créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les derniers ajouts
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par rohagus
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Delcourt

complétez cette fiche
Sherlock Holmes et l'ombre du M
ScénarioVeys Pierre
DessinBarral Nicolas
CouleursScarlett (Smulkowski)
Année2003
EditeurDelcourt
CollectionHumour de Rire
SérieBaker Street, tome 4
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5
Bullenote [détail]

Parvenus à Ceylan pour hériter des plantations de thé de son oncle, Clipton, Holmes, Watson et Lestrade prennent connaissance des dernières dispositions testamentaires du riche planteur. Le retour en Angleterre doit se faire en six semaines, et son neveu parvenir à se faire embaucher comme clown par un cirque et donner une représentation devant la reine ! Le groupe va aussi devoir affronter le terrible Moriarty, engagé par la Teawings pour empêcher Clipton d'hériter...

 

2 avis

CoeurDePat
Le tome 3 m’avait tout d’abord laissé une impression somme toute assez mitigée, celui-ci me réconcilie totalement avec la série !
On retrouve non seulement le professeur Moriarty, mais surtout une jovialité certaine, des références absolument savoureuses en nombre, et un humour complètement décalé à tout instant, frisant parfois le grand-guignolesque.
On pouvait craindre que le rythme souffre de l’analogie avec le tome trois (puisqu’il s’agit ici du voyage de retour), mais il n’en est rien ! Veys innove avec une idée vraiment géniale qui se traduit par un rythme très dynamique.
Des albums comme ça, j’aime : on sourit presque du début jusqu’à la fin (et même au-delà, puisque l’histoire se prolonge sur les troisième et quatrième de couverture). Et pour ne rien gâcher, les couleurs m’ont semblé plus travaillées. Bref, que du bonheur !
Fufu
Ce tome 4 est donc la suite des pérégrinations d'Holmes, du Dr Watson, de cet imbécile de Lestrade, de Mme Hudson et de quelques autres personnages qui courraient après un héritage pour les mener en Indes.
Le t3 manquait à mon sens un peu de vigueur et était un ton en dessous des 2 premiers, cette suite est nettement plus drôle et tourne essentiellement autour du personnage de Moriarty.
Ce ne sont pas vraiment les aventures d'Holmes et de sa bande qui donnent à cette série son originalité, mais plutôt les dialogues savoureux bourrés de vacheries distillées au goutte à goutte un peu partout.
On rit à la fois des situations absurdes dans lesquelles s'empêtrent les personnages, bons comme méchants, et des répliques qui font mouche à tout les coups. Un vrai délice à déguster douillettement rien que pour le plaisir de la lecture.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin