créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Vote pour Les Bulles d'Or
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par rohagus
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Dargaud

complétez cette fiche
Le retour
ScénarioTrondheim Lewis
DessinLarcenet Manu
CouleursFindakly Brigitte
Année2001
EditeurDargaud
CollectionPoisson Pilote
SérieLes Cosmonautes du Futur, tome 2
autres tomes1 | 2 | 3
Bullenote [détail]

 

2 avis

Matthieu
Après un premier tome qui se suffit a lui meme, Trondheim et Larcenet relèvent de défi de lui écrire et de lui dessiner une suite... Pari risqué quand on sait ce que ca peux donner au cinéma (qui a dit "les visiteurs 2" ;o) ).
Et pourtant, quelle reussite ! plutot que de reprendre les ingredients de l'excellent premier opus, ils nous prennent à revers après quelques pages et, meme si l'humour est toujours omniprésent , l'imaginaire enfantin est remplacé par une aventure trépidante (mais aussi foutrement intelligente, c'est pas du largo winch).
Cet album est aussi un véritable plaisir pour les yeux, le dessin de Larcenet est comme toujours incroyablement efficace.
Et pour conclure ma chronique de façon très convenue, je dirais "un album incontournable a (re)lire en attendant la sortie du troisieme volume"
Oslonovitch
Ouh là là… Bon alors sur ce second tome je vais sortir un gros joker hein… Parce que franchement je n'ai rien mais alors rien retrouvé de ce qui faisait le charme du tome 1. Mis à part les dessins de Larcenet et encore, je trouve qu'ils ne sont pas aussi personnels que dans le précédent opus, j'ai trouvé cet album d'une qualité très moyenne.
En premier lieu, le décalage entre réalité et imaginaire enfantin n'est ici plus aussi marqué, par la force des choses certes mais quand même c'est dommage, c'était l'élément le mieux maîtrisé dans le premier album. Les dialogues ne sont plus aussi drôles, l'effet de surprise qui n'y est plus y fait certainement beaucoup mais c'est avec une grosse déception que j'ai refermé ce second tome… sans aucune envie de connaître la suite.

Car Martina et Gildas ne m'ont pas fait rire, même pas sourire, et les clins d'œil cinématographiques m'ont paru servir de superbes cache-misère pour masquer l'absence totale de scénario rigoureux et bien ficelé. L'histoire part dans des directions qui se rapprochent du "grand n'importe quoi" avec accumulation de clichés du genre, trop grossiers pour être parodiques, trop voyants pour être pris pour de la dérision. Ce n'est pas drôle, c'est même enquiquinant à lire.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin