créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par MR_Claude
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Taïfu Comics

complétez cette fiche
Tome 1
ScénarioKoyano Takao
DessinKoyano Takao
CouleursNoir et Blanc
Année2004
EditeurTaïfu Comics
CollectionShonen
SérieGo and Go!, tome 1
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 ...
Bullenote [détail]

 

1 avis

ingweil
Difficile de trouver des qualités à ce manga après avoir lu et apprécié avec enthousiasme Rookies. Là aussi on parle de base-ball mais on est loin du charme de la série de Morita.

Tout commence par le classique des classiques : deux nouveaux arrivent dans le club de base-ball et, évidemment, sont super forts. Ils sont en plus de grands rebelles, qui s’imaginent déjà soulevant les foules au Kôshien (stade où se déroule la finale du tournoi inter-lycées, rêve de tout lycéen qui se respecte). On sait déjà que leur rivalité va permettre au club de devenir le plus fort et de remporter le tournoi (la seule question qui se pose encore c’est en combien de volumes… pour l’instant 25 parus au Japon). Voilà qui nous rappelle un autre shônen sportif : Slam Dunk où là encore le traitement est bien mieux réussi…

Déjà les dessins sont assez moyens : il est de coutume de s’appliquer sur les visages des héros au moment où ils vont réaliser leurs exploits (attention je vais lancer la balle…) et si on ne trouve pas les visages réussis à ce moment-là, ça ne risque pas de s’arranger par la suite… Les personnages ont une drôle de démarche très robocop quand ils ne lancent pas leurs balles à des vitesses démentielles.

Et puis les situations ne sont absolument pas crédibles : là où les deux séries précédemment citées réussissent à nous faire croire à ces lycéens capables de dunker comme ils respirent ou de courir plus vite en mettant moins de gel sur leurs cheveux, ici on atteint des sommets de ridicule avec des balles de base-ball qui détruisent des panneaux publicitaires ou font tomber des grillages…

En bref, amateurs de shônen sportifs, passez votre chemin (les autres n’auront même pas daigné ouvrir ce volume, mais qu’ils jettent tout de même un œil ou deux à Rookies ça vaut vraiment le détour), ce manga ne vaut pas grand chose…
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin