitre à l'époque du sous-marin Russe que les américains de la BD vont trouver au début du tome 1, il met en place très doucement les protagonistes, leur donnant des origines et relations nettement plus complexes et originales que dans la BD. Car Sanctuaire Reminded semble chercher à se démarquer de Sanctuaire en jouant davantage sur les relations entre personnages, et en créant des intrigues préalables et originales qui se cristalliseront d'autant plus lors des évènements sous-marins à venir que les lecteurs de la BD connaissent bien.

Le seul véritable ennui est que cette mise en place est longue et même assez confuse. Car après un premier chapitre en guise de prologue, une deuxième chapitre introductif, la suite consiste encore en une autre introduction des personnages cette fois, les prenant chacun indépendamment des autres mais sans qu'on aie encore eu le temps de s'attacher à l'un ou à l'autre. Tant et si bien qu'on s'y perd un peu, que le rythme en pâtit et que celui qui n'a pas comme moi le véritable désir de voir ces personnages rencontrer enfin les évènements de Sanctuaire risque de se lasser avant même d'être enfin entré dans le vif du récit.
En outre, pour le moment, l'angoisse et la force effroyable du récit de la BD originale ne parviennent pas encore à percer dans le début de Sanctuaire Reminded qui peine assez à mettre en place son ambiance.

Mais ce premier tome se termine en rejoignant pour de bon l'intrigue de Sanctuaire, l'arrivée du sous-marin dans les lieux fatidiques. Et là, on se dit qu'on a une narration et un dessin de pro, des personnages originaux et complexes, et que le tout va se mêler dans un scénario bon et angoissant que, même si on le connaît déjà, on a hâte de voir rejoué avec cette nouvelle perspective que le "manga" ici présent nous offre.

A suivre car cette série promet même si elle peine un peu à se mettre en place.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin