créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les derniers ajouts
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par pikipu
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Dargaud

complétez cette fiche
Paris-Londres
ScénarioSfar Joann
DessinSfar Joann
CouleursNoir et Blanc
Année1998
EditeurDargaud
CollectionRoman BD
SérieOne-shot !
Bullenote [détail]

Réédité à l'Association en 2003

 

2 avis

CoeurDePat
"Paris-Londres" vient d'être réédité à L'Association, avec une couverture beaucoup plus jolie...
C'est sans aucune possibilité d'erreur une BD d'aventures. En effet, il arrive des trucs... Ah. Ben oui, il y a des personnages pouf pouf, ils font des choses pouf pouf, d'un début qui n'en est pas un pouf pouf jusqu'à une fin qui n'en est pas vraiment une pouf pouf.
La lecture est navrante d'ennui, et sans aucun intérêt, me rappelant beaucoup "Adieu Brindavoine"...
Il faut je pense absolument avoir lu au préalable "Le borgne Gauchet" et autres albums de Sfar de la même époque, parce que sinon -- et c'est mon cas -- on doit passer à côté de pas mal de choses.
Tout de même, on verra dans cet album le personnage du "Malka des lions", ainsi que certaines bases de ce qui deviendra "Le chat du rabbin", et "Pascin". Mais bon, ces préoccupations propres à Sfar sont à peu près les seules raisons que je vois à lire cet album.
oslonovitch
Ca faisait un petit moment que je l'attendais cette réédition. Parce que l'EO je l'ai cherchée en occase...
Mais bon voilà, elle est sortie, j'ai couru l'acheter et trois jours après j'ai craqué je l'ai lue.
Alors, par où commencer? Le dessin, facile c'est du Sfar hein... Bon d'accord mais encore? Ben c'est du Sfar de chez l'Association, ce qui n'a pas grand chose à voir avec ses dessins chez Delcourt sur Professeur Bell par exemple. Ces planches ont été écrites en 1997, Sfar avait 26 ans et si on peut pas vraiment parler d'oeuvre de jeunesse, ça s'en rapproche malgré tout...

Pour l'histoire, y'a un début, un milieu et une fin mais effectivement ce n'est pas très conventionnel. On entre de suite dans l'histoire, et on en sort de façon bizarre. Pour ma part ça ne m'a pas gêné, j'ai pris un grand plaisir à lire cette BD. Les personnages sont vraiment farfelus, grotesques, caricaturaux parfois, mais toujours intéressants. L'histoire est assez cahotique, ça part un peu dans tous les sens et on ne sait vraiment pas où veut en venir l'auteur (parfois il semble que lui non plus d'ailleurs).
En fait cette BD m'a fait penser à un gros "brouillon propre", un style de répétition générale avant des oeuvres graphiquement plus abouties et plus conventionnelles.
Malgré tout, ce joyeux monde déglingué m'a vraiment plu, et j'ai dévoré cette BD.

Tiens, un truc quand même : Il y a une drôle d'impression entre le 1er quart et le reste au niveau des dessins, comme si Sfar s'était un peu plus appliqué sur la suite, je sais pas, ça m'a fait bizarre à un moment la différence de finition entre deux planches...

Pour la note, je n'hésite donc pas à attribuer un 4 * à cette très bonne BD, mais je pense moi aussi qu'il faut connaître Sfar et son univers pour mieux l'apprécier. Quant à l'acheter, si j'ai mis OUI c'est vraiment pour ceux qui adorent Sfar, car pour les autres, les 16 euros les feront certainement grimacer...
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

album

bordure
coin bordure coin