créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les albums les mieux notés
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par crepp
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Casterman

complétez cette fiche
All my darling daughters
ScénarioYoshinaga Fumi
DessinYoshinaga Fumi
CouleursNoir et Blanc
Année2006
EditeurCasterman
CollectionSakka
SérieOne-shot !
Bullenote [détail]

La trentaine séduisante, Yukiko est choquée lorsque Marie, sa mère, qui l’a élevé seule depuis ses douze ans, lui annonce s’être remariée. Yukiko s’emporte encore davantage lorsqu’elle découvre que son beau-père est un apprenti acteur d’à peine trente ans. Echouant à convaincre Marie que son mari veut juste profiter d’elle, Yukiko quitte la maison et emménage chez son petit ami.

 

1 avis

herbv
Yukiko, la trentaine passée mais toujours séduisante, a dû quitter le foyer familial… du moins, celui de sa mère, Marie ; son père est mort alors qu’elle était enfant. Marie a décidé de se remarier avec un « gamin » de l’âge de sa fille, apprenti acteur et ancien hôte dans un bar pour femmes. un seul moyen de partir se présente à elle : se marier elle-même avec un collègue, Jun, gentil et amoureux, à défaut d’être une « gravure de mode ».

All My Darling Daughters est le premier shôjo manga que Fumi Yoshinaga a conçu pour le magazine Melody, projet qu'elle a porté en parallèle à sa contribution au mensuel pour jeunes filles Wings dans lequel elle avait connu le succès grâce à sa courte série Antique Baquery. Néanmoins, c'était bien l'occasion pour elle de refermer la page boys love (hors dôjin, ces micro-publications plus ou moins amateures). Ainsi, l’auteure donnait une nouvelle impulsion à sa carrière, sans toutefois renoncer à certains choix artistiques, notamment à un certain féminisme dans le propos.

À travers de ce qui pourrait sembler être une compilation de cinq histoires, se dessine le portrait de trois générations de femmes. Certes, il y le chapitre concernant Yukiko et sa mère, Marie, mais il y a aussi celui sur Kyotaka et son étudiante amoureuse, ou encore ceux de Saya et de Yuko, les amies d’enfance de Yukiko. Néanmoins, ces différentes parties ne sont là que pour préparer le dernier récit, celui qui concerne Marie et sa propre mère. Ainsi, les lectrices et lecteurs sont amenés à comprendre l’importance des remarques proférées dans l’enfance et à quel point celles-ci peuvent façonner une personnalité, pour le meilleur comme pour le pire.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin