créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par herbv
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Tonkam

complétez cette fiche
Tome 10
ScénarioTakahashi Rumiko
DessinTakahashi Rumiko
CouleursNoir et Blanc
Année2003
EditeurTonkam
SérieMaison Ikkoku - Juliette je t'aime, tome 10
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10
Bullenote [détail]

 

1 avis

pikipu
1O tomes! Il aura fallu 10 tomes de plus de 300 pages pour que Godaï dise à Kyoko qu'il l'aime (chose que nous savons depuis les premières pages du volume 1), 10 tomes pour que ce que nous avons tous deviné depuis le début se réalise enfin! Près de 3500 pages, des personnages caricaturaux à l'extrême, des heures de lecture pour cette évidence, des redites incalculables, des quiproquos de bas étage. Et pourtant...

Et pourtant, la lecture fut un vrai plaisir, un excellent divertissement. Le tome 10 offre à cette série un dénouement certes très attendu, mais aura permis de bien faire aboutir une histoire qui fleure bon les premières amours (c'est le cas de Godaï d'ailleurs, de faire gagner une profondeur et une justesse de caractère à certains personnages. Le trait est devenu plus sûr au fil des tomes, il suffit pour cela de comparer la sublime Kyoko du mariage et son arrivée au début du premier.
La caricature des volumes précédents s'est affinée, les personnages sont devenus humains, évidemment familiers (avec tant de pages dans les yeux, c'est la moindre des choses me direz-vous).

Le temps de la lecture, j'ai cru que j'avais de nouveau 18 ans.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin