créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les derniers ajouts
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par rohagus
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Vents d'Ouest

complétez cette fiche
Aohige
ScénarioAdam Éric
DessinMicol Hugues
Année2002
EditeurVents d'Ouest
CollectionEquinoxe
SérieLes Contes du 7ème Souffle, tome 1
autres tomes1 | 2 | 3 | 4
Bullenote [détail]

Japon, au début de l'ère Edo, quelque part entre le XVIIème et le XVIIIème siècle...
Toho Daisuke est un jeune samouraï qui vient à peine d'achever sa formation. Alors qu'il s'interroge sur la Voie qu'il doit maintenant suivre, il reçoit une lettre de sa soeur cadette âgée de 17 ans. Il est invité à la rejoindre, car elle va épouser Aohige, un riche et puissant seigneur qui, ayant besoin de valeureux samouraïs à ses côtés, lui propose de venir mettre son épée à son service. Massif, impressionnant, hautain et arrogant, Aohige est un homme qui impose le respect.
Daisuke a juré fidélité à son nouveau maître, mais il commence à entendre sur son compte des rumeurs plus qu'inquiétantes. Cet homme serait soupçonné d'avoir tué ses sept précédentes épouses avant d'en faire disparaître les corps. Incrédule dans un premier temps, Daisuke commence vite à s'inquiéter pour sa soeur. Il ne se doute pas encore des horreurs que vont lui révéler son enquête...

 

2 avis

CoeurDePat
Voici un superbe album : la couverture, lisse, douce, aux couleurs attirantes, porte un superbe Toho Daisuké (le héros) plastifié. Présentation atypique et vraiment belle, faisant de cet album un très bel objet ! Le papier est d'ailleurs très épais, apparemment de très bonne qualité. Côté scénario, direction le Japon médiéval, avec une histoire de samouraïs, emplie de bravoure, de combat, de sens de l'honneur, avec un fond de Barbe-bleue.

Le dessin est très particulier, et je pense que certains le trouveront laid. Pour ma part, je le trouve assez fascinant, avec de très beaux plans, mais par contre un manque de dynamisme certain, en particulier dans les combats où les personnages sont malheureusement très figés. Je ne sais à vrai dire que trop penser de cet album : il me semble finalement assez peu original, le scénario s'il est bien fait, est en définitive assez mince, le dessin présente certains défauts... Cependant, malgré tous ces points négatifs, l'ambiance créée par les auteurs est très prenante et assez envoûtante.

Alors jetez-y un oeil, et si comme moi vous vous retrouvez plongé dans cet univers, lisez-le !
Matt Murdock
J'ai suivi le conseil de Gilles en lisant les Contes du 7ème souffle de Eric Adam (scénario) et Hugues Micol (dessin), un bien bel album édité chez Vent d’ouest. L'histoire se passe au Japon entre le 17ème et 18ème siècle. Toho Daisuke est un jeune samouraï qui vient de terminer sa formation. Il apprend d'une lettre de sa sœur, que cette dernière va se marier à un riche seigneur, Aohige. Il décide de la rejoindre. En chemin, il sauve Aohige, qui décide de le prendre sous son aisselle, en tant que samouraï. Seulement voilà, Daisuke va apprendre qu'Aohige a déjà tué ces 7 premières femmes, une fois le mariage consommé. Daisuke sera alors partagé entre sa servitude auprès de son nouveau maître et la vie et l'honneur de sa sœur.

Le scénario est très classique, respectueux d'une certaine image du Japon médiévale, que l'on pourra qualifier un peu rapidement de "Kurasawesque". Il n'empêche que ce classicisme est un excellent choix, Eric Adam n'a pas voulu courir après l'ultra-violence et les clichés du ronin solitaire et déchu créé par Lone Wolf & Club. Bref cette retenue est plutôt une bonne chose car vouloir imiter les mangas aurait été ridicule. A la place, Eric Adam préfère glisser une petite référence à un conte, Barbe-Bleu, dans le scénario.

Les dessins de Hugues Micol, qui avait déjà réalisé ceux du magnifique Prestige de l’uniforme, sont aussi sublimes dans cet album. Leur côté un peu figé fait penser à quelques gravures japonaises, c'est vraiment très beau. Par contre, les combats de sabre perdent un peu de leur dynamisme même si leur découpage est clair. Néanmoins, comme ils s’étalent sur plusieurs pages, ils sont assez haletants.
Un bon album à lire, même s'il semble ne pas payer de mine.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin