créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les derniers ajouts
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par herbv


par herbv
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Drugstore / Vent des Savanes

complétez cette fiche
Inès
ScénarioDauvillier Loïc
DessinD'Aviau Jérôme
CouleursNoir et Blanc
Année2009
EditeurDrugstore / Vent des Savanes
SérieOne-shot !
Bullenote [détail]

Pour tout le monde, c’est un couple ordinaire. Lui est perçu comme le mari idéal, elle comme la femme réservée. Pourtant, une fois la porte de leur appartement fermée, les visages changent. Des bruits sourds, des bleus masqués, les regards du voisinage ou des amis niant la réalité par facilité… Les humiliations et les coups constituent le quotidien de cette jeune mère de famille. Jusqu’à quand ?

 

1 avis

Coacho
Voilà un sujet particulièrement difficile, peu traité en bande dessinée, et qui serait presqu’un tabou de notre société. Je dis « presqu’un tabou » car le mérite premier de ce livre et de dégommer ledit verrou psychologique.
Cela étant, dans cette sombre et triste histoire de femme battue, il y a une liste des éléments récurrents qui conduisent à ces drames conjugaux.
L’indifférence des voisins, l’enfermement psychologique de la femme, la domination humiliante et malsaine de l’homme, la dévalorisation personnelle de la femme, les substituts qu’elle peut avoir comme la protection de son enfant, la dissimulation des coups, le maquillage, les lunettes noires…
Et dans cet album précis, le drame. Le drame qui me semble orchestré depuis le début pour faire cette chute, brillante mais qui me gêne.
Comme si on avait utilisé le sujet pour sublimer quelque chose, un peu démagogiquement.
Mais je ne voudrais pas donner non plus l’impression de tirer à boulets rouges sur l’album et les auteurs et de leur prêter des intentions qu’ils n’ont probablement pas eues…
Cela dit, c’est comme ça que je le ressens…
Parce que mon impression, mon envie, mon attente, elle aurait été d’aller plus loin dans le décryptage, pourtant déjà bon, des mécanismes de cette violence conjugale.
Aller étudier les dérapages psychologiques, les blessures, les heurts, le rejet de soi, expliquer ce qui conduit l’homme à des tels comportements extrêmes, sans en excuser jamais la démonstration absurde basée sur la testostérone et le muscle…
Puis-je leur reprocher leur parti pris ? Que nenni, ce n’est absolument pas la démarche.
Néanmoins, malgré une brillante mise en scène et un dessin au plus juste, je reste sur ma faim, ce qui prouve que le livre a tout de même un fort potentiel !
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin