créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Bulles d'Or
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par Mr_Switch
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Vertige Graphic

complétez cette fiche
Comme un poisson dans l'huile
ScénarioLong Guillaume
DessinLong Guillaume
CouleursNoir et Blanc
Année2003
EditeurVertige Graphic
SérieComme un poisson dans l'huile, tome 1
autres tomes1 | 2
Bullenote [détail]

 

1 avis

MR_Claude
Comme quoi, mieux vaut faire sa pub soi-même parfois... Si l'auteur n'était pas venu de lui-même faire sa pub sur ce forum, il y a de fortes chances que je sois passé à côté de ce petit album paru chez Vertige Graphic. Et ça aurait été bien dommage!
Guillaume Long nous livre en guise d'autobiographie le récit de sa première année en école d'Art... Et le moins que l'on puisse dire c'est que ce n'est pas forcément très reluisant.

Le style de Long rappelle parfois Guy Delisle. Un dessin minimaliste à souhait, un gaufrier unique de 12 cases, presque tout en voix-off. Amateur de dessins qui en mettent plein la vue, passez votre chemin, mais si vous appréciez ces suites de petits dessins, caricaturaux, où l'humour est distillé par petites touches, dans les attitudes, les situations, alors vous devriez trouver votre bonheur.
Car il est bien question d'humour. Là encore on pourrait citer Delisle, par le côté distancié, des propos, plus observateur qu'acteur. Mais le ton est ici plus ironique, plus cynique que chez Delisle, le premier degré n'est qu'apparent. Et au final on ressort avec une impression douce-amère de cette description d'une école d'art où l'art ne passionne personne, où personne ne se parle, où le seul but est d'être dans la moitié qui passera en deuxième année, où l'amitié se résume à passer du temps ensemble et non à communiquer.

Gentiment cynique, amèrement drôle, Guillaume Long transmet avec fraîcheur le récit d'une année "vide" de relations, avec ses moments que finalement on a tous un peu ressenti (l'accélération du temps au moment des examens, retranscrite à la perfection, les délires stupides avec les copains...). Une vraie bonne découverte, un bon premier album, qui mérite qu'on en parle autour de soi. En plus si on aime les sardines à l'huile (comme moi), ça nous fait un point commun avec l'auteur. Que demander de plus?
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin