créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par herbv
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Pika

complétez cette fiche
Tome 5
ScénarioAdachi Mitsuru
DessinAdachi Mitsuru
CouleursNoir et Blanc
Année2005
EditeurPika
SérieKatsu!, tome 5
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 ...
Bullenote [détail]

 

1 avis

herbv
Katsu! 5 démontre que la série est bien lancée et a pris sa vitesse de croisière. Les relations entre les personnages continuent à être développées et évoluent tranquilement. Katsu (fille) a décidé que Katsu (garçon) sera champion de boxe et semble vouloir vivre ses rêves à travers son homonyme masculin. La voilà donc l’entraîneur de notre pauvre "héros" qui n’en demandait pas autant. Lui qui ignorait tout de ce sport il y a quelques mois, le voilà pièce maîtresse dans le drôle de jeu que se livrent Katsuki (Katsu-fille si vous avez bien suivi) et son ami d’enfance Takamichi, devenu redoutable boxeur.

Voilà un premier triangle amoureux. Mais comme les choses seraient trop simples si elles en restaient là, Mitsuru Adachi, l’auteur, nous ajoute la présence Hanzawa, une fille amoureuse de Katsu-garçon. Voilà donc un second triangle amoureux. Et pourquoi se limiter à deux quand on peut les multiplier à loisir, autant en créer un autre à un niveau différent. Et nous voilà avec une relation triangulaire avec les pères des deux Katsu et la mère de Katsuki, surtout que les trois se rencontrent au sein de l’établissement que tient cette dernière.

Tout ceci nous est raconté sur un mode assez léger même si l’atmosphère est un peu plombée par la triste histoire de la mort d’un boxeur sur le ring, nous rappelant qu’il s’agit d’un sport qui peut être potentiellement mortel. Il s’agit manifestement d’une série de pur divertissement où le mangaka cherche à se faire plaisir (sans oublier pour autant le lecteur) avec une œuvre moins profonde que ses séries phares. Et même si l’humour n’est pas aussi débridé que dans Niji-iro Tohgarashi, il n’en est pas moins présent. Dans le genre, c’est une réussite totale qui permet de passer un excellent moment de lecture.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin