créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par oslonovitch
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Asuka

complétez cette fiche
Tome 4
ScénarioIwahara Yuji
DessinIwahara Yuji
CouleursNoir et Blanc
Année2008
EditeurAsuka
CollectionShônen
SérieNekoten !, tome 4
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5
Bullenote [détail]

 

1 avis

herbv
La situation est critique : Kaen, le dieu chat, s’est réincarné dans le corps d’Akifuji et un autre défenseur du royaume de Futakago est contrôlé par un esprit animal. De plus, une porte est ouverte entre le royaume de Futakago et l’académie privée Matabi, laissant le chemin libre vers la princesse et son chat. Les pires destructions sont à craindre des deux côtés du sanctuaire et l’heure de la confrontation finale est arrivée. Heureusement que les duos de défenseurs restants ne sont pas sans ressource et qu’ils n’ont pas encore dévoilé toute l’étendue de leurs pouvoirs.

L’avant-dernier volume de la série est riche en combats, révélations et pleurnicheries. L’auteur accélère le rythme de son récit afin de préparer la confrontation finale entre les esprits et les humains secondés par leurs chats. Il en résulte une lecture tout à fait plaisante si on fait abstraction de dialogues pompeux (la faute à la traduction ?) régulièrement en décalage avec la situation et des combats très "shonesques" dans leur déroulement : l’ennemi est fort, je suis blessé ou en difficulté mais je réussi à l’emporter tout de même. On peut aussi regretter le comportement peu cohérent d’un des esprits, ce qui permet une facilité scénaristique un peu embêtante.

Le dessin, toujours aussi vivant et maîtrisé, ainsi qu’une narration qui sait rester claire et dynamique sauvent ce tome 4 de la déception. Incontestablement, il s’agit du point fort de la série. Les chats bénéficient d’un graphisme somptueux et les esprits sont parfaitement réussis sur le plan visuel. Tout ceci fait que c’est avec une petite pointe d’impatience qu’on attend de connaître l’issue de la confrontation finale, d’autant plus que la situation se révèle être plus compliquée que prévu. Ainsi, l’auteur arrive à faire œuvre alors qu’on pouvait craindre n’avoir qu’un travail alimentaire sous les yeux. Peut-être est-ce cela, le talent...
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin