créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les derniers ajouts
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Mael


par herbv
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Kana

complétez cette fiche
Tome 8
ScénarioKawahara Kazune
DessinAruko
Année2015
EditeurKana
SérieMon Histoire, tome 8
autres tomes... 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 ...
Bullenote [détail]

 

1 avis

herbv
C’est une nouvelle rentrée des classes, Takéo et Suna sont de nouveau ensemble, pour la quatorzième année consécutive, ce qui étonne Yamato. Alors que nos deux amoureux marchent côté à côté en parlant pâtisserie et printemps, Yamato se tord la cheville. Sans hésiter, Takéo décide de la ramener chez elle en la « portant comme une princesse », c’est-à-dire dans ses bras. C’est dans cette situation que le père de la jeune fille la voit rentrer à la maison. Cependant, la surprise semble encore plus grande pour Takéo qui ne peut s’empêcher de s’enfuir devant une situation qu’il ne sait pas gérer. L’occasion d’être invité et de faire connaissance de la famille de Yamato est pourtant bien arrivée ! Un peu plus tard, à l’occasion de la Golden Week, Ai, la grande sœur de Suna, revient dans le foyer familial, suivi par son prétendant très lourdingue, Oda. Enfin, alors que les vacances d’été arrivent, Yamato prend un petit boulot dans une pâtisserie, ce qui va lui permettre d’observer les professionnels à l’œuvre. La présence d’un jeune, beau et pâtissier risque pourtant de perturber cette simple observation...

Kasure Kawahara et Aruko, les deux auteures de Mon histoire, réussissent à nous proposer un excellent tome 8 après un septième opus assez décevant. Elles retrouvent un souffle humoristique dans le premier des quatre chapitres, tout en ajoutant beaucoup d'émotion dans les deux suivants, deux caractéristiques qui manquaient totalement au volume 7. L'humour, c'est avec la rencontre entre Takéo et la famille Yamato. L'émotion, c’est avec l'histoire principale qui dure deux chapitres et qui est centrée sur Ai, la grande sœur de Suna, et son prétendant très lourdingue, Oda. C'est l'occasion pour les auteures de conclure une histoire secondaire, celles des amours d'Ai, et elles le font d'une façon tout à fait réussie. Enfin, le dernier chapitre démarre un nouvel arc, avec une nouvelle compétition amoureuse, sauf que, cette fois, c'est Takéo qui se retrouve dans la position du « compétiteur »... Mais l'amour est-il vraiment une affaire de concurrence entre individus ?
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin