créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les derniers ajouts
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par herbv


par Léon le Wacky
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Casterman

complétez cette fiche
Groenland Vertigo
ScénarioTanquerelle Hervé
DessinTanquerelle Hervé
CouleursMerlet Isabelle
Année2017
EditeurCasterman
SérieOne-shot !
Bullenote [détail]

 

1 avis

rohagus
Voici une BD au récit étonnant et original, où l'on ne sait pas où est la limite entre le vrai carnet de voyages et la pure fiction. Car l'auteur, Hervé Tanquerelle, a bien vécu ce périple au Groenland au début des années 2010 dans un vieux gréement en compagnie d'un écrivain et de scientifiques. Mais ce qu'il nous livre ici est une fiction inventée autour de ce fameux voyage, une histoire mêlant dépaysement, aventure, humour parfois absurde et beaucoup de références à l'univers de Tintin que l'auteur apprécie beaucoup.

On y retrouve en effet beaucoup de Tintin et l'Etoile Mystérieuse, entre autres, jusqu'à l'équivalent d'un prophète Philippulus dans le nid-de-pie du bateau. Cette influence se reconnait aussi dans le trait du dessin, proche de la ligne claire, dans la présentation de l'équipage et des passagers du navire, et surtout dans le choix du lettrage quand ils parlent anglais (c'est-à-dire la majorité du temps) qui est la même écriture que celle d’Hergé.

L'ambiance est donc celle d'un étonnant mélange entre l'aventure classique à l'ancienne et le carnet de voyages du type d'un Emmanuel Lepage (La Lune est blanche). Bien sûr, le graphisme de Tanquerelle n'est pas celui de Lepage. S'il y a quelques jolies planches aux décors exotiques et envoûtants, la majorité sont dans un style entre la Ligne Claire et la Nouvelle BD, rappelant le style d'Emile Bravo (Jules). Et je dois dire que les paysages arides et sans neige du Groenland en été m'ont nettement moins captivé que ceux de l'Antarctique sous la neige.

Le cocktail surprend et le lecteur ne sait pas toujours sur quel pied danser. Comme l'atmosphère est moins belle et envoûtante quand dans les albums de Lepage, on se rabat sur l'histoire mais celle-ci part un peu dans tous les sens sans que l'on en voie l'objectif clair. Il y a le projet de cet artiste imbuvable et paranoïaque d'un côté, cette quête d'un whisky perdu de l'autre, l'inquiétude sur la folie de certains passagers et sur un possible sabotage, et en même temps les questionnements du héros maladroit qui n'a pas confiance du tout en lui.
C'est un peu fouillis mais je n'ai pas trouvé ça désagréable du tout. Juste un peu déroutant, mais plaisant quand même.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin