créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par herbv
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Bamboo

complétez cette fiche
Tome 4
ScénarioYuiga Satoru
DessinYuiga Satoru
CouleursNoir et Blanc
Année2009
EditeurBamboo
CollectionDoki Doki
SérieAt Laz Meridian, tome 4
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Bullenote [détail]

 

1 avis

herbv
Alors que les derniers préparatifs s’achèvent, la pièce de théâtre jouée à l’occasion de la kermesse de l’école semble devoir cristalliser certaines relations sentimentales. Surtout, la troisième lazulite est enfin trouvée, ce qui oblige Lancelot à agir. De plus, histoire de compliquer encore plus la situation pour Mana, une ancienne petite amie de Chihiro débarque d’Angleterre et semble bien trop proche de celui-ci. Notre jeune héroïne va alors devoir repartir pour Avalon afin de trouver une solution à tous ses problèmes, à commencer par ceux de cœur. Pour cela, un autre alter égo d’une de ses amies d’école va l’aider en lui donnant quelques clés. Monsieur Grace, le serviteur de Raven, va, lui aussi, apporter une aide d’une façon tout à fait inattendue. Avec tous ces soutiens, comment Mana pourrait-elle ne pas réussir à trouver le bonheur et à aider Lancelot ?

Après un troisième tome parfois agaçant à cause du comportement de Mana et de Lancelot, ce nouvel opus nous propose un changement de rythme bienvenu avec l’arrivée d’un nouveau personnage et un retour à Avalon. Il en résulte une lecture des plus plaisantes malgré un premier chapitre un peu confus. Il faut dire que la narration peu fluide de Yuiga Satoru, l’auteure, demande à chaque nouveau volume un temps d’adaptation afin de se remettre en tête les différents enjeux du récit et bien replacer les personnages et leurs interactions. Le délai de quatre mois entre chaque sortie, s’il est judicieux étant donnée la parution japonaise, n’aide certainement pas. Il faut donc faire avec car, après tout, cela fait est une composante de l’originalité du titre et il ne reste plus qu’à attendre la suite au prochain épisode, n’est-ce pas ?
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin